FLASH INFO
Nouveaux Mantais : Faites-vous connaître par mail : contact@manteslajolie.frLe Musée de l'Hôtel-Dieu est actuellement fermé pour travaux. Réouverture prévue au 2e semestre 2018.
english flag

Communiqués de presse

 

Consultez les derniers communiqué de presse de la Ville de Mantes-la-Jolie Consultez les vidéos de la Ville de Mantes-la-Jolie Inscrivez-vous à la lettre d'information (newsletter) de la Ville de Mantes-la-Jolie
Découvrez les dernières actualités de la Ville de Mantes-la-Jolie Consultez les dernières brèves de la Ville de Mantes-la-Jolie Consultez l'agenda des événements de la Ville de Mantes-la-Jolie  

haut de page

17/10/2014 : L'école de foot du FC Mantois labellisée par la FFF

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 17 octobre 2014

"L'école de foot du FC Mantois labellisée"

 

 

Samedi 18 octobre, à 15h30, au stade Aimé Bergeal de Mantes-la-Ville, le Directeur Technique National de la Fédération Française de Football va remettre le «Label Qualité FFF École de Foot» au FC Mantois. Une après-midi festive, ponctuée de démonstrations.


Ce label vient récompenser à la fois l’encadrement, l’éducation et la fidélisation effectués par le staff et l’équipe pédagogique du FC Mantois. Désormais, le diplôme de labellisation sera affiché au club.
Remise officielle
Le Directeur Technique National, François Blaquart, sera présent en personne pour remettre le diplôme ainsi qu’une dotation à 15h30. Attribuée pour une durée de 3 saisons, la dotation qui l’accompagne comprend un kit de matériels de football. À cette occasion, les U7, U8 et U9 du club feront des démonstrations techniques entre 14h et 16h.
Cette belle récompense vient encourager le club dans la poursuite de son travail pédagogique auprès des jeunes footballeurs de Mantes-la-Jolie et de la région. De quoi valoriser les éducateurs et promouvoir l’esprit sportif.

haut de page

09/09/2014 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Journée européennes du patrimoine 2014

 

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 9 septembre 2014

"Journées européennes du patrimoine"

 

journee europeennes du patrimoine 2014 dossier de presse

 

Pendant les Journées du Patrimoine, la Ville de Mantes-la-Jolie fait découvrir au grand public la richesse de son patrimoine. Voici le programme complet de l’édition 2014, organisée les 20 et 21 septembre. 13 lieux sont à découvrir dans toute la ville.

 

1- Collégiale Notre-Dame

Place Jean XXIII

 

- Visite libre samedi, de 10h30 à 17h30, Dimanche, de 12h30 à 17h.

 

- Visite audio vidéo guidée (audio vidéo guide à retirer à l’Office de Tourisme, sur dépôt d’une pièce d’identité). Samedi, de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Dimanche, de 13h à 17h.

 

- Visite guidée. Découverte des restaurations de l’édifice classé Monument historique. Samedi, de 15h à 16h. Dimanche, de 16h à 17h.

 

- Atelier d’initiation à la taille de pierre. Découverte du métier de restaurateur de Monuments historiques et tailleur de pierre, en lien avec les programmes de restaurations de la Collégiale Notre-Dame. Dimanche, de 14h30 à 17h30. Dès 8 ans.

 

2- Tour Saint-Maclou

Place Saint Maclou

 

- Visite libre samedi et dimanche, de 10h à 18h.

Dernière entrée 17h30. Accès limité par groupe de 3-4 personnes, bonne condition physique conseillée (200 marches).

 

3- Pavillon Duhamel

Square Brieussel-Bourgeois

 

- Visite libre. Cabinet de curiosités : ancêtre des musées, le cabinet de curiosités rassemble des objets divers provenant des patrimoines culturels, ethnographiques, scientifiques et naturels. Samedi et dimanche, de 10h à 18h.

 

4- Église Sainte-Anne de Gassicourt

Place Sainte Anne

 

Visite libre samedi, de 10h à 17h30 et dimanche, de 12h à 19h :

 

- Présentation des vitraux : datés du XIIIe siècle, les vitraux sont une donation de Blanche de Castille et de son fils Louis IX. Dimanche, de 15h à 16h.

 

- Exposition : « L’église Sainte Anne de Gassicourt : du prieuré clunisien à l’église paroissiale. » Samedi, de 10h à 17h30. Dimanche, de 12h à 19h.

 

5- Grande Mosquée

Rue Denis-Papin

Visite-découverte Samedi et dimanche de 10h à 11h.

 

6- Église Saint-Jean-Baptiste rue Jean de la Fontaine

Visite libre dimanche, de 14h à 19h.

 

7- Hôtels particuliers rue Baudin

Circuit. Rendez-vous au pied de la Tour Saint Maclou, place Saint Maclou.

Visite guidée Samedi, de 14h à 15h, Dimanche, de 16h30 à 17h30.

 

8- Musée de l’Hôtel Dieu

1, rue Thiers

 

Visite libre samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 20h. Dimanche, de 13h à 19h.

 

Visite guidée :

 

- Fonds médiéval et archéologique du musée

de l’Hôtel Dieu : samedi de 10h à 11h.

 

- Exposition Shoichi Hasegawa «Du soleil levant au zénith» : samedi de 14h30 à 15h30, dimanche de 15h30 à 16h30.

 

- Exposition «Quand l’art regarde la guerre -

Maximilien Luce» : samedi de 15h45 à 16h45, dimanche de 16h45 à 17h45.

 

- Ateliers de pratique artistique (dès 8 ans).

Samedi, de 10h à 12h30, Atelier Monotype.

Samedi, de 13h30 à 17h30, Atelier Pop-up

Dimanche, de 14h à 17h, Atelier textile contemporain.

haut de page

01/09/2014 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Du renouveau pour la Foire Expo

 


Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie 

1er septembre 2014

"Du renouveau pour la Foire Expo"


foire exposition mantes la jolie 2014 dossier de presse.


Événement symbolique de la rentrée, la Foire exposition de Mantes-la-Jolie propose cette année un programme plus qualitatif pour s’affirmer comme le rendez-vous de la rentrée économique et commerciale de la Vallée de la Seine. Produits du terroir, animations de qualité, artistes connus, les bonnes surprises seront nombreuses pour cette 64e édition.

 

Foire expo de Mantes 64e

 

Terroir et dégustations

 

Les exposants que vous découvrirez cette année ont été sélectionnés en fonction de la qualité et de la dimension « terroir » de leurs produits. Ainsi, une plus large part est accordée cette année aux métiers de bouche qui exercent dans le Mantois ou dans ses environs et qui apportent une vocation rurale à leurs produits. Fabrication du pain, découverte de produits locaux, de nombreuses dégustations vous seront également proposées. Des artisans de notre région ou d’ailleurs vous feront découvrir des fabrications « fait maison » en vous proposant parfois des ateliers ludiques.

 

Le concours de la meilleure baguette des Yvelines

 

Notre baguette nationale est un incontournable sur les tables de l’hexagone. Grand producteur de blé, les Yvelines sont de tradition boulangère. C’est pourquoi le concours de la meilleure baguette a pris, dans notre département, une telle ampleur. Cette année, près de 200 artisans boulangers se disputeront le titre recherché et convoité. Le palmarès 2014 et la remise des prix auront lieu le dimanche à 17h.

 

Nouveau ! Le village des artisans

 

Dans le village des artisans, vous aurez le plaisir de rencontrer des professionnels réputés et de qualité. Ils vous démontreront leur savoir-faire en direct. Les artisans boulangers-patissiers vous expliqueront comment réaliser un bon pétrin, préparer le croissant parfait, rendre moelleuse une brioche. Le tout avec des produits cuits sur place à déguster encore chauds !

Les artisans bouchers vous transmettront leur passion du beau produit et de la viande.

 

Qu’est-ce qu’une côte de boeuf persillée ? Où se situe la bavette ? Pourquoi y-a-t-il un filet et un faux-filet ? Vous pourrez même tester certains produits.

 

Les artisans charcutiers ne seront pas en reste et vous prépareront pendant toute la Foire des jambons à l’os dans la plus pure tradition régionale. Des petits plaisirs salés à retrouver dans le village des artisans.

 

Le comice agricole

 

Fiers de nos campagnes et de nos éleveurs, la Foire expo de Mantes-la-Jolie accueillera le grand Comice agricole des Yvelines avec une cinquantaine de specimens. Éleveurs locaux et régionaux se disputeront les prix en présentant leurs plus beaux animaux. Un concours sera réservé aux animaux dits d’élevage, les plus beaux en fonction des critères de leurs races. Le deuxième portera sur les animaux de boucherie. Pour ce concours, les juges noteront les aptitudes bouchères de l’animal, soit son poids, ses rondeurs, sa conformité, son engraissement... tout ce qui donne une viande goûteuse. Vous pourrez ainsi découvrir des races telles que la limousine, la charolaise, la blonde d’aquitaine, la rouge des prés ou la salers... De nombreuses génisses seront présentées avec leur veau de l’année.

 

Un hommage particulier sera rendu à Pierre Maillet, figure de la vie locale.

 

Dans les années 70, ce Mantais prit les rênes de la Foire exposition, grand moment de la vie économique du Mantois, et en fit une vitrine de la viande de qualité à destination des consommateurs. Bien plus tard, à l’âge de 90 ans, ne ménageant pas ses efforts, il perpétua ce combat au sein de la Foire expo à travers les comices agricoles qu’il a fait renaître.

 

Nouveau !

La poule de Mantes à l’honneur

 

Sur la 64e Foire expo de Mantes-la-Jolie, vous aurez la chance de découvrir, grâce à l’association Aimer, des races avicoles rares originaires de la région. Parmi elles, la poule de Mantes qui, il y a peu, a failli disparaître. C’est une poule de petite taille, noire mouchetée de blanc, bonne pondeuse et qui arbore de chaque côté de la tête un collier partant de la base du cou, faisant penser à une collerette. Autre rareté régionale, la poule de Houdan se différencie de la première par sa plus grande taille et une couronne de plumes bombée sur le haut du crâne. La poule de Houdan est également une très bonne pondeuse.

 

Le rendez-vous économique du Mantois

 

Retrouvez dans les allées de la Foire les exposants, commerçants et entreprises qui participent au dynamisme économique de la Vallée de la Seine. Temps fort de la rentrée, la Foire-expo est l’occasion de mettre en avant des métiers, des talents et des produits innovants.

 

Exposition de vieux outils agricoles

 

A proximité du Comice, découvrez une collection

de vieux outils agricoles : des tarares (ventilateurs

qui servaient à faire sécher le blé et l’orge), des

charrues et faucheuses anciennes. De vieux tracteurs

d’après-guerre, dont le Pony (envoyé par les

Américains par bateau) seront présentés. Vous

irez ainsi à la rencontre de notre Histoire.

 

Le bonheur est dans le jardin

 

Avec l’association des Jardiniers de France, venez découvrir lors de la Foire expo, la joie du jardinage et toute la tradition maraîchère de la vallée de la Seine.

 

Rencontres Sports et culture

 

Les associations mantaises vous présentent dans le cadre des Rencontres Sports et culture un éventail d’activités culturelles et sportives. L’occasion pour les associations de se faire connaître, de promouvoir leur activité, d’accueillir de nouvelles personnes mais aussi de se rencontrer et d’échanger leurs expériences. Les visiteurs découvriront eux la diversité et la vitalité du tissu associatif mantais. Ils en profiteront pour inscrire petits et grands à de nouvelles activités tout au long de l’année, grâce aux démonstrations et spectacles offerts.

Samedi 13 septembre, de 10h à 19h, dimanche 14 septembre, de 10h à 18h. Entrée libre.

 

Des concerts en cascade

 

La Foire expo sera l’événement yvelinois de la

rentrée avec quatre concerts et en point d’orgue

le concert de Patrick Sébastien.

 

Musette en fêtes

Le jeudi 11 septembre, à 16h

 

Avec Quentin Parisi, vituose de l’accordéon, vous vivrez les moments heureux des bals musettes typiques de la région parisienne. Fermez les yeux, vous valsez entre les tables ornées de nappes en Vichy rouge. Vous êtes transportés au début du siècle. Les ponts en pierre et les péniches sont toujours là, mais vous êtes sur la magnifique île l’Aumône de Mantes-la-Jolie.

 

Spécial Cloclo

Vendredi 12 septembre à 16h

 

Le meilleur sosie de Cloclo en activité, l’excellent Youbicha et ses Youbi girls.

L’artiste a entendu à l’âge de 6 ans une voix à la radio qui l’a envoutée. C’était celle de Claude François. Depuis ce jour, il lui voue une admiration indéfectible. Il nous fait revivre la folie du prince des seventies.

 

Destination Woodstock

Le vendredi 12 septembre, à 20h30

 

Le groupe Destination Woodstock vous fera revivre les grands moments musicaux des années 60 avec près de deux heures de musique live qui feront la part belle à quatre moments clefs de la musique des sixties : Swingin’ London, Flower power, War and protest et Woodstock ‘69 !

 

Patrick Sébastien

Le samedi 13 septembre, à 20h30

 

Est-il besoin de présenter cet artiste pluridisciplinaire de talent ? Formé au music-hall, notre Patoche national passe de l’imitation à la chanson avec une aisance incroyable lorsqu’il ne présente pas les émissions de télévision les plus regardées de France. Écrivain, producteur et réalisateur, c’est un touche-à- tout passionné. À la Foire expo de Mantes-la-Jolie, il nous fait l’honneur de jouer son nouveau spectacle « Ca va être ta fête », avec bien sûr un tour de chant de ses plus grands tubes comme La Fiesta, Le Petit Bonhomme en mousse, C’est chaud, Pourvu que ça dure, Les Sardines et Tournez les Serviettes...

 

Infos pratiques

 

Foire Exposition de Mantes-la-Jolie : du 11 au 14 septembre 2014.

Horaires : du jeudi au dimanche, de 10h à 19h.

Vendredi et Samedi, nocturnes jusqu’à la fin des concerts.

Entrée : 5€. Gratuit pour les moins de 12 ans.

Parkings : 5000 places de stationnement gratuites.

Adresse : Parc des expositions de l’île l’Aumône - Allée des Îles Eric-Tabarly - 78201 – Mantes-la-Jolie. Autoroute A13 - Prendre la sortie n°11 (Mantes Est / Mantes-la-Jolie Centre)

Renseignements : Versicolor événements - Tél. : 01 39 12 81 65. info@foiredemanteslajolie.fr ; www.foiredemanteslajolie.fr et www.manteslajolie.fr

haut de page

01/09/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fin prêts pour la Rentrée

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

du 1er septembre 2014

Fin prêts pour la Rentrée

   

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image

ecole maternelle manteslajolie ecole primaire rentree scolaire 2014 reforme des rythmes scolaires


La Ville poursuit son programme de rénovation des écoles, avec des travaux aussi bien dans les classes que dans les cours ou les cantines. Dans le même temps, les équipes ont mis en place une toute nouvelle organisation dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. L’objectif de l’équipe municipale reste avant tout l’intérêt des enfants, leur réussite scolaire et leur épanouissement. Ainsi, les nouveautés concernent la restauration scolaire mais aussi l’installation de tableaux numériques dans l’ensemble des établissements.

 

Près d’un million d’euros de travaux

 

À l’heure de la rentrée, les jeunes Mantais sont nombreux à constater des changements dans leur école. «Nous avons investis en 15 ans près de 22 millions d’euros dans nos établissements », rappelle le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel-Vialay. «Cette politique de rénovation pluriannuelle nous permet aujourd’hui de proposer les meilleurs conditions d’accueil possibles aux enfants comme au personnel enseignant.» À Ferdinand-Buisson notamment, une nouvelle salle de classe modulaire a été installée dans la cour. De quoi s’adapter à l’augmentation des effectifs. Et pour améliorer les conditions d’enseignement, la réfection et l’isolation complètes d’une classe sous le préau vient de s’achever.

 

À l’école Les Roses, le restaurant scolaire a été agrandi pour le confort des enfants et les peintures refaites à neuf. Et ce ne sont que des exemples parmi d’autres : sur l’été, plus d’une quinzaine d’écoles a fait l’objet de rénovations, dont la réfection de la peinture du préau à Lachenal, réalisée dans le cadre des « chantiers jeunes », un dispositif favorisant le retour à l’emploi de jeunes en difficulté. Isolation et étanchéité, cours reprises, réfection de sanitaires ou encore peintures, le mon tant total des travaux s’élève à près d’un million d’euros rien que pour cet été. Tout a été fait pour accueillir les élèves dans des conditions toujours optimales.

 

Grands changements pour l’école Matisse. Dans la cadre de la rénovation urbaine du quartier des Peintres-Médecins, un canal vert va être aménagé à proximité immédiate de l’établissement.

 

Ainsi, la cour des maternelles est totalement réaménagée. Deux nouvelles cours sont créées, une pour les maternelles et une pour les élémentaires, séparées par une clôture. Elles bénéficient d’un préau neuf. Les travaux s’achèveront en novembre.

 

Les chiffres de la rentrée

 

Effectifs des écoles maternelles (au 28 août 2014) : 2236 élèves (en légère augmentation)

Effectifs des écoles élémentaires (au 28 août 2014) : 3038 élèves (en légère diminution)

Fermetures de classes : Sévigné (1), Jules-Verne (1), Claude-Monet (1)

Ouvertures de classes : Ferdinand-Buisson (1), Marie-Curie (1), Les Pensées (1), Les Glycines (1)

 

La technologie au service de l’enseignement

 

La Ville s’est équipée pour la rentrée de 16 nouveaux vidéoprojecteurs interactifs (VPI) qui ont été installés dans 16 écoles. Un outil pédagogique dernier cri qui plonge les élèves dans le monde de l’enseignement numérique.

Plus intuitifs, plus adaptés pour capter l’attention des jeunes générations, les bons points ne manquent pas quand on parle de ces nouveaux « tableaux numériques ». Le VPI permet de projeter du contenu sur un tableau blanc, puis d’agir ensuite sur sa surface à l’aide d’un stylet. Place à l’interactivité grâce à un ordinateur dédié et un logiciel spécifique.

 

« La Ville a décidé de poursuivre son investissement dans ces nouveaux outils pédagogiques. Toutes les écoles primaires sont maintenant dotées d’au moins un VPI et nous commençons aussi à équiper les classes de maternelles avec des versions adaptées », indique Atika-Hayet Morillon, adjointe au Maire en charge de la vie scolaire. Pour les enseignants, le VPI permet de gagner en temps et en efficacité, en illustrant plus explicitement que sur un tableau classique.

 

Le déploiement de cette technologie s’est fait en concertation avec le corps enseignant. Pas question d’installer ce matériel dans des salles communes et de le voir au fil du temps de moins en moins utilisé en raison des contraintes rencontrées. À Mantes-la-Jolie, les VPI sont le plus souvent dans des salles spécifiques, en lien avec des projets pédagogiques proposés par l’enseignant et validés par les inspecteurs de l’Éducation nationale. Les prêts interclasses restent possibles pour que tous puissent en bénéficier. Place donc à l’image, au son et à l’interaction pour que les élèves mantais profitent d’un enseignement numérique adapté et de qualité !

 

Rythmes scolaires

 

L’application de la réforme sur les rythmes scolaires se traduit à Mantes-la-Jolie par une modification des horaires. L’objectif pour la ville demeure de ne pas bouleverser les habitudes des familles mais surtout d’adapter et d’améliorer encore son offre périscolaire. D’une simple garderie, le temps périscolaire est devenue un moment propice à des activités ou des ateliers qui développent l’imaginaire des enfants.

 

La Ville emploie à cet effet 42 animateurs permanents et 15 autres sous le statut « Emploi d’avenir », qui bénéficient d’un plan de formation spécifique sous la forme d’un Contrat de Qualification Périscolaire. 50 vacataires interviennent eux en fonction de la nécessité de service. Sur l’ensemble des animateurs, 70% possèdent un Bafa (Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur) ; 25% effectuent un stage ou une formation ; 5% sont sans diplômes mais possèdent les acquis qui leur permettent de travailler.

 

Dans les 33 sites, les animateurs travailleront en collaboration avec des associations culturelles ou sportives telles que l’ASM pour déployer des activités créatives de danse, sport ou multimédia. La Ville a fait l’acquisition de matériel et d’un kit de jeux intérieurs et extérieurs pour répondre aux besoins. Enfin un bilan trimestriel sera effectué pour adapter l’offre périscolaire.

 

Restauration scolaire

 

L’essentiel des travaux de réfection des restaurants scolaires ont été effectué l’an dernier. Cependant cet été, l’extension de celui de l’école Les Roses s’est accompagnée d’un nouveau mobilier. Nouveau mobilier également pour les maternelles de l’école Marie-Curie. Dans l’ensemble des établissements, le mobilier obsolète sera progressivement changé en cours d’année.

