FLASH INFO
Nouveaux Mantais : Faites-vous connaître par mail : contact@manteslajolie.frVous souhaitez faire ou refaire votre Carte Nationale d'Identité ? Pour votre confort et moins d'attente, vous pouvez prendre un rendez-vous personnalisé à la Mairie de quartier de Gassicourt située 1 place Paul-Bert, en appelant le 01 34 78 99 92.
english flag

Culture  puce Patrimoine

 

Le Pavillon Duhamel à Mantes-la-Jolie : la Maison de la Mémoire ouvre ses portes à de nombreuses expositions

Construit en 1906 sur le côté du square Brieussel-Bourgeois, ce pavillon aujourd’hui dénommé « Pavillon Duhamel » fut inauguré le 13 juin 1909.
Lire la suite



haut de page

La Tour Saint-Maclou : le plus beau point de vue de Mantes-la-Jolie depuis le XIe siècle

La tour Saint-Maclou est le dernier vestige d’une ancienne église paroissiale du même nom, datant du XIe siècle.
Lire la suite



haut de page

Les hôtels particuliers de la rue Baudin : fleurons du classisme à Mantes-la-Jolie

La rue Baudin, à laquelle on accède par la place du Marché au Blé, accueillait au Moyen-âge le marché aux pois d’où son ancien nom de rue aux Pois. On y remarque les portails de plusieurs beaux hôtels particuliers datant des XVIe et XVIIe siècles.
Lire la suite



haut de page

Le Château de Mantes : découvrez l'histoire d'une Ville Royale

A l’époque féodale, dans une grande partie de l’Europe occidentale, les mottes étaient des constructions très répandues. Il s’agissait de buttes de terre, entourées d’un fossé et d’une palissade, surmontées dans un premier temps d’une construction en bois, puis plus tard d’un édifice en pierre
Lire la suite



haut de page

La Collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie : église soeur de Notre-Dame de Paris

Erigée à la place d’une ancienne église attestée au avant le Xe siècle, la collégiale était comprise dans l’enceinte du château royal de Mantes qui fut détruite au XVIIIe siècle.
Lire la suite



haut de page

Le Musée de l'Hôtel-Dieu à Mantes-la-Jolie

C’est sous le règne de Charles V que fut fondé, à proximité de la collégiale, l’hôtel-Dieu. Sa porte d’entrée de style Renaissance est le plus ancien vestige parvenu jusqu’à nous.
Lire la suite



haut de page

L'Hôtel de Ville de Mantes-la-Jolie

L’Hôtel de Ville, tel qu’il se présente aujourd’hui, est devenu une architecture « banale » presque ordinaire aux lignes géométriques prononcées.
Lire la suite



haut de page

Le Centre d'Art Abel-Lauvray : école d'arts plastiques et pôle de création contemporaine

Le couvent des Cordeliers se situait extra-muros sur la commune de Mantes-la-Ville. Il aurait été établi par Saint Louis en 1229, selon les chroniqueurs du XVIIIe siècle...
Lire la suite



haut de page

La promenade des remparts : une balade à la découverte de l'histoire de Mantes-la-Jolie

La ville de Mantes-la-Jolie s’appelait Mante ou Medunta au moyen-âge. C’était d’abord un village de pêcheurs, en bord de Seine. Puis, en 1110 (début du 12e siècle), après la signature d’un traité entre le roi Louis VI et les habitants, elle se constitua en commune, donc en ville. C’était la seule ville entourée de remparts dans les environs.
Lire la suite



haut de page

La Tour Saint-Martin à Mantes-la-Jolie : un vestige de l'enceinte fortifiée sur la promenade des remparts

L’enceinte urbaine de Mantes, reconstruite vers 1107 sous l’autorité du roi Louis VI, dit le Gros, a subi de nombreux remaniements. Assiégée puis détruite, l’enceinte est reconstruite et renforcée à plusieurs reprises, notamment par Charles V, entre 1365 et 1378.
Lire la suite



haut de page

L'église Sainte-Anne et le quartier de Gassicourt : une découverte du passé rural de Mantes-la-Jolie

L’ancienne commune de Gassicourt appelée « Wascicortis » puis « Gassicuria », « Gassicourt-lez-Mante » (1379) et aussi « Gassicourt-en-Gravois » fut annexée à Mantes en 1930. De l’ancien village au passé rural, il ne reste que peu de vestiges hormis l’église Sainte-Anne.
Lire la suite



haut de page

La Gare SNCF : l'histoire du chemin de fer à Mantes-la-Jolie depuis 1843

Le rail arriva à Mantes en 1843, arrêt ou « station » en anglais sur la ligne Paris-Rouen.
Lire la suite



haut de page

L'ECM Le Chaplin à Mantes-la-Jolie : un l'espace multimédia au coeur du quartier du Val Fourré

L’espace culturel multimédia (ECM) Le Chaplin est actuellement une association. Elle est implantée non loin du secteur central du quartier du Val-Fourré dans des locaux qu’elle partage avec un équipement culturel municipal : la médiathèque Aragon.
Lire la suite



haut de page

L'école Colette

Baptisée « école tapis », en lien avec son plan d’ensemble qui alterne salles de classes et patios (voulus comme des jardins pédagogiques), cette école ouvre ses portes en septembre 1964.
Lire la suite



haut de page

La Pagode à Mantes-la-Jolie : histoire d'un équipement socioculturel du Val Fourré à l'architecture atypique

Ce petit équipement « socioculturel » ouvre ses portes en 1967-68, dans les tous premiers secteurs du quartier du Val-Fourré initialement nommé « quartier 2 » avant de prendre l’appellation de quartier des physiciens.
Lire la suite



haut de page

La mosquée

Mantes-la-jolie, la mosquée du quartier du Val Fourré avec son esplanade rénovée et décorée de palmiers. La mosquée fut construite par les architectes Benchemsi et Dixneuf dans le quartier du Val Fourré, à l’initiative d’une association de croyants nommée « Union Islamique des Yvelines », dont le fondateur marocain est Monsieur Ali Berka.
Lire la suite



haut de page

Du château de Sully à l'Aqualude : le projet d'éco-quartier fluvial à Mantes-la-Jolie propose une nouvelle approche de la nature dans l'urbanisme

  Le projet d’Éco-quartier fluvial prend place dans les Yvelines entre les villes de Mantes-la-Jolie et de Rosny-sur-Seine.
Lire la suite

haut de page

Les réserves du Musée de Mantes-la-Jolie : une richesse à découvrir au fil des expositions et des accrochages

  Le Musée de l'Hôtel-Dieu, ouvert au public en 1996 et  inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, ne présente pas l’intégralité de ses collections au public, ses espaces propres  ne comportant qu'une petite réserve de 30 m2.
Lire la suite

haut de page

L'église Saint Jean-Baptiste du Val Fourré : une oeuvre des architectes Jacques Hérouard et Robert Vassy à Mantes-la-Jolie

L’église Saint-Jean-Baptiste, construite par les architectes Jacques Hérouard et Robert Vassy, est au cœur du quartier du Val-Fourré dont les premiers habitants arrivent à partir de 1963-64.
Lire la suite



haut de page

SUIVEZ NOTRE ACTUALITÉ SUR...