FLASH INFO
Nouveaux Mantais : Faites-vous connaître par mail : contact@manteslajolie.frVous souhaitez faire ou refaire votre Carte Nationale d'Identité ? Pour votre confort et moins d'attente, vous pouvez prendre un rendez-vous personnalisé à la Mairie de quartier de Gassicourt située 1 place Paul-Bert, en appelant le 01 34 78 99 92.
english flag

Cadre de Vie  puce Grands Projets

 

Création d’un bassin écologique au coeur du quartier des Peintres-Médecins


Création d’un bassin écologique au coeur du quartier des Peintres-Médecins, aménagement d’un carrefour sur l’avenue du Général de Gaulle, la rénovation urbaine se poursuit sous l’angle du développement durable et de la sécurité des habitants.

 

Mantes-la-Jolie Projet un bassin écologique Val Fourré.

 

La série de travaux entamée depuis 2012 dans le quartier des Peintres-Médecins entre dans sa dernière phase avant son achèvement en 2015. Ouverture du quartier sur les bords de Seine et le Stade nautique, large place accordée au paysage et désenclavement par la création de nouvelles voies, autant de projets qui visent à améliorer la qualité de vie des habitants. Au cours des deux années qui viennent de s’écouler, les habitants ont déjà pu constater la réfection de l’avenue Clemenceau, des rues Gauguin et Godeau et d’une portion du boulevard Sully, y compris les trottoirs, les places de parking et les espaces verts. Une nouvelle voie a également été créée entre les résidences Matisse et Braque : la rue Bichat. Une opération rendue possible par la démolition de deux portions d’immeubles.

 

Un bassin écologique

 

Initiative importante et originale, l’aménagement d’un canal vert comprenant un bassin écologique au coeur même du quartier des Peintres-Médecins. Situé aux abords immédiats de l’école Matisse et du boulevard Sully, il offrira un parc central légèrement sous le niveau de la rue. Les familles y trouveront un terrain de sport, une aire de jeux dans un véritable chemin vert reliant le coeur du quartier à son environnement naturel :  les bords de Seine. Le bassin écologique sera surtout un véritable plus en matière de biodiversité et de qualité paysagère. Car il récupèrera naturellement les eaux fluviales du quartier rejetées une fois traitées dans la nappe phréatique. Cet ensemble de travaux débutera à la rentrée 2014 pour s’achever l’année suivante.

 

L’école réaménagée

 

Dans le même temps, la cour maternelle de l’école Matisse va être totalement réaménagée. À terme, deux nouvelles cours vont être créées, une pour les maternelles et une pour les élémentaires, séparées par une clôture. Elles bénéficieront d’un préau neuf. Ces travaux se dérouleront de l’été à novembre 2014. De la rentrée aux vacances de la Toussaint, l’entrée pour les maternelles s’effectuera rue Jean-Houdon. Les récréations se feront pour tous dans l’actuelle cour des primaires aménagée provisoirement avant sa démolition. 

 

La sécurité avant tout

 

 manteslajolie circulation val fourre

 

Un carrefour va être aménagé sur l’avenue du Général de Gaulle où déboucheront les rues Archimède et La Bruyère. Cette opération permet un désenclavement des quartiers des Écrivains et Physiciens. En outre, elle garantit la sécurité des piétons, avec la création d’un plateau surélevé et la mise en oeuvre d’une signalisation lumineuse. De plus, la piste cyclable, actuellement sur la voie, sera réaménagée sur le trottoir. Les travaux débutent en août 2014 pour une durée de 5 mois.

haut de page

La chaufferie bois, un atout écologique

 

La chaufferie biomasse de Mantes-la-Jolie a été inaugurée le 28 novembre 2013. En plus de faire baisser le coût de l’énergie de plus de 30%, cette installation, innovante sur le plan écologique, bénéficiera à tous les Mantais.

 

Consultez et téléchargez le dossier de presse de présentation réalisé pour l'inauguration du 28 novembre 2013 en cliquant sur cette image.