 

Les enfants seront accueillis le jour de la rentrée avec un cocktail de bienvenue (jus d’ananas / grenadine). Nouveautés dans les assiettes et dans les animations seront au programme en 2014-2015 grâce au travail effectué avec la commission restauration où siègent des parents d’élèves. Exemple l’animation « Tous fous du goût » en octobre, où l’apprentissage des saveurs et de la qualité des produits, ou encore des animations dédiées aux Antilles et à leur univers gourmand. A titre expérimental, est lancée dans 6 écoles l’opération « Un fruit pour la récrée ».

haut de page

21/07/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Du miel "Made in Mantes-la-Jolie"

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 21 juillet 2014

Du miel "Made in Mantes-la-Jolie"

 

  Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image

 michel vialay a la miellerie de manteslajolie ruchesventemiel communique de presse

 

À l’initiative de la Ville de Mantes-la-Jolie, 4 ruches ont été installées au sein de la réserve ornithologique de l’île l’Aumône. Un apiculteur s’occupe des abeilles qui viennent de produire leur premier miel de printemps « Made in Mantes-la-Jolie » ! Les pots seront disponibles à la vente pour la rentrée.

 

50 kilos de miel récolté ! René Morin, l’apiculteur de la ferme pédagogique de Mantes-la-Jolie est satisfait de cette première production, et l’année n’est pas terminée. Installées dans l’environnement exceptionnel et protégé de l’île l’Aumône, à deux pas de la ferme pédagogique, les ruches ont permis de récolter un miel de printemps doux et clair. Sur les 27 hectares de l’île, les abeilles ont principalement butiné du colza, de l’aubépine et du trèfle blanc. Dans sa miellerie artisanale, l’apiculteur s’occupe ensuite de l’extraction du miel, de son filtrage puis de son conditionnement en pot. En plein été, les 4 ruches de l’île l’Aumône peuvent abriter plus de 250 000 abeilles, ce qui explique la quantité de miel potentiellement produite.

 

Vente prochaine

 

Les premières ventes de ce miel de Mantes-la-Jolie sont prévues pour la rentrée. Des pots de 125 ou 250 grammesseront vendus à la ferme pédagogique. Les prix devraient être fixés à 3,50€ pour le pot de 125 grammeset à 4,50€ pour celui de 250 grammes.

 

Un aboutissement

 

L’existence désormais concrète du miel de Mantes-la-Jolie est l’aboutissement de la volonté du Maire, Michel Vialay, de voir s’implanter des ruches sur le territoire de la Ville pour favoriser la biodiversité et profiter pleinement du potentiel de l’Île l’Aumône qui offre un cadre naturel formidable, à deux pas du coeur de Ville. Il a notamment permis à l’association AIMER et à son président, Robert Morvan, de développer leur projet de ferme pédagogique sur les terrains de la Ville. René Morin, l’apiculteur, vient d’ailleurs toutes les semaines pour s’occuper des abeilles mais également pour travailler avec les membres de la ferme pédagogique en les formant notamment à l’apiculture.

 

La ferme à deux pas de chez vous

 

Ces ruches, qui devraient être au nombre de 6 dès l’année prochaine, ont donc été installées dans un cadre plus global de développement de la ferme pédagogique de Mantes-la-Jolie : culture maraichère et jardinage sous serres, enclos avec signalétique pour découvrir un cheptel toujours plus étoffé (poules de Mantes, canards, lapins, cochons, chèvres...), visites guidées pour que les plus jeunes découvrent les animaux et les machines anciennes de la ferme... de multiples activités se développent et tout cela gratuitement !

 

Pour contacter la ferme pédagogique : 01 39 71 07 64 ou 06 13 54 83 85

haut de page

11/07/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Tout le programme de la Fête nationale

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 11 juillet 2014

Tout le programme de la Fête nationale


Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image

 comminique presse 14 juillet 2014 fete nationale bal populaire a manteslajolie

 

Lundi 14 juillet, la Ville de Mantes-la-Jolie vous propose une soirée exceptionnelle pour la Fête Nationale. Une animation fanfare débutera dès 21h30. Le feu d’artifice sera suivi d’un grand bal populaire qui clôturera les festivités dans la bonne humeur.

 

LUNDI 14 JUILLET, DÈS 21H30 - SQUARE BRIEUSSEL, QUAI DE SEINE PUIS PLACE SAINT MACLOU

 

21h30 : Distribution des Flambeaux dans le Square Brieussel. La fanfare Boa Brass Band vous emportera dans des rythmes endiablés et des chorégraphies délirantes, mue par l’envie de délivrer une musique à la fois festive, exigeante et pleine de curiosités.

22h15 : Départ du cortège. Un défilé nocturne vous mènera sur les bords de Seine pour admirer le Feu d’artifice.

23h : Feu d’artifice (quais de Seine)

23h30 : Bal populaire sur la place Saint-Maclou. Des DJs se partageront la scène pour vous faire danser.

 

Distribution des éco-gobelets « Be Happy » dans les bars et cafés partenaires de l’opération.

haut de page

09/07/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La transparence, contre les rumeurs


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 9 juillet 2014

La transparence, contre les rumeurs

 

  Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image

 

 

La presse s’est récemment fait l’écho d’une rumeur évoquée dans un journal satirique sur une prétendue corruption dans la gestion du marché du Val Fourré.

 

Si ces informations n’ont aucun fondement, il apparaît nécessaire d’apporter tous les éléments pour éviter le moindre amalgame.

 

- Toutes les données concernant le marché du Val Fourré sont publiques. Les recettes sont contrôlées régulièrement par le trésorier payeur général. Quant aux employés, ils sont tous recensés dans le tableau des effectifs de la Ville.

 

- La Ville n’a pour l’instant été saisie d’aucune demande d’enquête ni approchée de quelque façon que ce soit par l’autorité judiciaire. Parce qu’elle n’a rien à cacher, elle a annoncé lors du dernier Conseil municipal la création d’une commission d’observation composée de quatre élus de la majorité et d’un élu de l’opposition. Celle-ci devra s’enquérir de toutes les conditions d’attribution des places et de la gestion du marché, en toute transparence, dans un souci de clarification et non pour répondre à des attaques injustifiées.

 

- La logique voudrait que les commerçants rackettés ne reviennent pas les fois suivantes. Or, la réalité est à l’opposé puisque le marché du Val Fourré est toujours l’un des plus fréquentés et l’un des plus réputés de l’ouest parisien. La manifestation spontanée de la totalité des commerçants ambulants en guise de soutien et de solidarité prouve la satisfaction de tous les acteurs en présence.

haut de page

07/07/2014 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Conseil municipal


Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 7 juillet 2014

Conseil municipal


ville de mantes la jolie dossier de presse du conseil municipal du 7 juillet 2014.


La Ville fait face aux conséquences de la baisse des dotations de l’Etat

 

Il est proposé au Conseil municipal l’adoption d’une motion de soutien à l’action de l’Association des Maires de France (AMF) pour alerter solennellement les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse massive des dotations de l’Etat. En effet, les concours financiers de l’Etat sont appelés à diminuer progressivement de 11 milliards d’euros jusqu’en 2017 soit une baisse cumulée de 28 milliards d’euros sur la période 2014-2017.

 

Les communes, et en particulier celles qui dépendent largement de cet apport financier comme Mantes-la-Jolie, risquent d’être confrontées à des difficultés financières d’une gravité exceptionnelle. Si la maîtrise des dépenses publiques est une nécessitée absolue, l’amputation de 30% de nos dotations ne pourra être absorbée par les collectivités qui devront procéder à des arbitrages douloureux, devront réduire leurs investissements ce qui pénalisera directement notre territoire, nos habitants et nos entreprises.

 

Ainsi, la DGF 2014 de la Ville a été amputée de 5%, soit 500 000€, au motif de la participation à la réduction des déficits publics.

 

Dans ce contexte de crise et de raréfaction de l’argent public, la Ville ne peut ainsi se soustraire à l’augmentation annuelle des tarifs des services publics. Mais cette actualisation n’est pas la même selon les services et s’adapte à la réalité sociale du territoire. Les tarifs municipaux restent en effet parmi les plus bas de l’agglomération. La norme reste une augmentation annuelle de 5% en moyenne.

 

Concernant le stationnement sur voirie, des tarifs préférentiels sont mis en place, notamment

pour les abonnements mensuels dans les parcs de la gare, de l’Hôtel de Ville, Normandie et Coeur de Mantes, acquittés par prélévement automatique. Par ailleurs, afin de soutenir l’activité commerciale, les droits de place des marchés n’augmenteront pas. En parallèle, le coût annuel de la vignette résidant est porté de 20 à 25 euros.

 

Pour les tarifs du scolaire, la mise en application de la réforme a contraint la Ville à modifier les temps périscolaires du matin et du soir et donc à revoir la tarification de ces prestations. Une tarification à la journée est créée pour les accueils de loisirs ainsi que pour l’accueil périscolaire du matin et du soir, en remplacement d’un forfait mensuel. Deux alternatives sont également proposées aux familles pour le périscolaire du soir afin de s’adapter aux différents besoins : un tarif de 16 à 17h et un tarif de 16h à 18h30.

 

La crèche « Les P’tits Lapins » reprise en régie

 

Créée il y a 7 ans, l’association Grandir et apprendre a été pionnière sur le territoire en aménageant la première Crêche «Espoir Banlieues», offrant un mode de garde alternatif pour les enfants de moins de 6 ans dont les parents sont en insertion sociale et professionnelle. Au-delà d’une réponse particulièrement adaptée (80% de taux d’occupation et 62% de parents satisfaits), la crêche des «Petits Lapins» recrute et forme notamment des personnes en insertion dans les métiers de la petite enfance.

 

Mais, dans un contexte national de gestion associative de plus en plus contraignant et en particulier exigeant dans cette activité spécifique, les recettes et les subventions perçues par l’association ne permettent plus de couvrir durablement les charges de l’activité d’accueil. La fin du plan « Espoir Banlieues » a conduit l’association a solliciter une reprise en régie par la Municipalité pour le 1er janvier 2015.

 

Considérant l’intérêt de cette proposition, avec le soutien de la CAF, la reprise en gestion municipale de l’activité et des emplois de la crèche « Les petits Lapins » constitue une solution satisfaisant la poursuite du projet d’établissement et la réalisation d’économies d’échelle permises par l’optimisation des charges de fonctionnement avec les autres crèches municipales.

 

Ainsi, il est proposé au Conseil Municipal d’accepter la demande en reprise formulée par l’association Grandir et apprendre. Après cette reprise, la Ville gérera directement 2/3 de l’offre d’accueil mantaise des enfants de moins de 6 ans.

 

Attributions de subventions aux associations dans le cadre du CUCS

 

Une enveloppe de 320 000€ est destinée au financement des projets associatifs contribuant aux objectifs du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS). Entrant dans le cadre du projet de territoire développé au bénéfice des quartiers en difficultés, le CUCS est un contrat passé entre l’Etat et les collectivités territoriales qui engage chacun des partenaires à mettre en oeuvre des actions concertées pour améliorer la vie quotidienne des habitants dans les quartiers connaissant des difficultés en matière d’emploi, de logement... L’accès à l’emploi, le développement économique, l’amélioration du cadre de vie, la réussite éducative, la citoyenneté ou encore la prévention de la délinquance et la santé sont des axes prioritaires des objectifs du CUCS.

 

La Ville propose donc de financer sur 2014 28 associations qui mettent en place des actions spécifiques. Des structures comme l’ASM ou le FC Mantois pour le sport, le Cac Georges Brassens ou le Collectif 12 pour la culture, les associations EIAPIC ou Eveil matin pour l’accompagnement scolaire en font notamment partie.

haut de page

01/07/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Cure de jouvence pour l'Agora

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 1er juillet 2014

Cure de jouvence pour l’Agora

 

 Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Communiqué de presse Mantes-la-Jolie rénovation agora maison des associations.

 

La Maison des associations offre depuis quelques jours un nouveau visage. Des locaux repensés et modernisés ont été aménagés dans un seul but : améliorer l’accueil et le confort des utilisateurs.

 

Les nouvelles portes automatisées de l’Agora ne font pas que faciliter la vie des personnes à mobilité réduite. Elles s’ouvrent aussi sur un tout nouvel accueil. Plus convivial et fonctionnel, le hall d’entrée est plus aéré pour gérer les importants flux de visiteurs. Une banque d’accueil moderne permet de les orienter et de répondre à leurs demandes.

 

À l’écoute des demandes des utilisateurs, la Ville a lancé des travaux de réhabilitation (574 000 €) pour améliorer l’accueil, augmenter sa capacité, rendre les locaux du personnel plus fonctionnels et dynamiser la vie associative. Ceux-ci viennent de s’achever et offrent de multiples atouts. Un nouvel espace multimédia dispose ainsi de 10 ordinateurs reliés à Internet, de matériel de reprographie et de documentations pour les associations.

 

Des bureaux plus adaptés

 

Les bureaux destinés aux permanences des associations sont plus spacieux et lumineux. L’espace accueil du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est lui plus confortable, en particulier pour les retraités ou les personnes handicapées. Enfin, l’espace Jeunesse dispose d’un accueil mutualisé avec les autres services. Durant l’été, une signalétique sera aussi installée pour mieux orienter les utilisateurs.

haut de page

27/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les chantiers jeunes : une première expérience professionnelle enrichissante

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 27 juin 2014

Les chantiers jeunes : une première expérience professionnelle enrichissante

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-JolieDu 27 juin 2014Les chantiers jeunes  une première expérience professionnelle enrichissante.

  

Axe fort de sa politique en matière d’emploi, la Ville de Mantes-la-Jolie renouvelle cet été encore des chantiers destinés aux jeunes de 16 à 26 ans, initiés en 2012. Elle leur offre ainsi une première expérience professionnelle souvent recherchée par leurs futurs employeurs.

 

Au CVS Les Eglantines, les travaux se terminent ce vendredi. Pendant plusieurs semaines, une vingtaine de jeunes Mantais a travaillé à la réfection de l’extérieur et de l’intérieur du bâtiment : les murs, volets et boiseries dans un premier temps, puis les peintures des salles, de l’accueil, de l’entrée et de la cuisine.

 

La Ville a précédemment lancé un appel d’offres, puis a collaboré avec un chargé de mission de l’association Afpi et un référent conseiller de la Mission locale pour le recrutement sur candidatures. Les Mantais concernés ont des profils différents. Il peut s’agir de personnes en insertion ou réinsertion dans la vie active, d’étudiants, de futurs employés du bâtiment qui entament leur carrière. Ils signent alors un contrat d’une semaine, renouvelable une à deux fois.

 

Bilan positif

 

D’autres chantiers vont être lancés cet été à l’image des préaux des écoles Lachenal et Coubertin

dont les peintures vont être reprises. Au total, ce projet porté par la Ville se monte à

123 000€. S’y ajoutent 30 000€ de matériel et de fournitures (financement à 80%

haut de page

27/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La résidence Clérisse fait peau neuve

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-jolie

Du 27 juin 2014

La résidence Clérisse fait peau neuve

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 communique de presse ville de manteslajolie la residence clerisse fait peau neuve

  

Après plus d’un an de travaux, la résidence Clérisse montre son nouveau visage. Plus de confort, plus de praticité dans les logements, une façade refaite... les résidents notent une nette amélioration.

 

Plus modernes et plus confortables, les nouveaux locaux de la résidence Clérisse changent la vie des résidents. Les efforts ont porté principalement sur l’intérieur des 66 logements : aménagement adapté aux personnes à mobilité réduite et salles de bain refaites notamment. En conséquence, le quotidien est facilité : nouvelles fenêtres à double vitrage, volets électriques ou encore douches à l’italienne.

 

Dans les parties communes, grande modernisation également, avec plus d’espaces et une décoration au goût du jour. D’un montant de 2,7 M€, les travaux ont été menés par le bailleur Mantes en Yvelines Habitat et concernaient deux bâtiments. L’isolation thermique, l’étanchéité et le chauffage ont aussi été améliorés pour en faire des bâtiments basse consommation énergétique. C’est donc l’achèvement d’un vaste programme de modernisation entamé dès 2009, qui permet aux seniors Mantais de profiter d’appartements coquets avec un confort d’usage.

haut de page

19/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - « Be Happy ! » dans les bars et cafés mantais

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 19 juin 2014

« Be Happy ! » dans les bars et cafés mantais

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Consultez le communiqué de presse  : Sortir à Mantes-la-Jolie, vos bars et restaurants de l'été 2014

 

La Ville de Mantes-la-Jolie fait un clin d’oeil à l’été en distribuant dans les bars et cafés mantais partenaires de l’opération des gobelets à l’effigie de la campagne d’animations estivales de la Ville, baptisée « Be Happy! by Mantes-la-Jolie ».

 

Ils seront lancés pour la première fois samedi 21 juin à l’occasion de la Fête de la musique. Ces gobelets réutilisables et personnalisés, distribués aux clients, évitent le gaspillage lors des manifestations festives proposées par la Ville.

 

Ils suppriment ainsi les déchets plastiques liés à l’utilisation de gobelets jetables. Rapportés au comptoir ou gardés comme souvenir par les participants, les gobelets réutilisables sont un accessoire pratique, convivial, et surtout respectueux de l’environnement. Une invitation à « être heureux », tout en consommant avec modération !

 

Retrouvez le programme complet de la Fête de la musique et celui des animations et activités de l’été à Mantes-la-Jolie.

haut de page

18/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fisherman’s Friend Strongmanrun : l’événement s’associe à Bedycasa

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 18 juin 2014

Fisherman’s Friend Strongmanrun : l’événement s’associe à Bedycasa

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 Communiqué de presse Mantes-la-jolie :Fisherman’s Friend Strongmanrun : l’événement s’associe à Bedycasa.

 

Des milliers de participants sont attendus pour le prochain Fisherman’s Friend StrongmanRun à Mantes-la-Jolie le 9 novembre prochain. Afin d’offrir plus de possibilités aux participants et d’impliquer les habitants du Mantois dans cette grande fête sportive, l’événement s’associe à Bedycasa, le pionnier de la chambre chez l’habitant dans le monde depuis 2007.

 

Le concept

 

Avec les milliers de participants attendus, les hôtels et services d’hébergement traditionnels risquent fort d’être pris d’assaut. Bedycasa offre une manière différente de voyager et de séjourner sur place, avec son concept de chambre chez l’habitant. Plus authentique et plus économique que l’hôtel, elle va permettre aux participants du StrongmanRun de découvrir Mantes-la-Jolie et sa région au travers des yeux des locaux.

 

Comment ça marche ?

 

Le site web de Bedycasa est une véritable plate-forme où l’offre et la demande se rencontrent. Elle compte déjà plus de 220 000 membres. Les participants intéressés par le concept se rendent sur le site et réservent en quelques clics le logement qui leur plait. De manière simple et sécurisée, et avec un service d’inscription et de recherche entièrement gratuit, ils réservent leur hébergement. Parmi les avantages, Bedycasa est une véritable solution anti-crise avec des prix affichant 25€ la nuit en moyenne.

 

Pour les hébergeurs à Mantes-la-Jolie et dans les environs, Bedycasa leur permet de mettre à disposition leurs m² disponibles. Vous avez une chambre de libre depuis le départ d’un enfant ou une chambre d’ami ? Alors vous pouvez contribuer à votre manière à la réussite de l’événement en la louant sur Bedycasa et en recevant avec convivialité un ou plusieurs participants venant d’autres régions de France ou d’Europe.

 

Le concept est à découvrir sur http://www.bedycasa.fr

Les inscrits au StrongmanRun pourront bénéficier de réductions en passant par http://www.strongmanrun.fr/fr/logements.html

 

haut de page

18/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - L’emploi et le développement économique au coeur de notre politique

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 18 juin 2014

L’emploi et le développement économique au coeur de notre politique

 

L’emploi et le développement économique au coeur de notre politique

 

Le gouvernement vient de dévoiler la carte des communes et quartiers prioritaires qui bénéficieront d’aides supplémentaires de l’Etat. Mantes-la-Jolie en fait partie, ce dont se réjouissent les élus mantais. Le contraire eut été inconcevable. L’évolution positive du quartier du Val Fourré est en effet reconnue comme un modèle à l’échelle nationale et beaucoup de dispositifs portent leurs fruits. Mais la Ville de Mantes-la-Jolie reste très dépendante des dotations et subventions de l’Etat, qu’elle voit diminuer d’année en année. Or, elle ne pourra mettre en oeuvre ses projets ambitieux de développement sans cet apport financier.

 

Le fait d’appartenir à cette liste offre-t-il suffisamment de garanties ? Incontestablement non. Nous attendons de savoir quelle enveloppe financière nous sera attribuée et quels projets seront accompagnés et nous serons vigilants sur ce point. J’ai aussi à de nombreuses reprises insisté sur les thèmes de l’emploi et du développement économique qui doivent être plus encore au coeur de notre politique pour répondre aux problèmes de nos concitoyens confrontés au chômage et à la précarité.

 

En ce qui concerne la rénovation urbaine, beaucoup reste à faire pour que le travail soit achevé, notamment dans les quartiers des Physiciens et des Aviateurs, qui n’ont pas encore bénéficié de rénovation d’ampleur, rénovation très attendue par les habitants.

