Contact

Service technique

Chef de service Communal d'Hygiène et de Santé (F/H)

Postuler avant le

Sous la responsabilité de la Directrice de l’Urbanisme, de l’Habitat et l’Action Réglementaire, le chef du Service Communal d’Hygiène et de Santé, est chargé de mettre en œuvre le cadre législatif et réglementaire en matière d’hygiène et de santé publiques (Code de la Santé Publique, Code de l’Environnement, R.S.D, C.G.C.T. et tous les textes s’y rapportant).

Publié le

Les Missions :

Les missions recouvrent les domaines de l’hygiène de l’habitat, des nuisances sonores, de l’hygiène alimentaire, des nuisances diverses et, en relation avec la communauté urbaine (GPS&O) qui en a les compétences, de la gestion de tout ce qui est problématique « déchets », de la qualité de l’eau de distribution, de l’assainissement. Elles comportent également l’instruction des dossiers de protection de l’environnement (enquêtes publiques I.C.P.E.) en relation étroite avec les services de l’Etat ainsi que l’instruction des dossiers de Permis de louer.

 

Les activités :

  • Encadrement du Service Communal d’Hygiène et de Santé,
  • Veiller à l’application des textes normatifs et règlementaires,
  • Organiser l’action et le fonctionnement du service notamment dans les procédures administratives et juridiques,
  • Formuler des avis, expertiser des projets pour veiller à la cohérence de l’action publique,
  • Proposer des projets de sensibilisation et d’information,
  • Instruire les dossiers de plaintes,
  • Réaliser des enquêtes sur le terrain et faire les recherches pouvant apporter des éléments à l’instruction des affaires,
  • Relever les infractions aux textes en vigueur en matière d’hygiène publique et d’environnement si besoin avec verbalisation,
  • Travailler en liaison avec les services de l’Etat,
  • Etablir pour la ville et les services de l’Etat, des statistiques et tout document d’aide au suivi de la situation sanitaire dans la ville
  • Contribuer à la définition des actions municipales dans le domaine de l’hygiène publique,
  • Lutte contre tout vecteur d’atteinte à la salubrité publique : rats, blattes, pigeons, punaises de lit, puces, chenilles processionnaire en liaison avec la DATER,
  • Lutte contre les nuisances sonores : comportement, équipements bruyants, animaux, etc…
  • Suivi des procédures en liaison avec les services de l’Etat : I.C.P.E/ enquêtes publiques, arrêtés préfectoraux, travaux d’office,
  • Assurer la qualité sanitaire de l’alimentation commerciale et sociale par des contrôles sur sites,
  • Interventions de terrain dans le cadre de l’ORCOD-IN et de l’OPAH-RU « Cœur de Ville »,
  • Instruire les dossiers d’Autorisation de mise en location,
  • Elaboration du budget, suivre le budget et commande (devis, factures)
  • Rédaction des cahiers des charges et gestion des marchés publics,
  • Gestion du logiciel ESABORA,
  • Organiser la veille règlementaire,
  • Suivi des délibérations du Conseil Municipal (enquêtes publiques, …).

Profil du candidat :

Savoir :

  • Bac +2 minimum (BTS/DUT) dans les domaines de l’hygiène, la sécurité, l’environnement,
  • Connaissance de la législation sanitaire, Code de la Santé Publique, de l’Environnement, du Code Général des Collectivités Territoriales et du Code de la Construction et de l’Habitation,
  • Connaissance technique de base du bâtiment

Savoir-faire :

  • Expérience souhaitée dans l’emploi, si possible titulaire en collectivité territoriale (assermentation et habilitation du préfet),
  • Permis B indispensable,
  • Maîtrise des outils informatiques de base,
  • Analyser des situations, prendre des décisions, rendre compte et diffuser l’information,
  • Qualités managériales.

Savoir être :

  • Qualités relationnelles et rédactionnelles indispensables,
  • Disponible et autonome (peut être amené exceptionnellement à réaliser des constats nocturne),
  • Sens de la médiation et de la pédagogie,
  • Capacité à travailler en équipe, en partenariat,
  • Etre ferme et capable de résister à la pression,
  • Rigueur dans la méthode de travail et dans la recherche des résultats,
  • Devoir de réserve et sens du service public.
Statut :

Fonctionnaire catégorie B de la filière technique,

Temps complet – 39h00

Ouvert aux non titulaires en CDD.

Conditions de rémunération :

Statutaire, RIFSEEP,
CNAS / COS / Restaurant d’entreprise, Mutuelle