Vidéoprotection

Une cinquantaine de caméras sont implantées à Mantes-la-Jolie afin de surveiller la voie publique. 25 autres protègent les bâtiments municipaux. Elles permettent aux agents du Centre de Supervision Urbaine (CSU) de constater en temps réel une infraction, une incivilité, un accident et de faire intervenir sans délai une équipe sur place.

Le perfectionnement du système le rend encore plus efficace. Grâce à la vidéo-verbalisation, des procès-verbaux peuvent été dressés, concernant en priorité le stationnement gênant et dangereux.  Retransmises en temps réel au commissariat, les images sont de plus en plus utilisées par les enquêteurs de la Police Nationale. Elles aident concrètement à la résolution des infractions et à la recherche de leurs auteurs.

La Police Municipale dispose également de caméras-piétons, dont sont équipés les agents sur le terrain.

Objectifs : résoudre les problèmes d’incivilités vis-à-vis des forces de l’ordre mais aussi faire baisser la tension lors de certains contrôles, sans oublier une contribution à la recherche d’auteurs d’infractions et d’intervenants lors des incidents.