 

Enfin, le renouveau de ce quartier doit être conçu à l’échelle du bassin de vie et du bassin d’emploi qu’est la Vallée de la Seine. Défendre l’attractivité de notre territoire signifie également nous battre pour que les grands projets d’infrastructures voient le jour. Je pense bien sûr au prolongement de la ligne du RER E, dont la concrétisation est encore suspendue au bouclage de son financement.

haut de page

13/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les toiles de Luce voyagent dans les plus grands musées


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 13 juin 2014

Les toiles de Luce voyagent dans les plus grands musées

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

communique de presse art peinture musee a mantes luce

 

La Ville de Mantes-la-Jolie possède la plus grande collection en France de pièces du post-impressionniste Maximilien Luce. Trois toiles ou dessins vont être prêtées pour de grandes expositions à Reims et Paris. L’occasion de faire rayonner son oeuvre magistrale ainsi que la région de Mantes qui a vu briller tant d’artistes.

 

L’une des plus grandes toiles de Maximilien Luce, est aussi l’une des plus célèbres. La gare de l’Est sous la neige (1917) est une oeuvre militante hostile aux horreurs de la guerre. La Ville s’est engagée à prêter au Musée des Beaux arts de Reims deux oeuvres de Luce (dont l’emblématique Gare de l’Est) du 17 septembre 2014 au 1er février 2015.

 

Cette toile fait partie des nombreuses représentations de cette gare parisienne réalisées entre 1915 et 1917 et plus généralement de celles consacrées à la guerre. Maximilien Luce choisit de voir l’histoire contemporaine du côté des soldats et des sans-grade. Elles s’intégreront parfaitement dans une exposition sur la Première Guerre mondiale qui présentera une sélection de sujets illustrant l’impact de la guerre 14-18 sur la vie des hommes.

 

Par ailleurs, un dessin de Luce (Famille à la Gare de l’Est) fera partie d’une exposition présentée du 15 octobre 2014 au 25 janvier 2015 au réputé Musée de l’armée, hôtel national des invalides, à Paris. Cette grande exposition s’intéressera à la manière dont les contemporains du conflit ont vu, perçu et représenté le front entre le début et la fin de la guerre.

haut de page

06/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Brigade équestre à la rencontre des élèves mantais


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 6 juin 2014

La Brigade équestre à la rencontre des élèves mantais

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 Communiqué de presse de la Ville de Mantes-la-Jolie : sécurité la brigade équestre rencontre les élèves des écoles mantaises.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie propose régulièrement à des élèves des écoles et collèges mantais des rencontres avec la Brigade équestre de la Police Municipale. Mardi 10 juin à 14h, les élèves de CM1 de l’école Louis-Lumière pourront découvrir le rôle et le métier de Policier Municipal, les missions particulières de la Brigade équestre et les atouts du binôme homme/cheval.

 

L’événement est préparé en amont. Les enfants travaillent avec leur professeur sur les métiers utilisant le cheval, étudient dans le cadre de l’éducation civique le rôle du policier, l’animal en lui-même et ses qualités et préparent une série de questions. Puis, ils sont accueillis le jour j au Parc des Expositions de Mantes-la-Jolie (carrière hippique en sable). L’occasion de leur présenter les chevaux par le biais d’une démonstration équestre où sont évoqués la morphologie de l’animal, sa nourriture, son équipement, son comportement. Un échange interactif entre enfants et policiers a lieu. Les agents évoquent les moyens de déplacements utilisés par la Police et pourquoi ils utilisent des chevaux.

 

Ces propos sont illustrés par une démonstration d’intervention : contrôle véhicule, arrêt conducteur 2 roues (vélo/scooter), interpellation personne en fuite. Enfin, les agents de la Brigade équestre répondent aux questions des enfants avant la traditionnelle photo souvenir.

haut de page

06/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Musée passager : la culture a rendu visite aux jeunes

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 6 juin 2014

Musée passager : la culture a rendu visite aux jeunes

  

Communiqué de presse Ville de Mantes-la-Jolie musée passager la culture a rendu visite aux jeunes.

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 communique de presse ville de manteslajolie musee passager la culture a rendu visite aux jeunes.

 

Le Musée passager s’est installé Place Saint-Maclou du 17 mai au 1er juin. Au total, près de 5000 visiteurs l’ont fréquenté pendant 15 jours. 730 enfants et jeunes, dont des collégiens et lycéens, ont aussi pu profiter de cette installation éphémère dans le cadre de visites guidées et découvrir l’art contemporain.

 

Le Musée passager a rempli ses objectifs à Mantes-la-Jolie en mobilisant un large public et en permettant à de nombreux scolaires franciliens un accès facilité à la culture. Arts plastiques ou encore street art, la programmation était éclectique et le pavillon se voulait moderne, ouvert sur l’extérieur pour permettre aux visiteurs d’échanger et de discuter entre eux.

 

En plus des écoles, collèges et lycées mantais, des centres de loisirs ou encore des associations ont notamment envoyé des jeunes à la découverte de ce lieu temporaire. La Ville de Mantes-la-Jolie est fière d’avoir accueilli cette initiative de la Région Île-de-France pour permettre aux Mantais de bénéficier d’une programmation artistique originale et dynamique.

 

haut de page

03/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fisherman’s Friend Strongmanrun, tout savoir sur le rendez-vous des déjantés

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 3 juin 2014

Fisherman’s Friend Strongmanrun, tout savoir sur le rendez-vous des déjantés

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 communique de presse ville de manteslajolie fisherman's friend strongmanrun tout savoir sur le rendezvous des dejantes.

  

Maintenant que la date et le lieu du prochain Fisherman’s Friend StrongmanRun en France ont été dévoilés, il serait dommage de passer à côté de la course la plus déjantée de tous les temps ! Voici les premières informations à savoir sur cet événement :

 

Comment participer à l’épreuve ?

 

Il faut être âgé de 16 ans minimum et s’inscrire sur le site strongmanrun.fr Attention, les jeunes de moins de 18 ans au moment du départ doivent remettre une permission écrite de leurs parents le jour de la course. La participation est soumise à des frais d’inscription qui comprennent notamment un dossard numéroté remis le jour du départ et indispensable pour participer à la course. Le nombre de participants est limité à 6 000 personnes, il est donc recommandé de s’inscrire très rapidement !

 

À quoi dois-je m’attendre pendant la course ?

 

Les obstacles qui agrémenteront les 2 tours de 12km ne sont pas encore dévoilés. Une chose est sûre, il y en aura 15 par tour qui nécessiteront de l’escalade, de l’habilité ou encore de parcourir des distances à la nage. Une partie de l’itinéraire se fera sur des chemins en pleine nature, avec des dénivelés et des obstacles naturels. Chaque participant doit être conscient que les risques de chute ou de glissade existent et qu’ils font partie intégrante du défi du StrongmanRun.

 

Que faut-il savoir pour être fin prêt le jour départ ?

 

Le début de la course aura lieu à 12h. Il faut impérativement boucler le parcours en moins de 4h pour être inscrit dans le classement final. Le départ a lieu en seul bloc et il est conseillé aux participants de se placer plutôt à l’avant ou à l’arrière en fonction de leur ambition pour la course (ceux qui courent rapidement et souhaitent finir dans les premiers se placent devant, ceux qui souhaitent faire l’épreuve plus tranquillement se placent à l’arrière). 2 ou 3 ravitaillements comprenant de l’eau et des fruits sont prévus pendant la course.

 

Fisherman’s Friend StrongmanRun 2014 à Mantes-La-Jolie, le dimanche 9 novembre. Départ au parc des expositions de l’Île l’Aumône.

 

Vous trouverez plus d’informations concernant la course et les inscriptions sur strongmanrun.fr. Pour recevoir toutes les nouvelles, suivez-nous sur Facebook !

 

CONTACT PRESSE

 

FISHERMAN’S FRIEND STRONGMANRUN PR/ MEDIA3

Karla Stanek - stanek@strongmanrun.com - Tél.: +49 (0) 221. 971 381 95

 

VILLE DE MANTES-LA-JOLIE

Julien Moretto - jmoretto@manteslajolie.fr - Tél.: +33 (0)1 34 78 80 41

haut de page

03/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Un bâteau-restaurant en bord de Seine


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 3 juin 2014

Un bâteau-restaurant en bord de Seine

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Communiqué de presse : à Mantes-la-Jolie une péniche, bâteau-restaurant s'installe en bords de Seine.


Des travaux vont débuter dans les prochains jours sur l’île aux Dames pour l’arrivée à l’automne 2014 d’un bâteau-restaurant, amarré à proximité de la base de voile de l’ASM. Un atout de plus pour le tourisme mantais et la valorisation du fleuve et de ses usages.

 

La Seine est une chance. C’est pourquoi il faut la valoriser par tous les moyens. Pour satisfaire à cet objectif ambitieux, la Ville a déposé il y a deux ans un dossier de candidature pour l’appel à projets « Yvelines Seine » lancé par le Conseil général des Yvelines, répondant également à un appel à projets des Voies Navigables de France. La volonté du Département est en effet de « favoriser l’émergence de projets qui généreront des flux touristiques et des retombées économiques ».

 

L’initiative mantaise d’une péniche restaurant a été retenue l’an dernier. Une idée qui rappelle le début du XXe siècle, à l’époque où le fleuve était déjà le théâtre de nombreuses fêtes et activités nautiques. On trouvait même à Mantes-la-Jolie un bateau spécialisé dans l’hydrothérapie !

 

D’un montant global de 416 052€ (financé pour moitié par le Conseil général), les travaux consistent en la construction de deux dispositifs d’amarrage et d’infrastructures sur les berges de l’île aux Dames (24 places de stationnement, éclairage public et terrasse au bord de l’eau). À cet emplacement, (à proximité de la base de voile de l’ASM) un bateau proposerait dès cet automne de la restauration et des animations.

 

En synergie avec le territoire

 

Dans le cadre de la valorisation de ses plans d’eau, Voies Navigables de France (VNF), en partenariat avec la Ville de Mantes-la-Jolie, a donc lancé un appel à projets pour un emplacement de bateau activité de type restauration. Outre cette activité, le candidat offrira et développera des animations culturelles, des concerts, des spectacles et des soirées festives originales en son nom propre mais aussi en synergie avec la programmation musicale, culturelle et événementielle du territoire. Pour séduire une clientèle diversifiée, un service de restauration sera proposé 6 jours sur 7 midi et soir.

 

L’installation d’un bateau-restaurant a pour vocation :

 

- l’amélioration des conditions d’accueil d’événements majeurs au sein du Parc des Expositions, situé sur l’île l’Aumône voisine,

- le développement de l’animation culturelle et de l’accueil touristique du territoire en lien avec la Seine,

- l’augmentation de l’offre de restauration et de tourisme d’affaire du territoire.

 

Une étape supplémentaire sera franchie dans l’intégration progressive des îles dans notre vie quotidienne.

 

Les travaux de la passerelle entre Limay et Mantes, pourraient eux aussi débuter cette année. Un ouvrage qui rendra l’île aux Dames encore plus accessible aux piétons et aux cyclistes. Dans le même temps, la Ville étudie toujours l’installation d’un bateau-hébergement qui prendrait place près du Vieux pont, dans la continuité de l’aménagement de la passerelle.

haut de page

02/06/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Fête du Val Fourré met l’accent sur la nouveauté

 

Communiqué de pressse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 2 juin 2014

La Fête du Val Fourré met l’accent sur la nouveauté

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Communiqué de presse, Mantes-la-Jolie : la fête de quartier du Val Fourré 2014 met l'accent sur la nouveauté.

 

La Fête de quartier du Val Fourré se déroule le 7 juin 2014. Une journée événement avec de nombreuses animations et activités pour toute la famille, ponctuée de plusieurs nouveautés.

 

Un défilé en guise d’inauguration

 

Pour la première fois, la Fête de quartier du Val Fourré débutera par un grand défilé. Le départ sera donné depuis les trois Centres de Vie Sociale (CVS des Garennes, des Eglantines et Aimé-Césaire) à 12h15. Costumés, les participants se retrouveront sur la dalle, pour un cortège groupé vers le site de la fête, l’espace Marcel-Doret.

 

L’ouverture de la fête au public aura lieu à 13h30.

 

> de 13h30 à 18h30 : animations : jeux, atelier des quatre matières, cirque, maquilleuse, sculpteur de ballons, initiation aux activités sportives (boxe, taekwondo, capoeira, tournoi de football, baby-foot), structures gonflables, espace restauration, exposition photo, spectacle récits de vie, etc.

 

> de 13h30 à 14h30 : animation musicale/danses

 

> de 16h30-19h : musiques, danses

 

> de 20h à 23h30 : concert : ndillan, toxik, qalam, hajmo, asher, hatim, sista’r, talla, + 1 dj

 

Parmi les nouveautés de cette édition :

 

Un spectacle dont les habitants sont les acteurs. Créé à partir d’une collecte de paroles, de récits de vie effectuée par la comédienne Brigitte Carle de la compagnie Artem avec les habitants, et de fictions puisées dans la littérature orale des différentes communautés ethniques représentées dans le quartier du Val Fourré. Le projet accorde une position centrale à l’expression des habitants. Ils construisent leur récit dans le quartier, leur donnant ainsi la possibilité de s’inscrire dans l’histoire de la ville.

 

Une expo photos des lieux choisis par les habitants avec leurs expressions, traduites à travers un mot, un titre, une phrase, en fonction de l’inspiration du photographe.

 

L’installation de panneaux signalétiques assemblés par les apprenants en formation linguistique, pour créer une signalétique des différents espaces à la fête de quartier, et donner plus de repères aux habitants.

 

Partenaires :

 

Conseil général des Yvelines, élan, taekwondo val de seine, afreek libre, rap2d, babel programme, oxygène, la mosaïque des solidarités, les femmes de agnam, diam’s music, ifep, collectif des habitants peintres médecins, collectif des femmes peintres médecins, collectif des femmes du sud, soringho, apeltr, fatse, collectif des femmes des garennes, arche, kjpf, collectif des aînés, ssaad, eiapic.

haut de page

28/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fisherman’s Friend StrongmanRun, la course la plus déjantée du monde est de retour !


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 28 mai 2014

Fisherman’s Friend StrongmanRun, la course la plus déjantée du monde est de retour !


Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Communiqué de presse : Fisherman's Friend StrongmanRun débarque à Mantes-la-Jolie

 

C’est enfin officiel : Le Fisherman’s Friend StrongmanRun est de retour en France. Le 9 novembre 2014, la course la plus déjantée de tous les temps aura lieu à Mantes-La-Jolie, dans la région parisienne (Île-de-France). La Ville jeune, dynamique et sportive est partenaire de l’événement.

 

La version française de la plus grande course d’obstacles du monde fait appel aux coureurs de marathon, triathlètes, trail-runners et à tous ceux qui veulent se surpasser : sur une distance digne d’un semimarathon (2X12km), les courageux coureurs devront affronter environ 16 obstacles et défier des hauteursvertigineuses, des chocs électriques torturants, des bassins d’eau glacée et de profonds bourbiers.

 

La bande-annonce du Fisherman’s Friend StrongmanRun France vous donne une idée exacte de ce qui vous attend !

 

Le nombre de participants à la course est limité à 6 000 personnes, c’est pourquoi il faut vous dépêcher de vous inscrire ! Officiellement les inscriptions ont débuté le 19 mai 2014. En Allemagne, au Nürburgring, les 13 000 places disponibles ont toutes été attribuées en quelques jours seulement aux préinscrits, sans avoir eu besoin d’inscription officielle !

 

Vous trouverez plus d’informations concernant la course la plus déjantée de France sur strongmanrun.fr. Pour recevoir toutes les nouvelles, suivez-nous sur Facebook !

 

CONTACT PRESSE

 

FISHERMAN’S FRIEND STRONGMANRUN PR/ MEDIA3

Karla Stanek - stanek@strongmanrun.com - Tél.: +49 (0) 221. 971 381 95

 

VILLE DE MANTES-LA-JOLIE

Julien Moretto - jmoretto@manteslajolie.fr - Tél.: +33 (0)1 34 78 80 41

haut de page

27/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Fête de Gassicourt, le rendez-vous festif de l'année


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 27 mai 2014

La Fête de Gassicourt, le rendez-vous festif de l'année, mardi 27 mai 2014


Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Communiqué de presse de la ville de Mantes-la-Jolie sur la fête de Gassicourt


La Fête de Gassicourt, organisée par la Ville en partenariat avec les associations et les bénévoles, se

déroule cette année sur le thème : «Gassicourt en couleurs et en musique». Rendez-vous samedi 31 mai, de 12h30 à 21h, au Lac de Gassicourt.


- 13h à 14h : défilé (Rendez-vous Place Paul-Bert dès 12h15. Départ à 13h puis cortège rue de Gassicourt, rue d’Alsace, rue du docteur Bretonneau, rue des écoles, rue des Coquilles, rue Maurice-Braunstein. Arrivée prévue vers 14h au Lac de Gassicourt.)

 

- 14h à 18h : animations variées : poterie, peinture, activités manuelles, bac à sable…

 

Nouveautés cette année : un stand de construction d’instruments de musique avec des matériaux de récupération (maracas, kazoos, tam-tams, crécelles) ; espace des médiathèques avec lectures de contes pour tous les âges et animation éveil musical : les enfants seront invités à reconnaître des bruits d’animaux ou d’instruments de musique et à les placer sur une carte du monde suivant leur origine. Enfin un espace ludothèque pour les plus petits côtoiera un stand d’expositions des photos de la précédente fête et d’instruments de musique.

 

- 13h30 à 21h : animations scéniques, avec la présentation sur scène des groupes ayant participé au défilé, puis une série de démonstrations de danses (hip-hop, danse folklorique hongroise, Initiation Zumba, danses country, antillaise, africaine) ou de musiques variées (Slam, accordéon, Rap, Soul, Jazz, R’n’b).


- 14h à 18h : espace restauration avec les spécialités des associations de quartier.

haut de page

25/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Élections Européennes, dimanche 25 mai 2014

 

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 25 mai 2014

Élections Européennes, dimanche 25 mai 2014

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 Téléchargez le communiqué de presse de la Ville de Mantes-la-Jolie : résultats des élections Européennes 2014.

 

Les élections européennes sont maintenant terminées. Les bureaux de vote ont fermé à 20h à Mantes-la-Jolie. Le Maire a voté aux alentours de 12h30, à l’école Louis-Lumière, après avoir effectué un tour des bureaux de vote.

 

Vous avez pu suivre, depuis le site Internet de la Ville, l’évolution du taux de participation par quartier toutes les deux heures depuis 11h ce matin.

 

Le taux de participation à Mantes-la-Jolie s’élève à 29.62%. 6398 électeurs se sont déplacés.

 

Au cours de la soirée, le Maire fera une déclaration dans le hall de l’Hôtel de Ville, dès que les résultats seront définitifs et officialisés. Ils vous seront également transmis par mail et seront disponibles sur le site Internet www.manteslajolie.fr.

haut de page

21/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La vaccination au coeur de la prévention

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 21 mai 2014

La vaccination au coeur de la prévention

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

La Ville de Mantes-la-Jolie, qui mène déjà une politique active en matière de prévention, a été choisie comme site pilote par le Département de Santé Publique du Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux une action de vaccination collective.

 

Le Département de Santé Publique du Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux a été mandaté par l’Agence Régionale de Santé pour coordonner de façon pérenne les actions de vaccination collective sur l’ensemble du département des Yvelines. La Ville de Mantes-la-Jolie, qui mène déjà une politique active en matière de prévention, a été choisie comme site pilote. Les objectifs de cette action sont les suivants :

 

- Sensibiliser la population à l’importance de la vaccination comme prévention essentielle de certaines maladies infectieuses,

- Aider le grand public à mieux comprendre les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination,

- Proposer à la population la vérification de la mise à jour du carnet de santé ou de vaccination, et si besoin, procéder aux vaccinations et/ou rattrapages recommandés.

 

Des séances de vaccination sont donc organisées les :

 

- mercredi 28 mai, de 14h à 17h, dans la salle de réception de l’Hôtel-de-Ville,

- mardi 10 juin, de 14h à 17h, au 1er étage à la Mairie de quartier du Val Fourré dans la salle de réunion,

- lundi 23 juin, de 14h à 17h, dans la salle A à l’Agora,

- jeudi 26 juin, de 9h à 12h, dans la salle A à l’Agora.

Il est également proposé une exposition sur le thème de la vaccination dans les lieux suivants :

- semaine 22 : à l’Hôtel-de-Ville,

- semaine 23 : à la Mairie de quartier de Gassicourt,

- semaine 24 : à la Mairie de quartier du Val Fourré,

- semaine 25 : à l’Espace Paul-Bert,

- semaine 26 : à l’Agora.

 

Les expositions seront complétées par des mots croisés ludiques, des questionnaires d’évaluation, des fiches pour Les questions des usagers avec une boîte à idées et bien entendu des affiches.

 

Voici la liste des différents vaccins qui pourront être administrés : 

 

- Revaxis : diphtérie, tétanos, poliomyélite

- Infanrix tetra : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite (enfant)

- Boostrix tetra : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite (adulte)

- Priorix : rougeole, oreillons, rubéole

- Engerix 10 : hépathite B (enfant de moins de 15 ans)

- Engerix 20 : hépathite B (adulte)

- Pneumo 23 : prévention des infections pneumococciques)

- Meningitec : méningite

haut de page

19/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Un week-end dédié à la nature

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 19 mai 2014

Un week-end dédié à la nature

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie, du 19 mai 2014 : un week-end dédié à la nature.

