FLASH INFO
Nouveaux Mantais : Faites-vous connaître par mail : contact@manteslajolie.frLe Musée de l'Hôtel-Dieu est actuellement fermé pour travaux. Réouverture prévue au 2e semestre 2018.
english flag

Actualité

 

Des « citoyens » motivés pour bouger !


Initié par la Ville de Mantes-la-Jolie, « Citoyen dans ma ville » a permis à plusieurs jeunes Mantais de concrétiser leurs projets. Ce dispositif favorise leur implication et valorise leurs compétences.

 

Alors que Tako revient d’un séminaire au Japon, Mélissa s’apprête à s’envoler pour le Sénégal afin d’y installer un chantier humanitaire. Les jeunes Mantais sont comme ça : plein de projets et une envie irrépressible de tout faire pour les concrétiser !

Au début de l’année 2016, la Ville a mis en place un dispositif innovant baptisé « Citoyen dans ma ville ». Son objectif ? Permettre aux jeunes Mantais d’offrir des heures de bénévolat aux associations et par la suite, participer au financement de leurs projets en France ou à l’étranger, où apparaissent les notions de défi et d’entraide. Les 16-25 ans ont ainsi l’occasion de prouver qu’ils ne sont pas seulement demandeurs mais qu’ils peuvent être acteurs de la vie locale et œuvrer pour l’intérêt général. « Nous offrons aux jeunes la possibilité d’être des ambassadeurs positifs de leur Ville et surtout de valoriser et mettre en lumière leurs compétences », estime le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay.

 

Tako poursuit des études à un haut niveau dans le domaine des ressources humaines. Elle a travaillé pendant plusieurs mois pour participer à un séminaire sur le sujet au Japon. Un choix déterminant quant à sa future carrière car elle souhaite poursuivre ses études à l’étranger et peut être en Asie. « Cela a été aussi l’occasion de découvrir pendant dix jours une toute autre culture ». Très impliquée et rigoureuse, elle compte bien capitaliser sur ce voyage pour valoriser son parcours professionnel. Son expérience de suivi d’un groupe de personnes handicapées avec l’ASM, loin d’être une obligation pesante, lui a semblé épanouissante.

 

 

Ne pas rester les bras croisés

Comme elle, Asma se félicite d’avoir aidé de jeunes lycéens à réviser leur bac cette année. Grâce à l’aide financière qu’elle a décroché, elle va poursuivre ses études dentaires en Espagne, elle qui maîtrise déjà la langue de Cervantès et se passionne pour la culture ibérique.  Quant à Mélissa, elle a pris l’avion début août pour la région de Matam, au Sénégal. Avec l’association Cœur du Fouta, elle a participé à un chantier humanitaire pour créer dans cette région désertique un jardin maraîcher et des animations pour les enfants, dans la droite ligne de son expérience cet été au sein de l’organisation du Village des Sports.

Tous les « citoyens dans ma ville » s’accordent sur un point : « On ne peut pas rester le bras croisés et attendre que les gens viennent nous donner un coup de main». Mélissa invite d’ailleurs tous les jeunes Mantais à se renseigner sur les dispositifs existants et les encourage à donner le meilleur d’eux-mêmes avec un leitmotiv on ne peut plus clair : « Quand on veut, on peut ! »

 

Service Initiative Jeune de la Ville de Mantes-la-Jolie

254, boulevard du Maréchal Juin. Tél. : 01 34 00 10 00.

 




haut de page

Rechercher dans les archives

 

Cliquez ici pour effectuer une recherche dans les archives du site Internet.

 
ACTUALITÉS

Le marché du Val Fourré déménage et se modernise
La Ville fait la chasse aux marchands de sommeil
Réforme du stationnement : consultez la FAQ
Rejoignez la Ville sur Instagram !
 
EN BREF
Réouverture prochaine de la Ferme pédagogique
Visite commentée - église Sainte Anne de Gassicourt
Redore ton blason
Café Info Débat
Réunion de véhicules de collection
3 minutes pour comprendre les missions de GPS&O
Championnats de France de cyclisme sur route - Devenez bénévole !
Neutralisation d'une voie sur le pont Mantes-la-Jolie – Limay
Inscriptions scolaires
Recensement 2018
EOLE : les travaux débutent en novembre dans votre gare