FLASH INFO
Nouveaux Mantais : Faites-vous connaître par mail : contact@manteslajolie.frLe Musée de l'Hôtel-Dieu est actuellement fermé pour travaux. Réouverture prévue au 2e semestre 2018.
english flag

Actualité

 

Un budget pour bâtir l'avenir

Préserver les grands équilibres budgétaires de la collectivité tout en lui donnant les moyens d’agir est le fil conducteur de la gestion mantaise depuis plusieurs années. En 2018, le budget aux bases saines permet d’investir massivement dans la transformation de Mantes-la-Jolie.


Des taux d’imposition inchangés

en dépit de nouvelles baisses sensibles de recettes venant de l’état, de nouvelles missions imposées par ce dernier et de la fin des contrats aidés (-300000 €), la Ville a choisi, pour la septième année consécutive, de laisser ses taux d’imposition inchangés :
 taxe d’habitation : 17,81 %

 taxe foncière sur les propriétés bâties : 20,40 %
 taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,40 %
Ces taux sont désormais sous la moyenne nationale des villes de même taille, puisque beaucoup d’entre elles ont augmenté leur taux du fait de la crise.

Le travail important de maîtrise de la masse salariale engagé il y a plusieurs années porte ses fruits puisque les charges de personnel sont en légère diminution par rapport aux dépenses effectives de 2017.


Des capacités d’autofinancement élevées
Le solde entre les recettes et les dépenses de fonctionnement constitue la capacité d’autofinancement brute. Celle-ci se monte à 10,8 m€ (en 2017). ce niveau élevé permet d’abonder la section d’investissement et de financer les dépenses d’équipements sans recours à l’emprunt.



La dette maîtrisée et sécurisée

Grâce aux efforts de gestion et à l’adaptation des dépenses aux ressources disponibles, le remboursement du capital de la dette s’élèvera à 4,5 m€ et la commune ne devrait pas avoir recours à l’emprunt en 2018. Le désendettement se poursuit donc et l’encours de dette devrait se situer à 62,3 m€ au 31 décembre, soit 1247 € par habitant (contre 1400 € au 31 décembre 2016), se rapprochant de la moyennedes villes de même taille.

De plus, le travail de sécurisation de la dette mené ces dernières années porte ses fruits. Une nouvelle étape est ainsi franchie dans l'assainissement des finances communales. Par ailleurs, le montant global des subventions aux associations se stabilise par rapport à 2017 à 3,6 M€. parmi les principaux postes de dépenses, 736150 € sont consacrés au développement de la pratique sportive, 698 000 € vont aux associations culturelles et 753 502 € en soutien à des actions sociales et/ou caritatives.


Une année de transformations

Tout en stabilisant la pression fiscale, mantes-la-Jolie décide d’investir massivement pour rester une ville agréable et dynamique. Un montant de près de 13M€ est consacré aux opérations d’investissement en 2018. Il est supérieur à l’an dernier (11 M€) et ne tient pas compte des travaux de voirie désormais dévolus à la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise.

Culture et patrimoine. Les travaux de la collégiale Notre-Dame vont se poursuivre. Des crédits sont aussiengagés pour les travaux du musée de l’hôtel-Dieu. Cette année verra la réouverture du musée, où une exposition permanente sera dédiée à l’oeuvre de Maximilien Luce. À l’espace Brassens, un réaménagement et le rééquipement complet des studios d’enregistrement sont programmés.

Des travaux dans les écoles. La mise en service de l’extension de l’école albert-Uderzo doit s’effectuer à la rentrée 2018-2019. Dans tous les autres groupes scolaires, des travaux sont également programmés avec un pic prévu cet été à l’occasion des vacances.

Travaux dans les crèches. La crèche Les petits artistes va faire l’objet d’une remise à neuf. Une extension de 250 m2 est prévue, faisant passer la capacité d’accueil de 23 à 30 berceaux. axées sur le confort, la fonctionnalité et la performance énergétique, ces améliorations favoriseront l’attractivité du multi-accueil. D’autres structures sont concernées par des travaux d’entretien.

La rénovation des équipements sportifs. De gros efforts ont récemment été fournis pour moderniser les équipements sportifs de la Ville. cette transformation positive va se poursuivre avec, par exemple, la création
de parcours autonomes, des itinéraires fléchés permettant de découvrir la Ville en conjuguant sport et culture.

Les bâtiments municipaux modernisés. Après la rénovation de ses façades, l’agora verra son parvis repensé pour mieux accueillir les usagers. L’investissement se poursuit pour accroître l’isolation et la performance énergétique de l’Hôtel de Ville et d’autres bâtiments municipaux afin de réaliser des économies. Enfin, la modernisation des équipements réseau et informatique de la commune est aussi engagée et améliorera la qualité des services rendus.


Le cadre de vie embelli. La création de jardins familiaux contribuera à faire entrer la nature au coeur des quartiers.


La revitalisation du Centre-ville va se traduire par un nouvel aménagement des Squares Brieussel-Bourgeois et gabrielle d’estrées. Des études sont en cours pour le réaménagement du coeur de ville.

 

haut de page

Rechercher dans les archives

 

Cliquez ici pour effectuer une recherche dans les archives du site Internet.

 
ACTUALITÉS

Retour sur le conseil municipal du 02/07/2018
Enchères citoyennes
Un budget pour bâtir l'avenir
La nouvelle qui enchante l'entrée de ville
Le zéro phyto fait campagne
La Ville fait la chasse aux marchands de sommeil
Rejoignez la Ville sur Instagram !
Le quartier achève sa mue
 
EN BREF
Rénovation de la Halle du Marché
Rénovation de l'Aqualude
Annulation réunion publique EOLE
Dates de fermeture des boulangeries
Horaires d'été - bureau de poste de Gassicourt
Enquête INSEE "la mobilité des personnes"
Neutralisation d'une voie sur le pont Mantes-la-Jolie – Limay
3 minutes pour comprendre les missions de GPS&O
EOLE : les travaux débutent en novembre dans votre gare