 

Participez au nettoyage du lac !

 

L’amicale Carpe Mantaise et le Goujon Mantais, soutenus par la Ville de Mantes-la-Jolie, organisent le samedi 24 mai, de 8h à 12h, le 3e nettoyage des abords du Lac de Gassicourt. Ils invitent tous les Mantais à les rejoindre côté voie de berge. Des bottes, des gants et un peu de bonne volonté sont indispensables ! L’opération se déroule dans la convivialité, chacun suivant son rythme, et se termine toujours par une collation de remerciements.

 

Contactez Augustin N’Guyen au 06 84 82 12 93 ou augustin.nguyen@live.fr

 

Paroles de jardiniers

 

Le 24 mai, la Ville de Mantes-la-Jolie vous propose deux événements nature et environnement. Vous découvrirez des astuces de jardiniers au parc ornithologique et les secrets du fleurissement lors des portes ouvertes aux serres municipales.

 

Ateliers de jardinage

 

Savoir jardiner, retrouver du lien avec la terre, être capable de s’occuper d’un potager… la tendance du jardinage responsable se confirme. Le printemps est là, et la Ville vous propose un moment de découverte et d’apprentissage en partenariat avec l’association des Jardiniers de France du Val de Seine. Le 24 mai, vous avez rendez-vous au parc ornithologique de l’Île l’Aumône pour partager connaissances et techniques dans une ambiance conviviale.

Débutant ou expérimenté, vous êtes invité à des ateliers pratiques qui vous montreront comment cultiver au mieux votre potager :

- De 10h à 12h, « le jardin du débutant » fera office d’introduction dans cette nouvelle tendance.

- De 14h à 18h, des travaux pratiques dans les jardins de l’association vous placeront dans le vif du sujet.

Conseils et astuces pour jardiner bio vous seront apportés. Pour les plus jeunes, un atelier de création florale à partir de papier crépon sera proposé.

 

Portes ouvertes aux serres municipales

 

La même journée, de 10h à 17h, les serres municipales de Mantes-la-Jolie vous ouvrent leurs portes.

L’occasion idéale de découvrir les coulisses du fleurissement de la Ville. Le service des espaces verts vous accueillera pour vous dévoiler comment les habillements de massifs ou les suspensions florales sont réalisés. À l’occasion de Paroles de Jardiniers, une animation permettra aux plus petits d’apprendre les secrets du rempotage d’un plant de pétunia, dans un pot 100 % biodégradable.

haut de page

16/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fête des voisins, une histoire de convivialité

  

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 16 mai 2014

Fête des voisins, une histoire de convivialité !

 

 Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 La 15ème édition de la Fête des voisins se déroule vendredi 23 mai

 

La 15ème édition de la Fête des voisins se déroule vendredi 23 mai, à partir de 19h. Mantes-la-Jolie et tout le Mantois participent à cette célébration de la convivialité et des liens de proximité.

 

Créée en 1990 dans le 17ème arrondissement de Paris, à l’initiative d’Atanase Périfan, la Fête des voisins sensibilise depuis 15 ans maintenant à la solidarité de proximité et à la mobilisation contre l’individualisme. Cette année, le 23 mai est l’occasion de sortir tables et chaises et de partager repas et verre de l’amitié avec ses voisins.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie souhaite développer le mieux-vivre ensemble. L’équipe municipale reste persuadée que le lien social passe aussi par les solidarités entre voisins. Elle participe à l’événement et aide à son organisation en mettant à disposition barnums, tables et chaises sur plusieurs lieux :

 

- Au square des Peintres et au CVS des Garennes dès 16h.

- Au square Brieussel et sur la place Sainte Anne à partir de 17h

- Au quartier des Bords de Seine et sur le quai des Cordeliers à partir de 19h.

 

Sur la place Sainte Anne et dans le square Brieussel, des animations musicales sont proposées. Deux duos acoustiques accompagneront les habitants pendant leur repas festif.

 

Dans le cadre du festival Ader, un grand pique-nique est notamment prévu dès 19h aux alentours de l’aire de jeu Blériot-Ader. La soirée s’achèvera par une projection de cinéma en plein air avec la diffusion du film « Super 8 » de J.J Abrams à 22h30.

 

La Fête des voisins se veut avant tout un moment de partage, de convivialité et d’échanges. La Ville de Mantes-la-Jolie encourage les Mantais à s’organiser entre eux et à se réunir de manière autonome à l’occasion de la soirée du 23 mai.

 

La Fête des voisins à la centrale EDF de Porcheville

 

Événement à ne pas manquer dans le Mantois, samedi 24 mai, de 10h à 18h, la Centrale thermique EDF sera exceptionnellement ouverte pour accueillir les riverains voisins.

L’occasion de leur faire découvrir le nouveau Centre d’Information du Public, les installations industrielles et de partager avec eux un moment de convivialité. EDF propose un programme spécial d’animations pour les petits et les grands toute la journée : Des ateliers sur le thème de l’électricité pour les enfants de 6 à 12 ans (1 heure) au nouveau Centre d’Information du Public.

 

Les plus grands (à partir de 12 ans), pourront découvrir comment EDF produit l’électricité lors d’une visite guidée des installations (salle des machines, salle de commande...) (visite d’ 1 heure). Une « Chasse au rébus » agrémentera cette visite. Des collations et des crêpes seront proposées tout au long de cette journée.

haut de page

16/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La sécurité routière, ça s'apprend !

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 16 mai 2014

La sécurité routière, ça s’apprend !

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Une journée sécurité routière est organisée par la Ville à l’Agora le 21 mai, en partenariat avec de nombreuses associations et institutions. 

 

Une journée sécurité routière est organisée par la Ville à l’Agora le 21 mai, en partenariat avec de nombreuses associations et institutions.

 

La scène a de quoi faire froid dans le dos. Sur le parking de l’Agora, les pompiers vont effectuer sous l’oeil du public une démonstration de désincarcération. L’initiative est à vocation pédagogique. En reconstituant un accident et toutes ses conséquences, même les pires, on ressent surtout la nécessité d’être beaucoup plus prudent sur la route. Tel est l’objectif de cette journée, qui a aussi pour ambition de mettre en avant le grand professionnalisme de ces intervenants. Les pompiers découpent le toit d’une voiture aussi facilement que s’ils ouvraient une boite de conserve !

 

La journée débutera le matin par l’accueil de groupes scolaires. Elle se poursuivra de 14h à 18h avec des animations, stands de prévention. A 15h30, aura lieu la spectaculaire démonstration de désincarcération effectuée par les sapeurs-pompiers. Enfin, à partir de 18h30, se tiendra un débat avec les jeunes sur le thème de la sécurité routière grâce à des films réalisés par de jeunes lycéens et ados mantais. Est également prévus un parcours avec lunettes déformantes (pour faire prendre conscience des difficultés de marcher en état d’ivresse).

 

Une prévention à l’année

 

Cette opération complète toutes les mesures de sensibilisation menées par la Ville tout au long de l’année pour sensibiliser le grand public et notamment les plus jeunes à la nécessité de combattre l’accidentologie routière.

 

- Dans les écoles primaires, un agent de la Police municipale effectue régulièrement des interventions pour faire passer aux élèves les permis piétons et cyclistes et aux collégiens une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR). Celle-ci est obligatoire pour pouvoir se présenter aux permis de conduire. Depuis la rentrée scolaire, près de 3000 élèves ont bénéficié de ces apprentissages.

 

- L’installation de 5 radars pédagogiques depuis le début de l’année dans 5 endroits ciblés de la Ville contribue directement à réduire la vitesse sur ces grands axes mais aussi à modifier peu à peu le comportement des automobilistes en ville.

 

- La Brigade équestre de la Police Municipale propose des rencontres avec les élèves des écoles primaires (CM1 & CM2) et des collèges (6e et 5e) de Mantes-la-Jolie. À l’occasion de ces rencontres, les élèves peuvent découvrir le rôle et le métier de Policier Municipal en général, les missions particulières de la Brigade équestre et les atouts du binôme Homme/Cheval. Ceux –ci sont appelés à effectuer régulièrement des contrôles de véhicules ou de 2 roues (vélo/scooter).

 

Des résultats encourageants

 

Le bureau sécurité routière de la Direction Départementale des Territoires des Yvelines a effectué un bilan de la sécurité routière sur la période 2008 - 2013. Il a constaté une baisse régulière et significative du nombre d’accidents de 2008 à 2012 de 78,33%. Une baisse régulière et significative du nombre de blessés de 2008 à 2013 et une baisse du nombre de tués ont également été observés.

haut de page

14/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Un nouvel équilibre des forces

 
Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie
Du 14 mai 2014
Un nouvel équilibre des forces
 
 Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 
Communauté d'Agglomératyion de Mantes en Yvelines : un nouvel équilibre des forces
 
L’élection de Paul Martinez à la présidence de la Camy, le 14 avril dernier, a abouti à un blocage du fonctionnement de l’institution, du fait d’un contexte politique encore inédit.

Depuis, des discussions ont eu lieu pour trouver une solution à cette situation préjudiciable pour le territoire et pour ses habitants. Un accord politique a donc été trouvé mardi 13 mai lors du Conseil communautaire. La répartition des postes au sein de l’exécutif assure un nouvel équilibre des forces. Mantes-la-Jolie et ses partenaires se voient attribuer 7 vice-présidences. Le président de la Camy, Paul-Martinez et ses soutiens auront également 7 vice-présidences. La gauche obtient une vice-présidence. La ville-centre reprend ainsi sa place
au sein de l’agglomération mantaise, dont le moteur repose sur l’association de l’urbain, du périurbain et
du rural.
 
Pour les élus de Mantes-la-Jolie, cette solution présente d’indéniables atouts. Elle permet d’assurer de nouveau le bon fonctionnement de la communauté d’agglomération et d’échapper au blocage de l’institution. Elle évite qu’une large partie des communes ne bascule dans l’opposition. Elle permettra de constituer de larges majorités lors du vote des délibérations, écartant la possibilité qu’une minorité d’élus, non représentative, prenne le contrôle de la politique communautaire.

Jean-Luc Santini, adjoint au Maire de Mantes-la-Jolie et 1er Vice-président s’est félicité de cet accord « dont les habitants du Mantois seront les premiers bénéficiaires ». Il a rappelé tous les enjeux liés à l’extension annoncée de l’agglomération à l’horizon 2016. Les élus mantais et leurs collègues vont pouvoir se concentrer sur l’avenir du territoire et sur deux thèmes jugés prioritaires : le développement économique et les transports.

haut de page

13/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Équitation, jumping international : l’élite du cheval à Mantes-la-Jolie

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 13 mai 2014

Équitation, jumping international : l’élite du cheval à Mantes-la-Jolie


Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

sport mantes-la-jolie équitation jumping international 2014. 

 

Le Jumping de Mantes-la-Jolie est le seul concours de saut d’obstacles international labellisé 2 étoiles dans les Yvelines. Des cavaliers internationaux seront au rendez-vous du 15 au 18 mai.

 

Plus d'info sur le jumping : visitez aussi ce lien.

 

Vitrine idéale pour le cheval et l’équitation dans le Mantois, le CSI de Mantes-la-Jolie est ouvert tous les jours au grand public. Organisé par l’Association Hippique Mantois Vexin avec le soutien logistique de la Ville de Mantes-la-Jolie, il propose un programme riche. 600 chevaux attendus et des cavaliers de haut niveau de 20 pays différents, qui évolueront sur les 2 terrains d’excellente qualité de l’Île l’Aumône.

 

Des concours Jeunes Chevaux et Amateurs auront lieu en marge de la compétition principale. Le Grand prix de la Ville de Mantes-la-Jolie aura lieu le dimanche à 15h et sera remis vers 17h. Ces 4 jours sont aussi l’occasion de rencontrer des cavaliers de haut niveau, de découvrir une épreuve « spectacle » de saut en hauteur le samedi vers 19h, ou encore pour les plus jeunes de faire des baptêmes de poney le dimanche. Et cette année encore, le Jumping se rallie à une grande cause nationale : l’engagement associatif.

 

Jumping de Mantes-la-Jolie

Du jeudi 15 au dimanche 18 mai 2014

Parc des expositions, à Mantes-la-Jolie (78)

Gratuit, restauration sur place.

www.jumpingmanteslajolie.com

haut de page

13/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fabrice Ostorero : Directeur Général des Services de la Ville de Mantes-la-Jolie

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 13 mai 2014

Fabrice Ostorero : Directeur Général des Services de la Ville de Mantes-la-Jolie


Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

Communiqué de presse, Ville Mantes-la-Jolie : M. Fabrice Ostorero a d'être nommé Directeur Général des Services.


Fabrice Ostorero, nouveau Directeur Général des Services de la Ville de Mantes-la-Jolie, prendra ses fonctions dès le 19 mai. Il sera chargé de mettre en oeuvre la politique ambitieuse de cette nouvelle mandature qui, en dépit des réductions annoncées des dotations et concours de l’État, se doit d’être innovante pour poursuivre le redressement de Mantes-la-Jolie.

 

Fabrice Ostorero, 43 ans, est titulaire d’une licence en droit, de l’Université d’Orléans, puis s’est spécialisé dans le management et le commerce avant l’obtention en 1996 d’un Master II à l’Institut d’Études Politiques de Paris (IEP), option management des collectivités et affaires publiques.

 

Son expérience professionnelle a débuté dans le milieu bancaire où il était en charge des réseaux et du système bancaire avant de se poursuivre au Crédit Agricole management, où il travailla sur les questions d’audit, de formation, de coaching et d’accompagnement.

 

Depuis2010, M. Ostorero occupait les fonctions de Directeur de cabinet du Maire de Mantes -la-Jolie. L’action de M. Ostorero s’inscrira dans la mise en oeuvre des engagements pris par l’équipe municipale : dans un contexte économique et budgétaire de plus en plus contraint, il s’agit d’associer l’ensemble des agents, à travers une organisation opérationnelle, à une démarche vertueuse pour donner à la ville et à ses habitants des services de qualité et une attractivité accrue.

haut de page

13/05/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les élèves mantais donnent de la voix

Communiqué de presse, Villle de Mantes-la-Jolie

Du 13 mai 2014

Les élèves mantais donnent de la voix

 

Pour télécharger le communiqué, cliquez sur cette image

Chorale d'élèves mantais

 

Des élèves du Collège Jules-Ferry et de l’école Hélène-Boucher de Mantes-la-Jolie participent à un grand concert original, regroupant des élèves d’établissements de tout le département. Une initiative de l’Éducation nationale, soutenue par la Ville de Mantes-la-Jolie, qui valorise l’éducation musicale en classe.


Le 23 mai, les élèves du Collège Jules-Ferry et ceux de l’école Hélène-Boucher vont apprendre ce qu’est... le trac. Ils se produiront à 20h30 sur la scène du Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, pour un concert original baptisé « A la recherche de Monsieur Hulot », qui s’inspire de l’univers des trois premiers films de Jacques Tati.

 

Un spectacle sur une scène nationale, rendu possible par un partenariat entre l’académie de Versailles et les collectivités territoriales, (dont la Ville de Mantes-la-Jolie) qui soutiennent le développement des enseignements artistiques.

 

Élaboré au cours de cette année scolaire, en classe et durant quatre répétitions d’ensemble, le projet a permis aux collèges et écoles de Chatou, Mantes-la-Jolie, Rambouillet et Versailles de se retrouver pour développer leur pratique du chant choral. Une expérience qui restera marquante pour l’ensemble des participants.

haut de page

12/05/2014 - Communiqué de presse presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Dossier de presse du Conseil municipal


Communiqué de presse Ville de Mantes-la-Jolie

Du 12 mai 2014

Dossier de presse du Conseil municipal

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

communique de presse conseil municipal 12 mai 2014

 

Sommaire :

> La santé financière de la Ville continue de s’améliorer

> Rythmes scolaires : le flou permanent

> Le StrongmanRun débarque à Mantes-la-Jolie

 

La santé financière de la Ville continue de s’améliorer

 

L’exercice 2013 stricto sensu, présente un résultat excédentaire de fonctionnement de 11 545 340.08 euros et un résultat excédentaire d’investissement de 944 318.60 euros.

 

Les recettes

 

On note une nette hausse des recettes de fonctionnement (+6%) tandis que les dépenses cessent leur diminution, en raison d’une recette exceptionnelle pour 2012 et 2013 (FDPTP) Fonds départemental de péréquation de la taxe professionnelle). Elles connaissent une augmentation de 6%, soit plus de 4 millions d’euros par rapport à 2012. Cependant, si 41% des ressources de la Ville proviennent de la fiscalité, sa dépendance aux dotations et participations reste structurellement marquée (50%). On constate d’ailleurs une évolution asymétrique des dotations forfaitaires, certaines augmentant (DSU, FSRIF) d’autres diminuant (DSF). Cette évolution est amenée à se poursuivre dans les années à venir avec la baisse annoncée des concours de l’Etat aux collectivités locales.

 

Les dépenses de fonctionnement

 

En baisse en 2011 et 2012, les dépenses réelles de fonctionnement connaissent en 2003 une hausse (+3%) sous l’effet de la hausse du coût des fluides (eau, gaz, énergie, électricité...) et de l’impact sur la masse salariale des décisions du gouvernement.

 

L’investissement

 

La politique de l’équipe municipale se traduit par un niveau de dépenses d’équipements ambitieux et concentré sur l’aménagement du territoire. En 2013 les dépenses d’investissement réelles se sont élevées à 22,4M€, sur un budget de 89,4M€.

 

Ces dépenses illustrent la dynamique de restructuration du territoire mantais, puisqu’elles se concentrent sur les opérations d’aménagement urbain, les travaux dans les écoles, les chantiers de voirie ou la modernisation des services.

 

La capacité d’autofinancement

 

Témoin de la capacité de la Ville à se désendetter et à investir, la capacité d’autofinancement dépasse les 2M€ en 2013.

 

La dette

 

En 2013, la Ville a pu financer ses dépenses d’équipements à hauteur de 16.756M€ uniquement via ses ressources d’investissement propres et les subventions d’équipement reçues, sans recourir à l’emprunt. Au final, la Ville ne s’est pas endettée sur l’exercice 2013. Dans le même temps, elle a remboursé une part du capital de ses emprunts pour la somme de 5,438M€. Au 31 décembre, l’encours de dette du budget principal s’élevait donc à 75.880M€. Il s’améliore d’année en année en raison de la stratégie de désendettement menée.

 

La diminution de l’encours de dette de la Ville, conjuguée à la restauration de la capacité d’autofinancement, est un indicateur de l’amélioration de la santé financière de la Ville depuis 3 ans et de la bonne gestion conduite par le Maire et l’équipe municipale.

 

Rythmes scolaires : le flou permanent

 

Le projet de décret du ministre de l’éducation nationale sur les rythmes scolaires a été massivement rejeté. Une nouvelle fois, le gouvernement veut imposer de force cette réforme contre l’avis d’une majorité de professionnels, de parents et d’élus locaux.

Il faut impérativement laisser le choix aux maires d’appliquer ou pas la réforme des rythmes scolaires et dans cette attente, à l’image de nombreuses communes du département, la Ville a décidé de ne pas l’appliquer à la prochaine rentrée. Cette réforme est négative car elle ne respecte pas le rythme biologique de l’enfant.

Elle est d’ailleurs massivement rejetée par une immense majorité de parents d’élèves (70% s’y opposent). Elle coûtera cher aux finances communales (750 000€/an non pris en charge par l’Etat au-delà de deux ans). De plus, elle obligerait la Ville à recruter du personnel supplémentaire ce qu’elle ne peut se permettre dans la situation actuelle.

 

Par ailleurs, la gestion de cette réforme, mélange d’amateurisme et de modifications incessantes, laisse pantois, montrant une absence totale de lucidité et de professionnalisme du gouvernement. Si la loi s’impose malgré tout, la Ville sera contrainte de la mettre en place aux frais des utilisateurs. Mais elle estime que toutes les interrogations sur le financement du dispositif et les difficultés d’application sur le terrain doivent aboutir à un report permettant une refonte totale de cette réforme.

 

Le StrongmanRun débarque à Mantes-la-Jolie

 

La course de Fisherman’s Friend StrongmanRun compte parmi les plus réputées des courses à pied d’obstacles et est devenue la plus célèbre manifestation de ce genre en Europe.

En 2014, la course aura lieu dans 8 pays tels que l’Allemagne, les Pays-Bas ou encore l’Italie avec plus de 60 000 participants. La course est déclinée pour la première fois en France. L’organisateur, la société Faktor 4 Event Marketing Fisherman’s Friend a sollicité la Ville de Mantes-la-Jolie qui s’est prononcée favorablement pour accueillir l’événement de 2014 à 2016. Car ce rendez-vous, composé d’une épreuve de course à pied entrecoupée de nombreux obstacles artificiels, s’inscrit dans le respect des valeurs du sport caractéristiques de la politique mise en oeuvre par la Ville.

