ANRU

Dalles Centrales – La concertation débute

Avec le lancement de la seconde phase de la rénovation urbaine dans le quartier du Val Fourré, une nouvelle étape de concertation sur le secteur des « dalles centrales » débute le lundi 20 décembre pour les habitants.

Publié le

En 25 ans, plus de la moitié du Val Fourré a déjà été transformée pour en faire un quartier accueillant et ouvert sur le reste de la Ville. Cette dynamique se poursuit avec le lancement de la seconde phase de la rénovation urbaine qui donne lieu à une vaste concertation avec les habitants. 

Ambitieux tant du point de vue urbain qu'environnemental, l’acte 2 de la rénovation urbaine du Val Fourré, quartier récemment labellisé « écologique et innovant », contribuera à améliorer les conditions de logement et le cadre de vie des habitants ainsi que les équipements publics. Sous la responsabilité de l’EPFIF, les Dalles centrales font partie de ce vaste projet qui mobilisent de nombreux acteurs tels que la Ville de Mantes-la-Jolie, l’État, la Région Île-de-France, le Département des Yvelines, la GPSEO

Place aux habitants !

La concertation est une étape indispensable de la rénovation urbaine engagée sur le Val Fourré. Celle consacrée aux dalles centrales a débuté le 20 décembre 2021. Organisée par l’Établissement Public Foncier d'Ile-de-France (EPFIF), cette concertation prend différentes formes avec, en 1er lieu, une exposition permanente qui se tient aux CVS Aimé Césaire et Peintres-Médecins.

 

Un registre papier estégalementmis à disposition dans les deux CVS à destination des habitants pour qu’ils déposent leurs observations et propositions auquel s’ajoute un registre numérique destiné aux personnes qui ne peuvent se déplacer.

Enfin, un évènement avec des temps d’échanges est prévu dont la date sera prochainement communiquée.

 

Priorité à la qualité de vie !

À la fois centre commercial, pôle de services, quartier d’habitation, espace de rencontres et d’échanges, le quartier Centre du Val Fourré présente de nombreux atouts qu’il s’agit de révéler en :

  • Confortant la dynamique et le rayonnement commercial actuel, par une requalification ambitieuse du Centre Commercial Mantes 2 (CCM2) et la diversification de l’offre de commerces et de services ;
  • Aménageant des espaces publics accueillants, et en particulier transformer la place Clémenceau pour en faire un espace qualitatif et paysager, utilisé par l’ensemble de la population ;
  • Redonnant une attractivité résidentielle à ce secteur, en diversifiant l’offre de logements ainsi que celle du stationnement. Cette ambition se traduit par la démolition des trois tours de logements Mercure, Pluton et Jupiter après relogement des occupants, la démolition de la dalle et du parking Ronsard, et enfin le transfert au sein du quartier des équipements et commerces situés sur le secteur Ronsard ;
  • Mettant en valeur les équipements publics et favoriser leur rayonnement.