 

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

Une plus grande place aux énergies renouvelables. La nouvelle chaufferie biomasse alimente le réseau de chauffage urbain. Le quartier du Val Fourré bénéficie dorénavant de cette chaleur verte « Il s’agit aussi d’un plus environnemental et économique pour les 44 000  habitants de Mantes-la-Jolie », rappelle Michel Vialay.

 

35 000 tonnes de CO2 évitées


Avant les éoliennes, l’eau ou la géothermie, la biomasse est la première source d’énergies renouvelables en France; elle participe à la lutte contre le réchauffement climatique dans la mesure où son bilan carbone est quasi neutre pour l’effet de serre. Ainsi, recourir au bois permet de réduire notablement les émissions de CO2 par rapport aux énergies fossiles. Chaque année 35 000 tonnes de CO2 seront ainsi évitées soit l’équivalent de 700 000 allers-retours Paris-Bordeaux en avion !

 

Vrai ou Faux ?                                         

 

- Le bois est un matériau non polluant  – VRAI !

D’un point de vue des émissions en CO2, le bilan carbone du bois est neutre car il rejette lors de sa combustion le CO2 capté lors de croissance de l’arbre ou de la plante. En outre, cette installation comptera parmi les plus modernes de France. Elle intégrera des techniques de pointe pour traiter les fumées et éliminer les polluants résiduels.

 

- La forêt est en danger – FAUX !

Le bois utilisé à Mantes-la-Jolie provient essentiellement de résidus forestiers non valorisés ou de sous-produits de l’industrie du bois. Il s’agit d’une ressource locale, prélevée dans un rayon de 80km autour de la ville. Ainsi l’approvisionnement se fait en lien avec l’ensemble de la filière dans un souci de protection et de valorisation des espaces naturels. L’exploitation de la ressource forestière contribue ainsi à l’entretien et à la croissance des forêts.

 

 

haut de page

Mantes-Université

Au cœur de l’agglomération, ce nouveau quartier sera le symbole de la transformation réussie de Mantes.
Située sur 3 communes, cet ambitieux projet comportera à terme : un pôle universitaire de 3 000 étudiants, 1 200 logements de tous types, 92 000 m² de services, commerces et activités, des espaces publics dont un parc de 15 000 m².
Une opportunité foncière exceptionnelle idéalement située (rail et autoroute). L'attractivité de Mantes-la-Jolie, ville centre de l’agglomération sera amplifiée.





Avec ce projet capital, soutenu par tous les acteurs locaux et par l’État, le Mantois s’affirme de plus en plus comme un pôle dynamique, dont le pouvoir d’attraction joue en Île-de-France comme en Normandie.

Mantes-Université est la première réalisation de l’Opération d’Intérêt National (OIN) Seine Aval.
www.epamsa.fr

(Établissement Public d'Aménagement du Mantois seine Aval), opérateur de l’OIN.

Présentation du projet Halle en Ville

haut de page

Quartier Garennes - Explorateurs

Le Quartier Garennes - Explorateurs change de visage !
L’opération d’envergure, menée dans le cadre du Projet Mantes en Yvelines par l’EPAMSA vise à désenclaver le quartier Garennes-Explorateurs et à redonner des identités aux espaces résidentiels
.



La restructuration de ces quartiers concerne 20 hectares du Val Fourré, soit 1/6 de sa superficie.

Une nouvelle avenue traversera d’est en ouest le quartier redessiné, achevant par la même occasion la liaison avec le centre-ville, via Gassicourt. Création d’une place publique centrale, de placettes et squares, d’îlots résidentiels avec parkings, d’allées piétonnes et de nombreux espaces verts ; un changement radical en perspective.
Situé à quelques minutes du futur pôle nautique, cette opération fera franchir une étape décisive dans le renouveau du Val Fourré. Une fois achevé, le quartier sera plus que jamais ouvert vers les Bords de Seine.

haut de page

SUIVEZ NOTRE ACTUALITÉ SUR...