Cet événement festif et convivial, qui aura lieu cette année les 8 et 9 novembre, contribuera à la renommée sportive de Mantes-la-Jolie. De nombreux spectateurs français et étrangers sont attendus le week-end. Les Mantais et habitants du Mantois pourront aussi participer en tant que spectateurs à cette course qui couvrira 2 fois 12 km le long de la Seine.

haut de page

01/04/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - 8 jeunes du Mantois s’engagent dans l’armée de Terre

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 1er avril 2014

8 jeunes du Mantois s’engagent dans l’armée de Terre 

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image

 8 jeunes de Mantes-la-Jolie ont signé leur contrat d’engagement dans l’armée de Terre en présence de Michel Vialay, du lieutenant-colonel Thierry Chipaux, commandant le département groupement recrutement et sélection d’Île-de-France et Outre-Mer.

 

8 jeunes de la région mantaise, âgés de 20 à 24 ans, ont signé leur contrat d’engagement dans l’armée de Terre. La cérémonie s’est déroulée mardi 1er avril, à l’Hôtel de Ville de Mantes-la-Jolie, en présence du lieutenant-colonel Thierry Chipaux, commandant le département groupement recrutement et sélection d’Île-de-France et Outre-Mer, de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie, et des familles des jeunes. Ce contrat prend effet immédiatement.

 

Ces 8 jeunes, recrutés par le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées (Cirfa) de Mantes-la-Jolie, s’engagent en qualité de volontaire de l’armée de Terre (VDAT) ou d’engagé volontaire de l’armée de Terre (EVAT). Ils vont rejoindre aussitôt leur structure d’affectation, auront tous le statut de militaire du rang et effectueront des contrats allant de 1 à 5 ans.

 

Le Cirfa de Mantes-la-Jolie fait partie des points d’entrée pour s’engager dans les armées. En 2013, 169 jeunes garçons et filles ont été recrutés dans les Yvelines, soit 13% du recrutement sur l’Île-de-France) dont 9 officiers, 15 sous-offciers et 145 militaires du rang. Au 1er trimestre 2014, 52 jeunes garçons et filles ont déjà été recrutés dans les Yvelines.

 

Le Cirfa de Mantes-la-Jole informe et oriente les jeunes vers des métiers existants au sein des 3 armées (terre, mer, air). Ses membres aident les jeunes à s’engager vers une centaine d’emplois répondant à près de 300 fonctions, tant dans les domaines du combat que dans les domaines plus techniques (informatique, réparation…).

 

C’est avec plaisir que la Ville de Mantes-la-Jolie organisait à nouveau une cérémonie pour la signature de ce contrat d’engagement, et qu’elle continuera à le faire pour soutenir les actions ambitieuses et exigeantes du Cirfa de Mantes-la-Jolie, qui proposent aux jeunes des métiers qui ont du sens et qui les font se sentir utiles dans l’exercice de leur emploi. Suite à la signature des contrats, les nouvelles recrues ont rejoint leur unité d’affection :

 

- 1 au Conservatoire Militaire de Musique de l’Armée de Terre à Versailles;

- 2 au 25e Régiment du Génie de l’Air à Istres;

- 1 au 41e Régiment de Transmission à Douai;

- 1 au 132e Bataillon Cynophile de l’Armée de Terre à Suippes;

- 1 au 503e Régiment du Train à Nîmes;

- 2 à la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris à Villeneuve Saint-Georges

haut de page

30/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Élections municipales 2014 - Réaction de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 30 mars 2014

Élections municipales 2014, Réaction de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie

 

 Élections municipales 2014 à Mantes (2ème tour) : réaction de Michel Vialay.

 

Les résultats du 2ème tour des élections municipales ont donné la victoire à la liste « Mantes Unie pour une Nouvelle dynamique » avec 59,40% des suffrages. Les listes « Rassemblement à Gauche pour Mantes-la-Jolie » et « Ensemble pour une Gauche Citoyenne » arrivent respectivement en 2ème et 3ème position avec 24,29% et 16,31%.

 

Le Maire sortant, Michel Vialay, est donc réélu. Il s’est exprimé lors de la proclamation des résultats :

 

« Chères Mantaises, chers Mantais,

 

Je suis très ému et veux partager cette émotion avec vous tous. Car, aujourd’hui, le score est sans appel, les Mantais ont parlé, et ils ont voté très majoritairement pour la liste que je conduis, pour la liste « Mantes Unie pour une Nouvelle Dynamique ».

 

Avec une conscience profonde de la responsabilité conférée par cette confiance, je suis très fier d’être ici ce soir et, avec Jean-Luc Santini, Pierre Bédier, et tous mes colistiers, je veux remercier les Mantais. Car les Mantais ont compris que l’avenir de Mantes se construisait aujourd’hui. Et ils ont choisi de continuer dans la voie engagée de l’évolution de notre ville, dans celle d’une nouvelle dynamique pour Mantes-la-Jolie.

 

Avec le Conseil Municipal, nous allons nous attacher à continuer à servir notre ville, et à servir chacun d’entre vous. Car je veux que mon élection représente la réussite de tous les Mantais. »

haut de page

30/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Élections municipales 2ème tour

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 30 mars 2014

Élections municipales 2eme tour

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Communiqué de presse  : résultats du 2ème tour des élections municipales à Mantes-la-Jolie.

 

Le 2eme tour de l’élection municipale est maintenant terminé. Les bureaux de vote ont fermé à 20h à Mantes-la-Jolie. Le Maire a voté aux alentours de 12h30, à l’école Louis-Lumière, après avoir effectué un tour des bureaux de vote.

 

Vous avez pu suivre, depuis le site Internet de la Ville et les réseaux sociaux, l’évolution du taux de participation par quartier toutes les deux heures depuis 11h ce matin.

 

Le taux de participation à Mantes-la-Jolie s’élève à 45,83%. 10 001 électeurs se sont déplacés. Au cours de la soirée, le Maire fera une déclaration dans le hall de l’Hôtel de Ville, dès que les résultats seront définitifs et officialisés. Ils vous seront également transmis par mail et disponibles sur le site Internet www.manteslajolie.fr.

haut de page

28/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Concert trompes et orgue à la collégiale

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 28 mars 2014 

Concert trompes et orgue à la collégiale

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

concert-orgue-et-trompes-collegiale-mantes

 

La Ville de Mantes-la-Jolie et l’association Coeur de Mantes organisent vendredi 4 avril un grand concert de trompes et orgue à la collégiale Notre-Dame en marge du Salon de la Chasse.

 

Olivier Dekeister, organiste

 

Olivier Dekeister est né en 1977. Il commence sa formation musicale par l’étude du violon à l’âge de 4 ans puis se tourne avec passion vers l’orgue. Elève de Georges Bessonnet, Haru Espinasse puis de Marie-Claire Alain. Il rentre ensuite dans la classe de Pierre Pincemaille au Conservatoire Régional de Saint Maur (94) et obtient la médaille d’or en improvisation en 2009. Par ailleurs, il remporte le premier prix d’harmonie du conservatoire de Nanterre dans la classe de Philippe Leroux ainsi que le premier prix de supérieur d’orgue des Hauts de Seine en 1998.

 

Lauréat du concours de la carte professionnelle du diocèse de Paris en 1999, il est nommé à l’âge de 22 ans titulaire du grand orgue Debierre de Saint Lambert de Vaugirard à Paris. Il contribue depuis à la vitalité de la liturgie par ses improvisations et à la renommée de cette tribune.

 

Nicolas Dromer, Soliste trompe

 

Olivier Dekeister sera accompagné de Nicolas Dromer Champion international de trompes de chasse un des sonneurs les plus titrés et qui est de plus est trompettiste professionnel entré au conservatoire de musique de Paris depuis 2011.

 

Le Bien Aller Parisien

 

Le Bien Aller Parisien est une association créée en 2011 qui regroupe régulièrement de talentueux sonneurs de divers groupes à l’occasion de concerts, prestations et messes de Saint Hubert.

 

Les dernières grandes prestations du Bien Aller Parisien :

- Messe de Saint Hubert à Paris Eglise Saint Nicolas (Novembre 2013),

- Participation à un concert trompe et orgue en Côte d’Azur à St Raphaël (Octobre 2013),

- Concert du salon de la chasse 2013

- Collégiale de Mantes-la-Jolie,

 

Programme du concert

 

1ère Partie

 

• Introït d’Obry,

• Pièce d’orgue,

• Sanctus,

• Saint Hubert Trompes et orgue,

• Ave Maria Schubert Trompes et Orgue,

• Marche de Lully,

• Fanfares en Solo, duo trio et Groupe : Marche de Vénerie, la Vue, le Débuché, le bat l’eau, L’hallali debout et par terre, les honneurs du pied,

• Trompe et Orgue Suite Jean-Joseph Mouret,

• pièce d’Orgue.

 

2ème partie

 

• Souvenirs de Londres,

• Chant le Printemps à Novel,

• La Graisivaudan (Louis Magnier),

• Chant Ninon,

• Souvenir de Normandie (Couturier),

• Orgue,

• Grand retour de chasse,

• Trompes et Orgue Manola des chasseurs de Tyndare

Gruyer,

• Chant final.

 

Pratique

 

Vendredi 4 Avril 2014, à 20h30, Collégiale de Mantes-la-Jolie. Tarif : 5€.

Informations et réservations : 06 67 54 19 19.

haut de page

27/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Sorties pour les Seniors

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 27 mars 2014

Sorties pour les Seniors

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

27 mars 2014, communiqué de presse : la Ville de Mantes-la-Jolie organise pour les seniors mantais des sorties au bord de la mer, à la serre du parc Biotropica ou à la ferme du logis.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie organise pour les seniors mantais :

 

1) des sorties libres au bord de la mer :

- DEAUVILLE le jeudi 26/06,

- HOULGATE le vendredi 4/07,

- OUISTREHAM le jeudi 24/07,

- ETRETAT le jeudi 14/08,

- CABOURG le mercredi 27/08.

=> Places limités à 55 personnes par sortie.

 

2) deux sorties de proximité :

- BIOTROPICA le lundi 19/05 (avec un droit d’entrée de 10 euros à payer sur place),

- FERME DU LOGIS le jeudi 12 juin (paiement sur place selon la cueillette).

=> Places limitées à 45 personnes par sortie.

 

Inscriptions et paiements à l’Hôtel de Ville, le 5 et le 6 mai 2014, de 9h à 11h30 et de 13h30 à 16h. Tarif par personne et par sortie (transport) : 6,40 €.

haut de page

23/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Élections municipales 1er tour

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 23 mars 2014

Élections municipales 1er tour

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 23/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Élections municipales 1er tour.

 

Le 1er tour des élections municipales est maintenant terminé. Les bureaux de vote ont fermé à 20h à Mantes-la-Jolie. Le Maire a voté aux alentours de 12h30, à l’école Louis-Lumière, après avoir effectué un tour des bureaux de vote.

 

Vous avez pu suivre, depuis le site Internet de la Ville et les réseaux sociaux, l’évolution du taux de participation par quartier toutes les deux heures depuis 11h ce matin.

 

Le taux de participation à Mantes-la-Jolie s’élève à 45,77%. 9 991 électeurs se sont déplacés.

 

Au cours de la soirée, le Maire fera une déclaration dans le hall de l’Hôtel de Ville, dès que les résultats seront définitifs et officialisés. Ils vous seront également transmis par mail et disponibles sur le site Internet www.manteslajolie.fr.

 

haut de page

17/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - 4e édition du Salon de l’Habitat


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 17 mars 2014

4e édition du Salon de l’Habitat


Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Communiqué de presse de la Ville de Mantes-la-Jolie concernant le salon de l'habitat 2014.

 

Le Salon de l’Habitat de Mantes-la-Jolie se déroule cette année du 21 au 23 mars au parc des expositions de l’île l’Aumône. De nombreux professionnels du bâtiment, de l’aménagement intérieur et de la décoration présenteront leurs produits et services au public.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie propose un événement qui réjouira tous ceux qui accordent de l’importance à l’aménagement et à la décoration de leur habitat. Le Salon de l’Habitat met en contact les professionnels de la maison avec les Mantais ayant un projet de construction, de rénovation ou d’aménagement. Il est le lieu idéal pour obtenir des réponses aux questions en matière d’habitat et d’aménagement.

 

Promoteurs, architectes, agences immobilières ou notaires, plus de 60 exposants réaliseront diagnostics immobiliers, audits de rénovation énergétique ou autres simulations. L’occasion idéale de rencontrer en une seule visite de nombreux professionnels qui partageront pendant 3 jours leur expertise et leur savoir-faire.

 

Des ateliers bricolage

 

Avec une inauguration qui aura lieu le samedi à 12h, le salon propose cette année des temps forts autour d’ateliers bricolages animés par le magasin Mr Bricolage de Mantes-la-Jolie. Différents thèmes seront proposés et délivreront conseils et astuces pour aménager ou bricoler pas cher.

 

Au programme :

 

Samedi 22 mars

 

14h30 - Comment relooker un meuble ?

Quels sont les matériaux et outils à utiliser pour donner une seconde vie à un meuble désuet.

 

16h - Réaliser de l’enduit et de la peinture murale

Quels pinceaux et rouleaux utiliser ? Savoir réaliser des effets sans déborder.

 

Dimanche 23 mars

 

11h - Le b.a-ba de la fixation

Utiliser le matériel adéquat selon les supports. Choisir une vis, un forêt, une cheville... La fixation n’aura plus de secret pour vous !

 

14h30 - Je pose du carrelage

Produit tendance, au sol ou sur les murs, le carrelage donne une seconde vie à vos salles de bain et cuisines. Découvrez les techniques d’une pose parfaite.

 

16h - Comment poser du parquet et un revêtement PVC ou vinyle ?

Peur de changer de sol ? Apprenez à poser un revêtement facilement.

 

Du 21 au 23 mars 2014 - Hall 5 du parc des expositions, à Mantes-la-Jolie (78) - de 10h à 19h / Inauguration samedi 22 à 12h. / Entrée et parking gratuits. Restauration sur place.

haut de page

13/03/2014 - Communiqué de Presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie - Hommage à Pierre Maillet

 

Communiqué de Presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie

Du 13 mars 2014 

Hommage à Pierre Maillet


Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Dans ce communiqué de presse du 13 mars 2014, Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie rend hommage à Pierre Maillet.

 

« J’ai appris avec une immense tristesse la disparition de Pierre Maillet. Figure de la vie mantaise, ambassadeur d’honneur de la Ville, il fut l’inlassable défenseur d’une agriculture locale de qualité, jusqu’à devenir l’incarnation de ce secteur d’activité ainsi qu’un entrepreneur talentueux et touche-à-tout.

 

Mais ce grand monsieur se distingua d’abord toute sa vie en se dévouant pour les autres. Après une formation d’ingénieur agronome, Pierre Maillet a participé activement au ravitaillement des populations civiles pendant la Seconde Guerre Mondiale en allant chercher des produits laitiers dans les fermes normandes.

 

À son arrivée à Mantes, en 1948, il dirigea la petite coopérative laitière, quasi artisanale, la transformant en un pôle industriel de première importance. En 1972, il est d’ailleurs nommé directeur général adjoint de la Centrale laitière de Haute-Normandie, qui regroupe plusieurs coopératives dont celle de Mantes.

 

Dans les années 70, il prit les rênes de la Foire exposition, grand moment de la vie économique du Mantois, et en profita pour en faire une vitrine de la viande de qualité à destination des consommateurs. Bien plus tard, à l’âge de 90 ans, ne ménageant pas ses efforts, il a perpétué ce combat au sein de la Foire expo à travers les comices agricoles qu’il a fait renaître. Toujours sur la brèche malgré le poids de l’âge, il était attentif au moindre détail de l’organisation de l’événement, en assurant le succès.

 

Cette personnalité marquante n’a jamais compté son temps, s’est toujours investie pour le Mantois qu’il aimait. Homme d’action, il fut entre autres Président de la société d’HLM de la région mantaise, juge au tribunal de commerce de Versailles. Chevalier de la Légion d’honneur, il était aussi Officier de l’Ordre du Mérite Agricole. L’an dernier lors de la Foire exposition, j’ai eu l’honneur de lui remettre la médaille du tourisme, qui symbolisait là encore la reconnaissance de la Nation pour son investissement au service de la promotion de notre territoire.

 

Avec Pierre Maillet, c’est un pan de l’histoire agricole mantaise qui disparaît mais aussi une forte personnalité qui nous laisse en héritage toutes les actions qu’il a pu mener. Nous nous souviendrons de son énergie, de son investissement au service de l’intérêt général et garderons en mémoire cette fierté de l’avoir côtoyé. J’adresse toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches. »

haut de page

04/03/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Le Paris-Nice a son gâteau

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 4 mars 2014

Le Paris-Nice a son gâteau

 

Pour fêter le départ de la 1ère étape de Paris-Nice à Mantes-la-Jolie, une nouvelle boulangerie mantaise a confectionné un gâteau inédit, à l’effigie de la Course au soleil. Une initiative originale qui met en appétit à l’approche de l’événement.

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 idée de gâteau : après le Paris-Brest, le Paris-Nice. La nouvelle pâtisserie à Mantes-la-Jolie.

 

S’adapter aux événements et participer au dynamisme de la vie mantaise. Tel est l’état d’esprit d’Houria, chef pâtissière de la boulangerie «La Femme du Boulanger», nouvellement installée au 17, boulevard Sully au Val-Fourré. C’est donc naturellement que l’idée d’un gâteau spécial «Paris-Nice» lui est venue. À 27 ans, cette Mantaise a fait ses classes auprès de bistrots parisiens en tant qu’aide pâtissière. Motivée et passionnée, c’est avec enthousiasme qu’elle a rejoint «La Femme du Boulanger», séduite par l’idée de piloter son labo et de décliner une trentaine de styles de pâtisseries par jour.

 

Entremet aux agrumes sur sablé breton

 

Le gâteau «Paris-Nice» vue par Houria : un entremet aux agrumes sur sablé breton. Elle l’a confectionné avec un trio d’orange, de pamplemousse et de framboise, reposant sur un délicieux biscuit breton, savant mélange de sucre, de farine et de beurre. Le tout agrémenté d’une crème patissière passion et de la petite touche finale : un chapeau macaron passion.

Ce gâteau pour le moins original sera disponible à partir du vendredi 7 mars dans la boulangerie «La Femme du Boulanger». Mais surtout, vous pourrez le déguster au restaurant éphémère du village d’animations situé au Lac de Gassicourt les 8 et 9 mars. Il restera en vente à la boulangerie pendant les quelques semaines qui suivront le Paris-Nice. À vos papilles !

haut de page

14/02/2014 - Communiqué de presse - Mantes-la-Jolie récompense ses acteurs du monde sportif

 

 

Communiqué de presse 

Du 14 février 2014

Mantes-la-Jolie récompense ses acteurs du monde sportif

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 La Ville de Mantes-la-Jolie récompense ses sportifs tels que Haby Niaré en Taekwondo ou Jérôme Moreira en Judo...

 

La Ville de Mantes-la-Jolie encourage et accompagne ses sportifs de haut niveau ainsi que les bénévoles mobilisés dans les structures. Pour créer des vocations, garder ses athlètes et développer toujours plus le dy­namisme sportif du Mantois, elle participe à des dis­positifs concrets, parmi lesquels la remise de bourses annuelles aux sportifs de haut niveau et la remise des médailles de la Jeunesse et des Sports.

 

La médaille de la Jeunesse et des Sports est une distinction honorifique attribuée au nom du Ministre chargé de la Jeu­nesse et des Sports, destinée à honorer les dirigeants asso­ciatifs bénévoles qui se sont particulièrement distingués par leur action en faveur du sport, des activités de jeunesse et de la vie associative. Elle comporte trois échelons : bronze, argent et or.

 

Cette cérémonie récompense la première des 2 promotions annuelles. 14 lauréats ont reçu la médaille bronze, ce qui correspondant à 8 ans minimum d’engagement associatif. 4 lauréats ont reçu la médaille d’argent pour 12 années de services rendus dont 4 dans l’échelon bronze. Enfin, 1 lauréat a reçu la médaille d’or pour 20 années de services rendus dont 8 à l’échelon argent. Enfin, 3 lauréats ont été mis à l’honneur pour recevoir un « éclat olympique 2013 » normalement attribué lors d’une cérémonie du Comité Départemental Olympique et Sportif des Yvelines (CDOS 78). Cet « éclat olympique » distingue les mérites des athlètes, éducateurs et dirigeants du départe­ment.

 

Remise des bourses aux sportifs de haut niveau

 

Comme chaque année, la Ville de Mantes-la-Jolie a attribué une bourse individuelle aux sportifs de haut niveau licen­ciés dans un club mantais. Ces bourses sont destinées aux sportifs inscrits sur une liste ministérielle, réalisant une per­formance individuelle, se distinguant par leurs résultats, leur notoriété ou fréquentant une structure de haut niveau.

Cette année, la Ville de Mantes-la-Jolie attribue une bourse à 13 sportifs, d’un montant variant de 300 à 3200€, pour un total de 18000€. La somme réservée aux sportifs de haut niveau reste inchangée par rapport à l’année dernière.

