FLASH INFO
Nouveaux Mantais : Faites-vous connaître par mail : contact@manteslajolie.frLe Musée de l'Hôtel-Dieu est actuellement fermé pour travaux. Réouverture prévue au 2e semestre 2018.
english flag

Actualité

 

Budget 2016 rigueur et audace

 

La baisse des dotations de l’État et l’économie française toujours malade rendent la gestion des collectivités ardue. Mais les finances saines de la Ville et une politique d’investissement ambitieuse lui offre des marges de manoeuvre qui lui permettent d’accélérer son développement.

 

PRINCIPAUX POSTES DE DÉPENSES EN 2016
Répartition du budget en millions d’euros (M d’€)
(Dépenses de fonctionnement, d'investissement et masse salariale)


dossier janv. 2016

Cliquez sur l'image pour découvrir la répartition

 

Un contexte contraint


Le Budget municipal pour 2016 s’inscrit dans un contexte contraint et incertain, principalement du fait de la poursuite accentuée de la baisse des dotations de l’Etat et de l’intégration de la commune dans un nouvel ensemble intercommunal.

 

Dans ce contexte, la stratégie budgétaire et financière de la Ville poursuit trois objectifs :
• Se donner des marges de manoeuvre en optimisant les dépenses et les recettes de fonctionnement,
• Poursuivre la transformation positive de la Ville par les investissements,
• Sécuriser et maîtriser l’endettement afin de préparer l’avenir.

 

L’impact de la baisse des dotations


Pour la Ville, elle se traduit par une nouvelle baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (-1,3M€) qui vient se cumuler aux baisses consécutives de 2014 et 2015. Ainsi, entre 2013 et 2016, les subventions de l’Etat ont diminué de 3M€. Le « manque à gagner » représente en cumulé sur le mandat une somme de 23M€.

 

La dette de la Ville


L’encours de dette par habitant s’élevait au 31 décembre 2014 à 1719€, contre 1100€ en moyenne pour les collectivités de même taille.
Cependant, alors que la Ville se désendette, les autres communes, elles, s’endettent. Fin 2015, ce niveau de dette par habitant avoisinera les 1500€ par Mantais, se rapprochant de la moyenne. En effet, depuis 2009, la Ville est parvenue à réduire considérablement ce montant, passant sous les 69M€, soit une diminution de 25M€ en 5 ans.


Des taux d’imposition stables depuis 2011


Les taux d’imposition relatifs à la fiscalité « ménages » de Mantes-la-Jolie n’ont pas connu de hausse depuis 2011 et se situent dans la moyenne, voire en dessous des taux nationaux, pour un produit fiscal estimé à 21,2M€.

 

Des dépenses de fonctionnement en nette réduction


Les dépenses réelles de fonctionnement devraient s’élever à 60,6M€, en baisse de 0,5% par rapport à 2015. Parmi celles-ci, les dépenses de gestion courantes diminuent de 1,20%, à 57,3M€ (contre 57,9M€ en 2015). Cette baisse des frais de gestion s’explique notamment par une diminution des charges à caractère général (-2%) et par la diminution des charges de personnel (-1%).


Un autofinancement important


Ces efforts permettront de dégager un autofinancement (épargne) en légère hausse par rapport à 2015 et qui représentera 5,1M€ en 2016. Cette hausse dégage des marges de manoeuvre supplémentaires en matière d’investissements et ce malgré le contexte actuel de baisse des dotations.

 


Des dépenses d’équipement ambitieuses


Le total des dépenses d’équipement pour 2016 s’élève à 13,4M€, en hausse de 1M€ par rapport au BP 2015. La politique de transformation de la ville et d’embellissement du cadre de vie va pouvoir se poursuivre sur un rythme accéléré.

 

Dépenser moins, mais mieux

 

La Ville réalise chaque année d’importantes économies sur ses frais de fonctionnement pour dégager de nouvelles marges de manoeuvre et investir. Voici quelques exemples récents :


• Un audit a été réalisé sur les primes d’assurances de la Ville. Il a servi de base à une renégociation du contrat d’assurance grâce à une connaissance plus fine du patrimoine municipal. Mieux protégée, la Ville réalise dans le même temps d’importantes économies : près de 750 000€ sur 5 ans.


• Regrouper encore plus les commandes pour faire baisser les prix. L’idée est en cours de concrétisation concernant les dépenses d’alimentation de différents services à la population : Petite Enfance, Centres de Vie Sociale, Centres de Loisirs, Seniors. Cette mutualisation a d’abord pour objectif d’améliorer la qualité des encas ou repas servis lors de manifestations. Elle aboutira de surcroit à une économie de plus de 10%.


• Grâce à une procédure de mise en concurrence optimisée, la Ville a diminué de 10000€ ses dépenses de produits d’entretien et de 50000€ la facture des prestations de nettoyage des bâtiments et ce sans toucher à la qualité du service.

 

La maîtrise des coûts de fonctionnement et la recherche de nouveaux financements autorisent l’accélération de la transformation positive de la ville. Les dépenses d’équipements sont en hausse d’1M€ par rapport à 2015 (13,4M€ en 2016). Elles permettront l’acquisition de matériel informatique, de véhicules et des acquisitions immobilières (1,5M€). Les travaux de rénovation urbaine vont se poursuivre (3,121M€). D’autres vont être réalisés dans les bâtiments communaux (3M€) et sur la voirie (3,7M€).

 

Cliquez sur l'image pour découvrir les recettes et les dépenses

recettes depenses 2016

 

haut de page

Rechercher dans les archives

 

Cliquez ici pour effectuer une recherche dans les archives du site Internet.

 
ACTUALITÉS

Retour sur le conseil municipal du 02/07/2018
Enchères citoyennes
Un budget pour bâtir l'avenir
La nouvelle qui enchante l'entrée de ville
Le zéro phyto fait campagne
La Ville fait la chasse aux marchands de sommeil
Rejoignez la Ville sur Instagram !
Le quartier achève sa mue
 
EN BREF
Avis d'enquête publique : modification du PLU
Rénovation de la Halle du Marché
Rénovation de l'Aqualude
Annulation réunion publique EOLE
Dates de fermeture des boulangeries
Horaires d'été - bureau de poste de Gassicourt
Enquête INSEE "la mobilité des personnes"
Neutralisation d'une voie sur le pont Mantes-la-Jolie – Limay
3 minutes pour comprendre les missions de GPS&O
EOLE : les travaux débutent en novembre dans votre gare