 

Mantes-la-Jolie fière de ses sportifs

 

Illustrations parfaites des talents sportifs Mantais, Haby Niaré et Jérémy Moreira sont régulièrement mis en valeur par la Ville. Championne du Monde de Taekwondo l’été dernier, les exploits d’Haby font régulièrement l’objet d’ar­ticles dans le magazine municipal et sur le site Internet de la Ville. Une bâche célébrant sa victoire a d’ailleurs été déployée sur la façade de l’Hôtel de Ville puis du gymnase Lecuyer. Jérémy Moreira, médaillé de bronze aux championnats du monde juniors de judo, a reçu un trophée sportif lors de la dernière Foire exposition. Une interview-portrait exclusive a été réalisée dans le numéro de décembre 2013 du magazine municipal.

haut de page

13/02/2014 - Communiqué de presse - Ville de Mantes-la-Jolie - Vidéoprotection : mieux protéger et intervenir plus rapidement

 

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 13 février 2014

Vidéoprotection : mieux protéger et intervenir plus rapidement

 

Pour télécharger le communiqué, cliquez sur cette image 

 Les caméras de vidéo protection sont utilisées à Mantes par la police pour protéger et agir plus rapidement.

  

Mantes-la-Jolie s’est dotée de la vidéoprotection avec 10 premières caméras en 2011. Depuis le début de l’année, le nombre de caméras opérationnelles est désormais de 46. Une technologie qui renforce la transversalité entre tous les acteurs de la sécurité. L’information circule plus facilement et les interventions sur le terrain sont plus rapides.

 

Installées là où les flux de personnes et de véhicules sont les plus denses, les caméras ont pour vocation première de rassurer et protéger la population. Avec 17 au Centre-ville, 17 à Gassicourt et 12 au Val-Fourré, principalement dans les rues commerçantes, aux grands carrefours, à proximité des écoles et des gares, leurs images permettent aux vidéo-opérateurs de repérer facilement des incidents, des incivilités sur la voie publique ou des accidents de la circulation.

 

Le Centre de Supervision Urbaine (CSU), installé dans les locaux de la Police municipale, centralise toutes les images. La vidéoprotection a ainsi un pouvoir de dissuasion, les auteurs de délits sachant qu’ils ont beaucoup plus de risques d’être identifiés. Avec en moyenne 50 interventions par mois déclenchées par l’appel d’un vidéo-opérateur, les effectifs de Mantes-la-Jolie ont en plus les moyens d’être très réactifs avec des brigades de proximité, des médiateurs, une brigade équestre et une brigade vététistes.

 

Dans le même temps, un comité d’éthique veille au respect des libertés publiques et privées. Une charte d’éthique a été établie et veille à ce que l’objectif de sécurité publique se concilie avec le respect de la vie privée. Ainsi, un système de «masque» est incorporé aux images que visionnent les vidéo-opérateurs. Celui-ci a pour effet de flouter les façades et les fenêtres des maisons et immeubles privés. Il est donc impossible d’observer ce qui se passe chez un particulier.

 

Des images raccordées au commissariat central

 

Depuis peu, les images des caméras du CSU sont raccordées au commissariat central. Ce nouveau dispositif permet une étroite collaboration entre les services. Par exemple, les vidéo-opérateurs peuvent contacter l’équipe de terrain la plus proche lorsqu’un incident est constaté, ou suivre le déplacement d’auteurs d’incivilités grâce aux caméras. Par ailleurs, les enquêteurs de la Police nationale peuvent désormais visionner des enregistrements vidéos susceptibles de résoudre une affaire.

 

Ces récents développement vont conduire à une modernisation et un agrandissement du CSU. 2 vidéo-opérateurs vont notamment être recrutés pour renforcer le dispositif de vidéoprotection qui contribue à la baisse des chiffres de la délinquance. En effet, entre 2009 et 2012 à Mantes-la-Jolie, les atteintes contre les personnes et les atteintes aux biens ont baissé respectivement de 22 et 35%.

 

1,5 millions d’euros subventionnés à 80%

 

L’installation et le raccordement des 46 caméras représente un coût de 1,5 millions d’euros (tranchées, passages des câbles, installations des mats, raccordements...). Un investissement subventionné à hauteur de 80% par l’État.

 

Des logiciels qui facilitent le travail collaboratif

 

En complément de la vidéoprotection et pour un travail toujours plus transversal, la Ville de Mantes-la-Jolie utilise depuis peu une plate-forme d’échanges d’informations en temps réel ainsi qu’une cartographie dynamique. En plus d’établir les zones les plus sensibles, elle permet de mutualiser les bases de données des acteurs de la sécurité et de la prévention (policiers, médiateurs, services de secours, bailleurs...). Un croisement de données et un partage d’informations qui rendent les interventions plus rapides et plus efficaces, de l’intervention pour réparer du mobilier dégradé aux secours aux personnes. En outre, la géolocalisation des faits et l’interprétation des statistiques permet de prioriser les actions à entreprendre sur l’ensemble du territoire communal.

 

Les bailleurs apprécient particulièrement ce partage d’informations d’autant plus qu’il n’existe pas dans toutes les communes. Ces contacts et échanges quotidiens viennent en complément de la réunion annuelle du CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) et permettent de davantage coller aux réalités du terrain et aux attentes du public en matière d’écoute et de suivi de leurs requêtes.

haut de page

27/01/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - L’Agora fait peau neuve en 2014

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 27 janvier 2014

L’Agora fait peau neuve en 2014

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Travaux à l'Agora, consultez le communiqué de presse de la ville de Mantes-la-Jolie.

 

La Maison des associations est une des plus grandes structures mantaises et l’une des plus fréquentées. Des travaux, débutés en no­vembre 2013, vont s’achever au printemps 2014 pour aug­menter la capacité et la qua­lité de l’accueil et la rendre plus conforme aux attentes des utilisateurs.

 

Une structure associative incontournable

 

Construite en 1974, l’Agora s’étend sur 1285m² dont 800 sont accessibles au public. Elle abrite le Centre des Ressources Associatives, point d’appui pour l’accueil et l’accompagnement dans les démarches des centaines d’associations mantaises. Le hall d’accueil, ouvrant sur un petit atrium, est le point central de l’établissement et lieu d’affichages pour les usagers et les associations. Le CCAS, le Point d’Accès au Droit et le service Jeunesse viennent compléter l’offre de services pré­sente à l’Agora.

 

Un agrandissement nécessaire

 

Au regard de la dynamique de la vie associative mantaise, de l’importance qu’a pris l’établisse­ment et de la hausse de sa fréquentation, les services de la Ville ont été à l’écoute des demandes des utilisateurs. Des travaux de réhabilitation de la structure sont donc entrepris. Ils ont pour objectif d’améliorer l’accueil et de répondre aux nouveaux besoins des associations, d’aug­menter la capacité d’accueil, de rendre les locaux du personnel plus fonctionnels et de dynamiser la vie associative.

 

Un hall plus convivial et fonctionnel

 

Le hall d’entrée va bénéficier de travaux notables. Il sera plus aéré pour gérer les flux de visiteurs et leur affluence lors des événements. Le bureau qui faisait office d’accueil devient une banque d’accueil agréable et fonctionnelle, en forme de comptoir pour réceptionner les administrés, répondre à leurs demandes et les orienter vers les services compétents. L’entrée va être modifiée et sera composée d’un sas, accessible aux personnes handicapées. Une signalétique sera aussi installée pour mieux orienter les utilisateurs.

 

Un nouvel espace informatique

 

Le nouvel espace multimédia disposera de 10 ordinateurs connectés, de matériel de reprographie et de documentations qui offriront de bien meilleures conditions de recherches pour les associa­tions.

 

Des bureaux plus adaptés

 

Les bureaux destinés aux permanences des associations seront plus spacieux et plus lumineux. L’espace accueil du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) sera lui aussi réaménagé, avec un espace plus confortable, en particulier pour l’accueil des retraités ou de personnes handicapées. Enfin, l’espace Jeunesse va disposer de son propre accueil, toujours dans l’objectif de mieux orien­ter les utilisateurs.

 

Délais et montants

 

Ces travaux qui ont débuté en novembre 2013 devraient être achevés pour le mois de mai 2014. La Ville de Mantes-la-Jolie a alloué un montant de 574 000€ TTC pour leur réalisation. Ils sont financés à 80% par la DDU (Dotation de Développement Urbain). Certains espaces ont déjà été rénovés à l’image des deux grandes salles de réunions, dans lesquelles les faux-plafonds et l’éclairage ont été remplacés.

À la fin des travaux, c’est une grande partie du rez-de-chaussée de l’Agora qui aura été restruc­turé, pour rendre le service rendu aux habitants plus efficace et permettre à la structure de mieux répondre aux attentes des habitants et des associations.

haut de page

20/01/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les pigeonniers, une solution efficace contre les nuisances des pigeons



Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 20 janvier 2014

Les pigeonniers, une solution efficace contre les nuisances des pigeons

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image

 communique de presse ville de manteslajolie les pigeonniers une solution efficace contre les nuisances des pigeons

 

La Ville de Mantes-la-Jolie vient d’installer un pigeonnier dans le Square du Château situé derrière la Collégiale. Un autre est en cours d’implantation à proximité du Stade Nautique International. Ces installations, de plus en plus utilisées en Europe, permettent de maîtriser la population de pigeons sans les maltraiter ou leur nuire. Le pigeonnier est ainsi un moyen de lutte efficace contre les nuisances dues à ces volatiles : déjections, transmission de maladies, etc.

 

Les nuisances provoquées

 

Les déjections des pigeons sont les principales nuisances du volatile. Les fientes souillent les constructions et leur acidité contribue à la dégradation chimique des monuments.

Hormis les problèmes esthétiques, les pigeons engendrent également des maladies transmissibles à l’homme dues à des bactéries et à des champignons. Plusieurs cas d’allergie respiratoire ont été avérés à Mantes-la-Jolie.

 

Les objectifs poursuivis

 

- L’animal reste le bienvenu en espace urbain grâce à la diminution de ses nuisances.

- Le pigeonnier favorise la propreté du quartier dans lequel il est implanté.

- Il permet aussi de contrôler le nombre et l’état sanitaire des pigeons.

- Le pigeonnier devient un support pédagogique, une initiation à l’écologie pour les plus jeunes.

 

Les pigeonniers permettent :

 

- de réguler les colonies de pigeons,

- d’obtenir un paysage urbain plus écologique et respecteux du vivant,

- et d’intégrer harmonieusement non seulement le végétal mais aussi l’animal dans notre ville.

 

Principes de fonctionnement

 

- Fidéliser les pigeons dans le pigeonnier grâce à la mise à disposition permanente d’une nourriture saine (des graines et de l’eau).

- Concentrer les déjections en un lieu nettoyé régulièrement.

- Réguler les naissances en stérilisant une partie des oeufs, permet d’éviter la surpopulation. En moyenne, un pigeon vit de 6 à 8 ans. Leur capacité de reproduction est énorme : six couvées de deux oeufs par an et cela dès leur troisième mois.

- Stopper l’apport sauvage de nourriture souvent néfaste aux pigeons. Ne donnons plus à manger aux pigeons, ils ont leurs propres maisons.

 

Sensibilisation des citadins

 

Pour permettre un bon fonctionnement de l’installation, et de ce fait, une diminution des nuisances créées, la participation des habitants est primordiale. Les citadins ne doivent pas nourrir les pigeons. En effet, si les oiseaux ne trouvent plus de subsistance en ville, ils se dirigeront vers le pigeonnier. De plus, nourrir les pigeons constitue un risque de contraction de maladies infectieuses. Les contrevenants peuvent être verbalisés.

 

Un peu d’histoire

 

Au départ, le pigeon vivait dans les falaises rocheuses, d’où son attirance pour les parois verticales des constructions. Les premiers à les avoir domestiqués sont les Égyptiens, il y a plus de 5 000 ans. Les pigeons sont dans un premier temps élevés pour la consommation de leur chair, ainsi que pour l’utilisation de leur fiente fertile pour l’agriculture, comme engrais. Puis le pigeon est élevé comme pigeon voyageur : son aptitude de navigation lui permet notamment de retrouver son pigeonnier, même à plusieurs centaines de kilomètres. Au XVIIIe, puis au XIXe siècle, on abandonne peu à peu l’usage des pigeonniers. Les pigeons s’installent progressivement en ville où ils trouvent de nombreux recoins pour nicher et nidifier sans danger.

haut de page

20/01/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Services publics : la Ville réunit ses agents autour de valeurs et de projets

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 20 janvier 2014

Services publics : la Ville réunit ses agents autour de valeurs et de projets

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Communiqué de presse - Services publics, les rencontres pro 2014 : Michel Vialay,  Maire de Mantes-la-Jolie, a réuni les agents de la Ville et insisté sur l’importance de la qualité de service aux Mantais.


L’ensemble du personnel de la Ville était rassemblé jeudi dernier, dans l’après-midi, au Parc des Expo­sitions, à l’occasion des deuxièmes Rencontres Pro­fessionnelles. Quatre tables rondes abordant des thèmes bien particuliers ont été présentées.

 

Pour la deuxième année consécutive, les managers de la Ville ont proposé à l’ensemble des agents une pré­sentation des principales réalisations de l’année pas­sée et des grands projets en cours et à venir. 4 tables rondes ayant pour thème le patrimoine, la rénova­tion urbaine, la solidarité et la maîtrise des projets dans un contexte difficile, ont rythmé cette journée.

 

Entrecoupées de vidéos ou de reportages, ces tables rondes animées par les directeurs ont mis en valeur le travail accompli au quotidien par les agents. En guise d’introduction puis de conclusion, le Maire de Mantes-la-Jolie a insisté sur l’importance de la qualité de service aux Mantais et a rappelé que tous les projets menés par la Ville n’aboutiraient pas sans la cohésion et l’impli­cation du personnel. Qu’ils reposaient sur l’adhésion de tous les agents aux valeurs de la collectivité, déclinées au travers de la charte dont elle s’est dotée en 2013 : l’exigence, l’ouverture, l’engagement et la réussite collective.


Parmi les thèmes abordés, il était question du «mana­gement en mode projet» qui développe le travail en transversalité entre toutes les directions concernées, fait partager les expériences et installe une dynamique participative.

 

Une journée placée sous le signe du rassemblement des agents et de l’implication de chacun pour un service public toujours plus performant au service des Mantais.

haut de page

07/01/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Signature d’une convention en faveur de l’efficacité énergétique avec EDF

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 7 janvier 2014

Signature d’une convention en faveur de l’efficacité énergétique avec EDF

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

actualité, 7 janvier 2014 : Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie et Thierry Chevillard, Directeur EDF CTS Île de France, ont signé une convention en faveur de l’efficacité énergétique. 

 

Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie et Thierry Chevillard, Directeur EDF Collectivités Territoires et Solidarité Région Île-de-France, procèdent ce mardi 7 janvier à la signature d’une convention en faveur de l’efficacité énergétique.

 

Les économies d’énergie représentent un enjeu considérable à l’échelle européenne.

L’ambition est de réduire de manière importante les émissions de gaz à effet de serre pour limiter à l’avenir les risques de changement climatique.

 

C’est dans ce cadre que s’inscrit la convention signée entre EDF et la Ville de Mantes-la-Jolie. L’entreprise s’engage ainsi aux côtés de la commune afin de l’aider à détecter, promouvoir et valoriser les opérations d’efficacité énergétique sur son territoire.

 

Une convention précédente (2009 - 2012) a été conclue pour accompagner la Ville dans toutes ses démarches énergétiques. Celle sur le point d’être signée pour une durée d’un an (renouvelable deux fois) se concentre sur des sujets tels que :

- la maîtrise de la demande d’énergie (éclairage public, bâtiments communaux),

- la précarité énergétique des habitants les plus démunis,

- l’usage des véhicules électriques.

 

EDF pourra améliorer la connaissance de la Ville sur les différents usages énergétiques de son patrimoine, en proposant des pistes d’action pour réaliser des économies d’énergie sur les bâtiments communaux et sur l’éclairage public. L’idée est de favoriser le recours aux énergies nouvelles et renouvelables et de sensibiliser tout ou partie du personnel aux économies d’énergie.

 

Des actions communes pourront être menées en faveur des publics fragilisés ou des clients démunis. Il s’agira de fluidifier le traitement des dossiers et de prévenir efficacement les situations de précarité énergétique, notamment par le biais de réunions d’information à destination des usagers.

 

Des actions de sensibilisation aux économies d’énergie pourront aussi avoir lieu dans les établissements scolaires pour faire connaître aux enfants les enjeux environnementaux et les impliquer dans des actions pédagogiques.

 

L’organisation d’une journée « découverte du véhicule électrique » à l’attention des Mantais permettra de promouvoir l’usage de ces voitures « zéro émission ». Plus largement, l’élaboration d’outils d’information et de sensibilisation du public sur l’utilisation efficace de l’énergie est l’un des axes forts de ce partenariat. Ils encourageront ainsi une évolution positive des comportements individuels.

 

haut de page

02/01/2014 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les voeux du maire sur internet

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 2 janvier 2014

Les voeux du maire sur internet

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie, présenteses voeux de bonne année aux Mantaises et aux Mantais sur Internet sous laforme d’une vidéo de trois minutes 

 

Pour la cinquième année consécutive, Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie, présente ses voeux de bonne année aux Mantaises et aux Mantais sur Internet sous la forme d’une vidéo de trois minutes.

 

En un clic, retrouvez la vidéo sur le site Internet de la Ville, sur notre page officielle Facebook ou sur Google +.

haut de page

23/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Listes électorales : jusqu’au 31 décembre pour s’inscrire

 

Listes électorales : jusqu’au 31 décembre pour s’inscrire

 

Pour pouvoir voter aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014, et aux européennes qui auront lieu le 25 mai 2014 en France, les personnes non inscrites sur les listes électo­rales doivent impérativement le faire avant le 31 décembre à minuit.

 

Pour rappel, l’inscription est automatique pour les jeunes qui viennent d’avoir 18 ans. Mais en dehors de cette situation, l’inscription sur les listes fait l’objet d’une démarche volontaire.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie propose un ensemble de services aux Mantais pour vérifier et faciliter leur inscription sur les listes électorales. La vérification de l’inscription est proposée en ligne, sur le site www.manteslajolie.fr. Il suffit de remplir un court formulaire et la réponse est apportée par courrier ou par mail si la personne indique une adresse électronique.

 

Pour l’inscription en tant que telle, trois possibilités sont proposées aux Mantais :

 

- L’inscription en ligne. Rendez-vous sur www.manteslajolie.fr ou un lien les dirigera vers un site du Ministère de l’Intérieur dédié aux démarches en ligne. Il faut alors suivre les instructions du site pour vali­der son inscription.

 

- L’inscription par correspondance, en se rendant toujours sur le site de la Ville, qui les invite à téléchar­ger puis remplir le formulaire qui les concernent. Il suffit ensuite de le renvoyer correctement rempli, avec photocopie des pièces justificatives, à l’adresse postale de la mairie de Mantes-la-Jolie.

 

- L’inscription en mairie. Se présenter aux guichets avec le formulaire d’inscription et les pièces justifica­tives, à savoir une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de trois mois.

Il est important de rappeler que l’inscription sur les listes électorales est une démarche gratuite.

 

Tous les formulaires et procédures exposés ci-dessus sont à retrouver précisément à l’adresse :

 

www.manteslajolie.fr/elections

haut de page

20/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Faîtes le plein d’animations avant Noël

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 20 décembre 2013

Faîtes le plein d’animations avant Noël

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Téléchargez le communiqué de presse de la Ville de Mantes-la-Jolie sur les animations de Noël 2013.

 

Ce week-end et jusqu’au 24 décembre, de nom­breuses animations et surprises vous attendent à Mantes-la-Jolie. Rencontres avec le Père Noël, spectacles et concerts vont rythmer les quelques jours qui nous séparent de Noël. À vos agendas !

 

Concerts du Laboratoire des Arts

 

Dès vendredi, vous avez rendez-vous à partir de 18h sur le marché de Noël, place Saint-Maclou, pour la 6édition de «Noël in Ze Street» : un concert du Labo­ratoire des Arts. Chorales, chants et solos d’artistes vous plongeront dans l’ambiance conviviale de Noël, avec en prime des suprises pour les spectateurs !

Un deuxième concert se tiendra toujours sur le mar­ché de Noël dimanche 22 décembre de 16h à 19h.

 

Balade en calèches

 

Venez profiter d’une balade en calèche entre 11h et 13h et 14h et 17h. En partenariat avec l’associa­tion des commerçants de Mantes-la-Jolie «Coeur de Mantes», cette animation vous fera vivre un mo­ment magique et romantique en arpentant les rues du Centre-ville, bercé par le bruit des sabots sur les pavés. Rendez-vous devant le bar «Les Coulisses» au 26 rue Auguste Goust.

 

Sculpture sur glace

 

Un duo de sculpteurs sur glace vous attend sur le mar­ché de Noël samedi 21 décembre de 14h à 18h pour une démonstration de cet art spectaculaire, féérie de formes et de couleurs éphémères.

 

Flashmob Zumba

 

Proposé par l’association « Coeur de Mantes », ren­dez-vous samedi de 15h à 16h sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour danser la zumba sur une cho­régraphie endiablée. Découvrez la chorégraphie en vidéo sur ce lien.

 

Loterie Coeur de Mantes


Tirage au sort samedi à 16h30 sur le marché de Noël. 17 lots à gagner dont une Chevrolet Spark. Participation via les commerces adhérents de l’association «Coeur de Mantes».

 

Spectacle de magie

 

Nourdine le magicien vous donne rendez-vous lundi 23 décembre sur le marché de Noël pour un spectacle de magie moderne, ludique et interactif pour les enfants.

 

Remise des lettres au Père Noël

 

N’oubliez pas de déposer votre courrier au Père Noël dans la boite aux lettres située dans la Maison du Père Noël. Il viendra les chercher samedi 21 décembre à 16h.

 

La Maison du Père Noël

 

La Maison du Père Noël, située au 25 place Saint-Maclou, restera ouverte jusqu’au 24 décembre :

- Vendredi 20 décembre: 17h-21h

- Samedi 21, dimanche 22 et lundi 23 décembre: 10h-20h

- Mardi 24 décembre: 10h-16h

 

Rencontrer le Père Noël

 

Il sera présent et prêt à accueillir les enfants sur le marché de Noël samedi 21 décembre de 10h à 12h et de 14h à 17h. Dimanche 22 décembre toute la journée dans le Centre-ville.

 

Toutes ces animations sont gratuites. Programme complet des animations disponible sur ce lien.

 

haut de page

19/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Origami, un pôle économique en entrée de ville

Communiqué de presse

Du 19 décembre 2013

Origami, un pôle économique en entrée de ville


Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Origami, un pôle économique en entrée de ville à Mantes-la-Jolie.

 

Réalisé par Vinci Immobilier et Interconstruction, le programme immobilier « Origami » totalisera 3 886 m2 de bureaux et de commerces à l’entrée de ville de Mantes-la-Jolie. Situé sur le quartier Mantes Uni­versité aménagé par l’Etablissement Public d’Amé­nagement du Mantois Seine Aval (Epamsa), les tra­vaux de cet immeuble de bureaux ont débuté en mai 2013. La livraison est prévue fin 2014. À deux pas de la gare Mantes-Station, il sera un nouveau pôle économique en entrée de ville.

 

Situé à l’angle des boulevards Calmette et Duhamel, l’im­meuble « Origami » fait partie d’un ensemble immobilier comprenant :

- La résidence « Carré Symphony », 136 logements, et la résidence « Carré Harmony», 112 logements en accession à la propriété (label BBC) ;

- Le programme « Entrée de ville », constitué de trente-deux logements locatifs aidés pour le compte de Mantes en Yvelines Habitat, proche du Centre-ville de Mantes-la-Jolie et bénéficiant d’une architecture contemporaine. Certifié par Cerqual (Filiale Qualitel) « Habitat et Environnement Profil A » et « THPE » (Très Haute Performance Energé­tique). Cet ensemble immobilier est financé par Mantes en Yvelines Habitat, la Camy, la région Ile-de-France, le Plan de cohésion sociale de l’Etat, l’Anru et la Caisse des Dépôts.

 

Investir pour le développement économique

 

L’Epamsa a investi à hauteur de 3,347 millions d’euros dans l’achat de deux étages de l’immeuble de bureaux Origami (environ 1000 m2).

 

L’investissement dans ces deux étages est financé par le dispositif d’intervention foncière et immobilière (Difi) de l’Opération d’Intérêt National Seine Aval afin de favori­ser le développement économique du territoire. Ce finan­cement est réparti entre : l’Etat (45%), le Conseil général des Yvelines (45%) et la Communauté d’Agglomération de Mantes-en-Yvelines (10%).

L’acquisition a été signée le vendredi 13 décembre 2013 pour une livraison prévue fin 2014.

 

Fiche technique

 

Maître d’ouvrage : co-promotion Vinci et Interconstruction

Architecte et maître d’oeuvre : agences Hauvette Paris et Siama.

Surface Totale :4.077 m2de SP dont 1 rez-de-chaussée commercial + 5 étages de bureaux :

- le R+1, R+2 et R+3 occupés par Pôle emploi qui regrou­pera ses services

- le 4e et 5e étage représentant plus de 1 000 m2, dont l’Epamsa s’est porté acquéreur, qui seront commercialisés dès 2014.

Calendrier : livraison prévue fin 2014, commercialisation du 4e et 5e étage par l’Epamsa début 2014.

Coût de l’opération : 5,4 M€

 

Performances énergétiques et locaux modernes

 

«Origami» va favoriser le développement économique de Mantes-la-Jolie et de son territoire. Complété par une crèche municipale et des commerces de proximité, l’im­meuble est la touche finale apportée à cette nouvelle entrée de ville, qui bénéficie d’une architecture contem­poraine et dispose notamment d’une certification « BBC Effinergie ». De quoi créer un nouveau quartier vi­vant, avec de multiples activités.

 

Les atouts du pôle sont nombreux : sur le site de l’an­cien hôpital et tout proche du centre-ville, son objectif est d’accueillir des entreprises tertiaires en recherche de locaux pratiques, modernes et performants sur le plan énergétique et du fonctionnement (à faibles charges), en location ou en propriété. Il a vocation à voir s’implan­ter des PME, des artisans ou des entrepreneurs locaux déjà implantés sur le Mantois.

 

Logements et activités pour Mantes-Université

 

Dessiné par Bruno Fortier, architecte de renom, le quar­tier Mantes-Université est l’un des projets phares de Seine Aval, territoire de l’Opération d’Intérêt National. Mantes Université a vocation à devenir le nouveau coeur d’agglomération. Situé à proximité de la gare de Mantes-la-Jolie, desservie à horizon 2020 par le RER Eole, il comprendra :

 

• Un pôle technologique universitaire, dont le premier bâtiment réalisé pour l’Isty (Institut des Sciences et Tech­niques des Yvelines) a ouvert ses portes en novembre 2013. Il accueillera à terme près de 1 500 étudiants ;

 

• Plus de 2 000 logements, dont 158 ont été déjà été livrés entre 2010 et 2013 sur la commune de Buche­lay (Résidences Les Meuniers de Sodearif) et 280 sur la commune de Mantes-la-Jolie (programme Carré Har­mony et Carré Symphony de Vinci immobilier et Inter­construction) ;

 

• Une piscine d’agglomération « Aquasport » sous maî­trise d’ouvrage de la Communauté d’Agglomération de Mantes-en-Yvelines (Architecte : Marc Mimram), inau­gurée le 5 décembre dernier ;

 

• Une École Nationale de Musique, de Danse et de Théâtre ;

 

• Un pôle commercial avec notamment la « Halle en Ville », réalisée par Hammerson qui réhabilitera la grande Halle Sulzer dont l’ouverture est prévue en 2016 ;

 

• Des équipements publics (crèches, écoles, …) ;

 

• Un parc urbain aménagé de 1,5 ha.

 

Pour 2014 est programmé le début des chantiers de :

- la résidence étudiants/jeunes actifs de 146 chambres avec Antin Résidence et Arpej,

- 35 logements en accession sociale du Groupe Arcade,

- 180 logements en accession avec les Nouveaux Constructeurs,

- 49 logements sociaux réalisés par la Soval.

 

Livraison prévisionnelle de ces programmes : 2015/2016.

 

Une consultation de promoteurs, pour réaliser de nouveaux programmes de logements, sera lancée dès le printemps 2014.

haut de page

16/12/2013 - Ville de Mantes-la-Jolie - Dossier de presse du Conseil municipal du 16 décembre 2013 : Un budget tourné vers l’avenir

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie,

Du 16 décembre 2013,

Dossier de presse du Conseil municipal du 16 décembre 2013 : Un budget tourné vers l’avenir

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Conseil municipal du 16 décembre 2013 : budget, logement, culture.

 

Le projet de budget pour 2014 est présenté ce soir devant le Conseil municipal, dans un contexte de diminution exceptionnelle des dotations de l’État. En effet, la loi de finances 2014 prévoit une baisse des crédits alloués aux collectivités territoriales de l’ordre d’1,5 milliard d’euros. Certains transferts de charge (comme au sujet des rythmes scolaires), sont effectués sans compensation pérenne.

 

Le budget primitif poursuit quatre objectifs :

 

- une gestion rigoureuse des dépenses de fonctionnement pour permettre à la Ville d’accroître sa capacité d’autofinancement.

- la stabilité de la dette, obtenue grâce aux économies réalisées.

- un haut niveau d’investissement, supérieur à la moyenne des villes de même strate, pour continuer à préparer l’avenir.

- le maintien d’une fiscalité stable, et des taux inchangés.

 

 Le budget primitif est arrêté à la somme de 89,4 M€, décomposée de la façon suivante :

- section de fonctionnement : 63,8 M€

- section d’investissement : 25,6 M€

 

Réhabilitation du parc de copropriétés dégradées

 

Plusieurs actions ont été engagées dans le quartier du Val Fourré pour réhabiliter les copropriétés fragilisées. L’OPAH «Copropriétés dégradées du Val Fourré» a débuté le 28 août 2012 et ce pour une période de cinq ans. Elle concerne 9 copropriétés, représentant au total 618 logements et a pour objectif la réalisation de travaux et le redressement pérenne du fonctionnement de ces dernières. Trois d’entre elles envisagent des travaux urgents. Six ont programmé des travaux complets. Après la réalisation de remises en état de sécurité, l’objectif est désormais de réaliser des économies d’énergie.

 

Parmi elles, trois sont engagées dans un projet de Contrat de Performance Energétique, qui doit permettre une amélioration thermique de 57% et 59%. La Ville est engagée auprès de tous les acteurs (Région, Département, Camy, Anah, Ademe) pour la réussite de ces opérations. L’octroi d’un label CDSR par le Conseil Régional permettra d’obtenir une subvention plus conséquente pour les travaux prévus dans les résidences «92 logements» et «Côtes de Seine», évalués à plus de 3,7M€. Ceux-ci s’ajoutent à la mise en service de la Chaufferie biomasse, déjà soutenue par la Région et par l’Ademe.

 

Une nouvelle donation vient enrichir les collections de la Ville

 

M. Serge Ancillon, fils du peintre orientaliste Louis Ancillon (1900-1987) souhaite faire un don au Musée de l’Hôtel Dieu d’un important ensemble d’oeuvres de son père composé de dessins, d’aquarelles et de peintures.

Le parcours de Louis Ancillon représente parfaitement celui des meilleurs artistes algériens de la période moderne, ancrés autant à Paris que sur leur terre natale. Plusieurs de ses oeuvres ont déjà été acquises pour des collections publiques : musée du Luxembourg, Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, musées des Beaux-arts d’Alger, d’Oran et de Tunis.

Après la collection Maximilien-Luce, ensemble graphique et pictural d’une grande richesse et après la récente donation Rodolphe et Simone Walter, cet apport s’ajoute avantageusement aux collections de la Ville qui compte plus de 3000 pièces. Celles-ci sont conservées et rénovées dans le cadre des Réserves du musée.

 

haut de page

16/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Réhabilitation du parc de copropriétés dégradées

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 16 décembre 2013

Réhabilitation du parc de copropriétés dégradées

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

 communique de presse manteslajolie rehabilitation du parc de coproprietes degradees

 

Plusieurs actions ont été engagées dans le quartier du Val Fourré pour réhabiliter les copropriétés fragilisées. La plus récente est l’OPAH « Copropriétés dégradées du Val Fourré », qui a débuté le 28 août 2012 et ce pour une période de cinq ans. Elle concerne 9 copropriétés, représentant au total 618 logements et a pour objectif la réalisation de travaux et le redressement pérenne du fonctionnement de ces dernières. Trois d’entre elles envisagent des travaux urgents. Six ont programmé des travaux complets. Après la réalisation de remises en état de sécurité, l’objectif est désormais de réaliser des économies d’énergie.

 

Parmi elles, trois sont engagées dans un projet de Contrat de Performance Energétique, qui doit permettre une amélioration thermique de 57% et 59%. La Ville est engagée auprès de tous les acteurs (Région, Département, Camy, Anah, Ademe) pour la réussite de ces opérations. L’octroi d’un label CDSR par le Conseil Régional permettra d’obtenir une subvention plus conséquente pour les travaux prévus dans les résidences « 92 logements » et « Côtes de Seine », évalués à plus de 3,7 M€. Ceux-ci s’ajoutent à la mise en service de la Chaufferie biomasse, déjà soutenue par la Région et par l’Ademe.

haut de page

16/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Noël 2013 : les seniors mantais à l’honneur


 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 16 décembre 2013

Noël 2013 : les seniors mantais à l'honneur

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : le Noël 2013 des séniors, un panier garni et goûté de Noël avec de nombreuses animations.


Comme chaque année, la Ville de Mantes-la-Jo­lie adapte ses services aux nouveaux besoins de ses aînés. Elle met en place, via sa politique seniors, des actions de convivialité et de solida­rité et reste mobilisée tout au long de l’année. Illustrations avec les goûters des seniors et la distribution de colis, qui concernent des milliers de Mantais.

Les goûters des seniors ont lieu cette année mer­credi 18 et jeudi 19 décembre au Hall 5 du Parc des expositions. Ils font partie, avec la traditionnelle dis­tribution des colis, des temps forts de la fin d’année.

En cette période de festivités, les goûters des Se­niors vont rassembler plus de 1000 personnes sur 2 jours dans le Hall 5 du Parc des expositions.

Pour en bénéficier, il faut être âgé de 60 ans révolus et domicilié à Mantes-la-Jolie.

Au programme, un repas de fêtes varié ainsi qu’un spectacle de 50 minutes sur le thème de la Poly­nésie française. Les animations ne manqueront pas avec une magicienne qui déambulera de table en table pour des tours très ludiques.

Dans l’après-midi, un orchestre proposera une am­biance «thé dansant» jusqu’à 18h, revisitant la varié­té française et le bal-musette.

 

 

Plus de 2200 colis distribués

 

Assurer régulièrement des moments de convivia­lité pour les seniors est également une priorité. Ainsi, en plus de l’organisation des goûters, la Ville assure une distribution de colis. Cette année, plus de 2200 Seniors ont reçu à domicile un colis de victuailles sur le thème de la Bretagne. Il contient, entre autres, de la terrine de Saint-Jacques et du cidre.

Pour en bénéficier, il faut être âgé de plus de 65 ans, être domicilié à Mantes-la-Jolie et s’être inscrit au préalable auprès du service organisateur. Un co­lis adapté, sans alcool ni viande, existe également.

 

Des actions toute l’année

 

En dehors de ces temps forts, la Ville assure des services qui favorisent le bien-être des seniors, et notamment le portage des repas à domicile dont bénéficient plus de 200 Mantais chaque jour.

Une équipe est constamment disponible, à l’écoute et propose régulièrement animations et sorties. Un travail de coordination est également effectué avec différents partenaires pour mettre au point les animations et sorties qui répondent le mieux aux attentes des Seniors mantais.

 

Tous les services et informations sur www.manteslajolie.fr rubrique « Solidarité ».

haut de page

16/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Hommage à Alain Boulfroy

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 16 décembre 2013

Hommage à Alain Boulfroy

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image 

 Communiqué de presse, Ville de Mantes : hommage à Alain Boulfroy, chef d’orchestre et musicien classique décédé la semaine dernière.

 

Le 28 mai 2013, à la Collégiale, Alain Boulfroy faisait ses adieux publics lors d’un Requiem de Mozart chargé d’émotion. Le chef d’orchestre est décédé la semaine dernière. Il laisse le souvenir d’un musicien dans l’âme, qui a consacré toute sa vie au répertoire classique et à son enseignement.

 

Au milieu des années 70, il devient le directeur du Conservatoire de Mantes, qu’il contribue à faire grandir. Il est l’artisan de l’élargissement de l’école de musique au District Urbain de Mantes, préalable à ce qu’est aujourd’hui l’Ecole Nationale de Musique.

 

Il crée, en 1978, l’Orchestre de Chambre qui se produit dans les grandes villes de France et d’Europe. Il dirige à de nombreuses reprises l’Orchestre de Chambre de Radio-France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France et de grandes formations comme Pasdeloup, Colonne ou l’Orchestre de Chambre Tchécoslovaque de Prague. Comme chef des choeurs de Radio-France, il a participé à de nombreux festivals en France et à l’étranger.

 

En 1984, il fonde l’association Musiques en Seine, qui compte une centaine de choristes dont l’activité s’étend à des oeuvres prestigieuses. Sous l’impulsion de Thérèse Driant, Chef de Choeur, ils mettent en pratique leur devise : « Pour chanter, il n’est pas nécessaire de connaître la musique, il suffit de l’aimer ». Les mélomanes mantais se souviennent de ses nombreux concerts organisés chaque année dans la Collégiale.

 

Ambassadeur de la Ville de Mantes-la-Jolie, Alain Boulfroy était très attaché à la Vallée de la Seine. L’équipe municipale transmet toutes ses condoléances à son épouse, à sa fille et à ses proches.

haut de page

11/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Maison du Père Noël ouvre ses portes

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 11 décembre 2013

La Maison du Père Noël ouvre ses portes


Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Garderie de la Maison du Père Noël à Mantes et marché de Noël.

 

La période des fêtes de fin d’année bat son plein à Mantes-la-Jolie. La Maison du Père Noël vient d’ouvrir ce mercredi matin à 10h au 25, place Saint-Maclou. Ce concept original a permis à la Ville de remporter un prix Territoria d’Or l’année dernière. La Maison du Père Noël contribue en effet à la dynamique du commerce local tout en offrant du rêve et de la magie aux enfants.

 

À l’ouverture de la Maison du Père Noël ce matin, les 5 premiers enfants ont reçu une surprise : des places pour le cinéma CGR de Mantes-la-Jolie. De quoi symboliser le succès de ce concept reconduit d’année en année depuis 2008.

 

La Maison du Père Noël est un service de garderie gratuite pour les 3-10 ans. Aménagée dans des locaux disponibles, elle propose une animation commerciale de proximité gratuite et favorise le commerce de proximité. Les familles peuvent y déposer leurs enfants pour une période d’1 heure, reconductible une fois. En moyenne, 600 enfants sont accueillis sur la dizaine de jours d’ouverture. La Maison du Père Noël est devenue à Mantes-la-Jolie le symbole de Noël et un moment de convivialité pour tous les Mantais, petits et grands.

 

Un Territoria d’Or en 2012

 

Cette initiative de la Ville a été récompensée par un Territoria d’or en 2012, dans le domaine du développement responsable. Ce prix récompense chaque année l’esprit d’innovation des collectivités locales françaises. Les prix Territoria, dans 15 catégories différentes, mettent en valeur le dynamisme des territoires qui dépend des initiatives locales et s’attache à promouvoir les talents et les compétences.

 

Jours et horaires d’ouverture

 

- Mercredi 11 décembre: 10h-20h

- Vendredi 13 décembre: 17h-20h

- Samedi 14, Dimanche 15 et Mercredi 18 décembre: 10h-20h

- Vendredi 20 décembre: 17h-21h

- Samedi 21, dimanche 22 et lundi 23 décembre: 10h-20h

- Mardi 24 décembre: 10h-16h

- Dimanche 15 décembre, de 10h à 12h et de 15h à 18h, les enfants pourront faire gratuitement une photo avec le Père Noël et repartir avec. Sans ou­blier la boite aux lettres située sur place pour dépo­ser les courriers au Père Noël.

 

Inauguration du marché de Noël

 

Le prochain grand rendez-vous des fêtes de fin d’année à Mantes-la-Jolie sera l’inauguration du Marché de Noël, samedi 14 décembre à 11h sur la Place Saint-Maclou. Venez retrouver toutes les saveurs de Noël, des objets de déco, des bijoux, santons, gourmandises, foie gras et bien d’autres surprises encore...

 

Retrouvez le programme complet des animations sur en cliquant sur cette image

Sortir à Mantes la Jolie : le marche de Noël, les animations des fêtes de fin d'année et la maison du Père Noël.

  

haut de page

06/12/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie - Hommage à Nelson Mandela

 

Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie

Du 6 décembre 2013

Hommage à Nelson Mandela

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie : hommage à Nelson Mandela.

 

« La disparition de Nelson Mandela résonne comme un choc à l’échelle planétaire. Avec lui, l’Afrique du Sud, mais aussi le continent et le monde entier perdent l’un des plus grands hommes du XXe siècle.

 

Un militant acharné de la lutte contre l’apartheid, un être humain exceptionnel qui a su dépasser la haine et l’esprit de vengeance pour prôner l’espoir et la réconciliation. Nelson Mandela est plus qu’un mythe, un phare pour l’humanité, dont l’exemple doit continuer de nous inspirer chaque jour. M’associant à la tristesse des sud-africains, j’ai demandé que les drapeaux des bâtiments publics de la ville soient mis en berne.

 

Pour que sa mémoire et son message ne tombent jamais dans l’oubli, je proposerai au Conseil municipal qu’un lieu de notre ville porte le nom de Nelson Mandela. »


Michel Vialay

haut de page

04/12/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Métropole du Grand Paris, un danger pour la Vallée de la Seine


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 4 décembre 2013

La Métropole du Grand Paris, un danger pour la Vallée de la Seine

 

Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Communiqu é de presse Mantes-la-Jolie, le Grand Paris Métropole, un danger pour le Val de Seine

 

Le projet de loi créant une Métropole du Grand Paris doit passer en seconde lecture à l’Assemblée nationale le 10 décembre. Ce bouleversement des institutions est particulièrement néfaste pour les départements de la grande couronne. De fait, des projets d’ampleur sont déjà repoussés, à l’image de l’arrivée du RER Eole ou de la réalisation de l’éco-quartier fluvial.

 

Le projet de Grand Paris tel qu’il avait été défini en 2009, prévoyait d’ouvrir Paris sur sa Région et sur la Vallée de la Seine, développant l’axe reliant la capitale à son port naturel, Le Havre. La Métropole du Grand Paris, telle qu’elle est actuellement défendue par un quarteron d’élus socialistes parisiens, prévoit au contraire la recentralisation, plus de technocratie et un déséquilibre accentué entre Paris et sa banlieue.

 

De fait, ce projet aboutit à une scission de l’Île-de-France en deux parties distinctes. La Métropole du Grand Paris qui regrouperait les trois départements de la petite couronne avec Paris (soit 60% de la population et 70% de la richesse) et la grande couronne, c’est-à-dire 5 millions d’habitants littéralement laissés de côté.

 

D’ores-et-déjà, le risque est là de voir de grands projets de développement de la Vallée de la Seine compromis. Le prolongement de la ligne E du RER reste l’arlésienne. L’éco-quartier fluvial entre Mantes-la-Jolie et Rosny-sur-Seine ne bénéficie d’aucun soutien régional ou gouvernemental et se trouve actuellement au point mort. Dans le cadre de l’Opération d’Intérêt National, la Ville a été porteuse de ce projet pionnier dont dépend l’avenir de l’agglomération.

 

Celui-ci était conditionné par le déplacement du péage de Buchelay et par une implication de tous les acteurs institutionnels. Le pouvoir socialiste signe aujourd’hui l’arrêt de mort de l’éco-quartier fluvial.

 

L’hypertrophie de la capitale ne peut que renforcer ce clivage entre le centre de la région et sa périphérie. Des élus de tous bords en ont pris conscience et s’opposent à son adoption. Le gouvernement doit donc en tirer les conséquences et retirer ce projet de loi.

haut de page

29/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Téléthon 2013 : la mobilisation a sonné

 

Communiqué de presse, ville de Mantes-la-Jolie

Du 29 novembre 2013

Téléthon 2013 : la mobilisation a sonné

 

  Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

Communiqué de presse, Ville de Mantes la Jolie : Téléthon 2013.

  

Les 6 et 7 décembre 2013, le Téléthon est une nouvelle occasion de faire jouer la solidarité pour vaincre la maladie. À Mantes-la-Jolie, l’ambition est de dépasser une nouvelle fois la somme récoltée l’an dernier.

 

La Ville et les associations mantaises sont engagées dans le Téléthon pour que l’édition 2013 de cette action solidaire soit un cru exceptionnel. Dans toute la ville et cette fois-ci tout au long de la semaine qui précède, des actions vont avoir lieu pour mobiliser la population. Des commerçants mais aussi pour la première fois le Centre des Finances Publiques s’associent à l’opération en proposant des stands de collecte de fonds. Le point d’orgue de cette semaine sera la journée du samedi 7 décembre. Devant l’Hôtel de Ville, les stands du comité de quartier des Martraits, d’Emmaüs, de Coeur de Mantes ou du Lafayette Maquette club feront appel à la générosité des passants. Des spectacles de danse, des randonnées pédestres ou encore des démonstrations de roller feront encore grimper le compteur. L’objectif est à portée de main !

 

Samedi 30 novembre :

ASSOCIATION A.V.M. 78, Maison des Associations AGORA, 254 bd du Maréchal Juin 78200 Mantes-la-Jolie, > 10h00 - 18h00 : Stand photo

 

Vendredi 6 décembre :

ASSOCIATION MANTES DGFIP (Centre des Finances Publiques), 1 place Jean Moulin 78200 Mantes-la-Jolie, > 9h30 - 15h30 : Vente de pâtisseries, cakes…

 

ASM Mantois Sports en Seine et Oxygène, Salle Boutier, Club des Femmes, 78200 Mantes-la-Jolie,

12h00 - 17h00 : Défi endurance vélo, rameur


Samedi 7 décembre :

ASSOCIATION ASM Plongée, Piscine Aqualude, Boulevard Sully 78200 Mantes-la-Jolie,

15h00 - 17h00 : Baptême de plongée

17h00 - 18h00 : Apnée

 

ASSOCIATION ASM Roller à 10h00 - 11h30 : Démonstration sur le parking Décathlon à Buchelay

12h00 - 17h00 : Piste de karting de la Butte Verte

 

ASSOCIATION ASM pédestre - GCOUMY,

12h00 - 18h00 : Parcours de 5 et10 km avec départ et arrivée à l’Ile Aumône

 

CENTRE D’ETUDES CHOREGRAPHIQUES DU MANTOIS, Espace Paul Bert 78200 Mantes-la-Jolie,

14h00 - 20h00 : Tombola et spectacle de danse

 

BAILA DANSE, CAC Georges Brassens, 18 rue de Gassicourt 78200 Mantes-la-Jolie,

14h00 : spectacle de danse

19h00 : spectacle de danse

 

COMITE DE QUARTIER DES MARTRAITS, Place devant l’hôtel de Ville 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 18h00 : Vente de gâteaux et  livres

 

EMMAUS, Place devant l’hôtel de Ville 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 18h00 : Vente de gâteaux et  livres

 

LA FAYETTE MAQUETTE CLUB DU MANTOIS, Place devant l’hôtel de Ville 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 18h00 : Démonstration et mise à disposition de maquettes de bateaux

 

ASSOCIATION CŒUR DE MANTES, Place devant l’hôtel de Ville 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 18h00 : Gonflage de ballons à l’hélium

 

ASSOCIATION ARC EN CIEL LEUCEMIE, Place devant l’hôtel de Ville 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 18h00 : Braderie

 

BOULANGERIE L’AMI DU PAIN, 166 bd du Maréchal Juin 78200 Mantes-la-Jolie,

6h30 - 19h30 : Vente de chouquettes

 

ASSOCIATION A.P.E.L TR, Maison des Associations AGORA, 254 bd du Maréchal Juin 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 17h00 : Vente de gâteaux, spécialités culinaires…

 

ASSOCIATION BLAZE KONESKI, Maison des Associations AGORA, 254 bd du Maréchal Juin 78200 Mantes-la-Jolie,

10h00 - 17h00 : Vente de gâteaux, spécialités culinaires…

 

ASSOCIATION FASHION STORE, Maison des Associations AGORA, 254 bd du Maréchal Juin 78200 Mantes-la-Jolie,

14h00 - 18h00 : Atelier maquillage


Dimanche 8 décembre :

BOULANGERIE L’AMI DU PAIN, 166 bd du Maréchal Juin 78200 Mantes-la-Jolie,

6h30 - 19h30 : Vente de chouquettes

 

haut de page

28/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La nouvelle chaufferie biomasse de Mantes-la-Jolie : Un coup de pouce au pouvoir d’achat des habitants du Val Fourré

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Dossier de presse du 28 novembre 2013 

"La nouvelle chaufferie biomasse de Mantes-la-Jolie :

Un coup de pouce au pouvoir d’achat des habitants du Val Fourré"

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

SOMMAIRE

 

I- La biomasse, une solution énergétique d’avenir

• La biomasse : une énergie durable…

• … Et une réponse aux nouveaux défis environnementaux et économiques

 

II- La chaufferie bois de Mantes-la-Jolie, une technologie éco-citoyenne au service du pouvoir d’achat des usagers

• Retour sur un projet économique et innovant porteur de sens

• La chaufferie bois : comment ça marche ?

Annexes

• Mantes-la-Jolie, une ville qui place le développement durable au coeur de son action

• Dalkia, expert de la production d’énergie à partir de biomasse

  

I- La biomasse, une solution énergétique d’avenir

 

Première source d’énergie renouvelable produite en France devant l’énergie hydraulique, les biocarburants et l’éolien, la biomasse est aujourd’hui au coeur de très importants projets de développement soutenus par les pouvoirs publics. Tour d’horizon de ses atouts et des perspectives qu’elle permet d’envisager face aux nouveaux enjeux.

 

• La biomasse : une énergie durable…

 

Représentant à elle seule les 2/3 des énergies renouvelables produites en France, la biomasse se définit comme l’ensemble de la matière végétale utilisée comme combustible pour produire de la chaleur ou de l’électricité.

 

Issue principalement du bois, elle provient :

 

• Des résidus forestiers non valorisés (rebus d’exploitation forestière, plaquettes forestières essentiellement composée de branches, souches et racines, bois d’élagages…)

• Des sous-produits de l’industrie du bois et les bois de récupération non traités.

 

La valorisation énergétique de la biomasse permet de s’affranchir de la volatilité des cours des énergies fossiles comme de leurs émissions de gaz à effet de serre. C’est donc une alternative performante du double point de vue économique et environnemental.

 

La biomasse en France : une priorité

 

La France a généré en 2012 plus de 10 millions de tonnes d’équivalent pétrole (Mtep) de bois-énergie. À l’horizon 2020, le Grenelle de l’Environnement prévoit de porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie contre 9,7 % en 2012. Cela implique une progression des énergies renouvelables de 20 Mtep. La part de la biomasse sera prépondérante puisqu’elle représente plus du tiers de cette croissance attendue.

Le développement de la biomasse contribuera par ailleurs à un meilleur entretien et à une meilleure valorisation de la ressource forestière qui est sous exploitée.

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

• … Et une réponse aux nouveaux défis environnementaux et économiques

 

La biomasse, une énergie d’avenir ? Sans aucun doute ! Son développement permet de répondre à des enjeux stratégiques

 

• Au plan environnemental

 

La biomasse participe à la lutte contre le réchauffement climatique dans la mesure où son bilan carbone est neutre pour l’effet de serre. En effet, le CO2 dégagé par la combustion des bioénergies correspond au CO2 absorbé par les végétaux lors de leur croissance.

Ainsi, pour un réseau de chaleur, recourir au bois permet de réduire notablement les émissions de CO2 par rapport aux énergies fossiles.

 

• Au plan économique et social

 

Les ressources en énergies fossiles sont vouées à décliner et leurs prix sont appelés à devenir de plus en plus élevés, notamment en raison de leur épuisement à venir. Très compétitive car non soumise à la volatilité des marchés pétroliers et gaziers, la biomasse représente une réponse économique pertinente pour le chauffage urbain car elle permet de réduire de façon significative la facture énergétique. D’autre part, l’emploi dans la filière bois énergie, qui comprend principalement les activités liées à l’approvisionnement en bois combustible, la fabrication, la maintenance et l’exploitation des différentes installations représentent près de 60 000 emplois en France. La biomasse contribue ainsi au développement du tissu économique local par la création d’emplois et de richesse.

 

Le bois énergie : halte aux idées reçues !

 

Le bois, ça pollue – FAUX

 

D’un point de vue des émissions en CO2, le bilan carbone du bois est neutre car il rejette lors de sa combustion le CO2 capté lors de la croissance de l’arbre ou de la plante. En outre, des techniques de pointe permettent de traiter les fumées et d’éliminer les polluants résiduels. En veillant à la qualité de la biomasse utilisée, en optimisant le rendement des chaudières et en les adaptant aux caractéristiques de la biomasse, la chaufferie de Mantes-la-Jolie permettra un taux d’émission de polluants largement inférieur aux normes en vigueur.

 

La forêt est en danger – FAUX

 

En France, la forêt occupe près de 30% du territoire, soit 16 millions d’hectares. Le prélèvement annuel de bois représente seulement la moitié de la production biologique de la forêt (140 millions de m3 d’accroissement naturel par an). Il s’agit donc d’un gisement insuffisamment exploité ! L’exploitation de la ressource forestière contribue à son entretien et à sa croissance. L’approvisionnement en biomasse de la chaufferie de Mantes-la-Jolie se fait en lien avec l’ensemble de la filière et provient essentiellement de matières recyclées (palettes, bois de compostage et d’élagages ou plaquette forestière). Par ailleurs en France, le bois énergie issu de la forêt est constitué de sous-produits de l’exploitation forestière (résidus, branches issues de l’abattage des arbres…) qui seraient évacués ou brûlés sur place.

 

II- La chaufferie bois de Mantes-la-Jolie, une technologie éco-citoyenne au service du pouvoir d’achat des usagers

 

• Retour sur un projet innovant et porteur de sens

 

En 1959, la ville de Mantes-la-Jolie entreprend la construction d’une zone urbaine. Le futur chauffage urbain devra pouvoir répondre aux besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire des logements. Ainsi en 1962 débute la construction de la centrale thermique principale et le réseau de chauffage collectif. La SOMEC, Société Mantaise d’exploitation de chauffage, est créée en 1964 pour l’exploitation technique et le suivi administratif de cette installation.

L’installation fonctionnera à ses débuts au fioul et sera ensuite alimentée par du charbon. Déjà, dans les années 80, la chaleur de la centrale de combustion des déchets (UIOM) sera récupérée. En 1998, trois des chaudières principales fonctionnant au fioul lourd sont modernisées pour utiliser le gaz naturel comme combustible, afin de réduire les rejets atmosphériques polluants, notamment les suies, et le CO2 (Dioxyde de Carbone ou « gaz carbonique »), principal gaz à effet de serre.

Au début des années 2000, la centrale des déchets est démantelée et débute les essais des turbines gaz naturel de la future installation de cogénération. En 2001, la dernière chaudière au fioul lourd est arrêtée.

Quelques années plus tard, la Ville de Mantes-la-Jolie réaffirme son engagement durable en intégrant la biomasse dans son mix énergétique, tout en donnant un coup de pouce au pouvoir d’achat des habitants du Val Fourré, usagés du réseau de chauffage collectif.

 

Baisse de la facture énergétique de l’ordre de 30% :

 

Les14 kmdu réseau de chaleur du Val Fourré de Mantes-la-Jolie, alimentent près de 5 500 logements et plusieurs équipements publics. Mise en construction en octobre 2012, la chaufferie bois inaugurée ce 28 novembre 2013, fournit désormais une chaleur « verte » pour le réseau du quartier. Plus de 70% de la chaleur provient ainsi de la biomasse. Pour une rigueur climatique équivalente les abonnés du réseau verront leur facture diminuer de l’ordre de 30% à la fin de l’année prochaine.

 

Une technologie éco-citoyenne à grande échelle :

 

3 140 m3de béton et 314 tonnes d’acier ont été utilisés, pour abriter les équipements nécessaires au fonctionnement de la chaufferie biomasse. Le nouveau bâtiment abrite les2000 m3de bois stockés pour l’alimentation des deux chaudières (puissance de 16MW) qui consommeront 32 000 tonnes de bois-énergie par an. Pour la filtration des poussières, Dalkia utilise les meilleures techniques disponibles, avec un « monocyclone et un filtre à manches en série » aussi grand que la chaudière avec pour effet une quasi-nullité des émissions.

 

Chiffres clés de la chaufferie bois

 

• Puissance de 16 MW

• Capacité annuelle : 32 000 tonnes de bois énergie

• Investissement de 12 305 000 € HT financé par :

> ADEME : 1 100 000 € HT

> Conseil régional d’Île-de-France : 1 000 000 € HT

• 70% des besoins énergétiques assurés par la biomasse

• 30% des besoins énergétiques assurés par le gaz

• 35 000 tonnes de CO2 évitées chaque année

 

• La chaufferie bois : comment ça marche ?

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

1) Préparation du combustible et approvisionnement :

 

- Le bois utilisé à Mantes-la-Jolie est une ressource locale. Il est prélevé dans un rayon de80 kmautour de la Ville.

 

- Via la plateforme dédiée de Montesson (78), les différentes ressources prélevées (plaquettes forestières et paysagères et bois d’élagage) sont transformées en biomasse, contrôlées puis stockées avant la livraison en chaufferie.

 

- La biomasse utilisée à SOMEC est composée à 75 % de plaquettes forestières et à 25% de bois d’élagage.

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

2) Le stockage

 

Arrivée en chaufferie, les camions sont pesés. Ils vont ensuite déposer la biomasse dans le silo : zone de stockage du bois. Environ 8 camions par jour alimenteront la chaufferie en période de plein régime. Le silo de la chaufferie bois de Mantes-la-Jolie est composé de 3 parties :

- Le dépotage : fosse dans laquelle le camion dépose la biomasse.

- Le stock : réserve principale du bois (2 000 m3), soit 5 jours d’autonomie à pleine puissance

- Les échelles : deux fosses au fond desquelles les échelles alimentent les « Redler » (transporteurs à chaîne).

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse

 

3) Les chaudières biomasse

 

- Les « Redler » (transporteurs à chaîne) acheminent le bois vers les deux chaudières de 8 MW. Le bois-énergie s’enflamme et poursuit sa combustion sur une grille à fond mouvant.

- La chaleur dégagée par la combustion du bois permet de chauffer l’eau du réseau de chauffage collectif. La température du foyer est d’environ800 °C.

- En sortie de chaudière, les économiseurs permettent de récupérer des calories supplémentaires sur la température élevée des fumées.

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

4) La récupération des cendres et le traitement des fumées

 

Les cendres issues de la combustion de la biomasse sont :

- Le mâchefer : passé dans un plan d’eau puis évacué par des bennes. Il peut être utilisé pour l’épandage en agriculture

- Les cendres issues de la fumée sortie des chaudières. Elles passent dans un dépoussiéreur mono-cyclone et dans un filtre à manches puis sont évacuées dans un « big bag ».

- La technologie filtre à manches assure des performances, nettement supérieures aux normes imposées sur les poussières.

 

La biomasse, une incitation fiscale avantageuse !

 

Depuis 2006, une incitation fiscale importante a fait passer le taux de TVA à 5,5% pour les clients des réseaux de chaleur utilisant une énergie issue à plus de 50% de ressources renouvelables. Un taux préférentiel dont bénéficient désormais les usagers du réseau de chauffage collectif de Mantes-la-Jolie.

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

5) La salle de contrôle

 

- La salle de contrôle assure la gestion technique du site à partir d’un poste de supervision.

- Ce poste de commande pilote la chaufferie biomasse, la chaufferie gaz, les parties communes aux chaudières (le réseau de canalisations et la régulation des pompes) en fonction des températures et de la demande du réseau.

- Un système de détection récupére les données concernant l’intrusion sur le site et le risque incendie. Un ordinateur est dédié à l’enregistrement continu des émissions atmosphériques.

 

6) Distribution de l’énergie thermique

 

Les14 kilomètresde réseau de chauffage urbain acheminent l’eau surchauffée (160°C, 16 bars) jusqu’au pied des immeubles et bâtiments. Les 85 sous-stations, points de livraison de l’énergie thermique, sont alors alimentées pour distribuer chauffage et eau chaude. L’échangeur de chaleur assure la séparation physique du réseau de chauffage urbain issu de la centrale de production, dit « réseau primaire » et du réseau de l’immeuble dit « secondaire ».

 

Mantes-la-Jolie : inauguration de la chaufferie biomasse, des atouts pour l'économie,  l'énergie et l'environnement.

 

ANNEXES 1

 

Mantes-la-Jolie, la Ville qui place le développement durable au cœur de son action

 

La nouvelle chaufferie biomasse s’inscrit dans le cadre de la politique de développement durable de la Ville de Mantes-la-Jolie. Celle-ci s’engage par des gestes concrets pour la protection de l’environnement.

 

- Un bassin vert au coeur du quartier

 

Situé dans le quartier des Médecins Nord, l’aménagement d’un bassin vert fera entrer le paysage verdoyant des berges de la Seine au pied des habitations. Mais son rôle ne sera pas seulement d’enjoliver le cadre de vie ou de favoriser la biodiversité. Toujours en eau quelle que soit la saison, il permettra de traiter écologiquement une grande partie des eaux de pluie.

 

- Éolienne au Centre Technique Municipal

 

D’une technologie nouvelle, elle est adaptée au cadre urbain et alimente en partie le site en énergie renouvelable. Elle domine le futur éco-quartier en préparation.

 

- Toitures végétalisée et photovoltaïques

 

Outre son esthétique, la toiture végétalisée permet d’améliorer l’isolation et l’inertie thermique. Par exemple, le groupe scolaire Les Primevères et le pôle aquatique en bénéficient. La toiture photovoltaïque possède des qualités similaires et alimente en partie en énergie les bâtiments, comme au gymnase Lucan.

 

- Récupération d’eaux de pluie

 

L’eau de pluie est récoltée à partir de la toiture du nouveau terrain de football, en textile 100% recyclable, stockée dans une cuve de 30m3. Le Centre Technique Municipal bénéficie d’un bassin de récupération des eaux de pluie. Ces deux sources permettent l’arrosage des massifs foraux et le nettoyage de la voirie par les balayeuses. Des noues ont été créées sur le parking du nouveau Pôle aquatique afin de récupérer les eaux ruisselantes des places de stationnement.

 

- Gestion des déchets

 

La commune est équipée de nombreux points de collecte dont certains sont enterrés afin de ne pas polluer visuellement l’environnement. Un poste de transfert se situe au Centre Technique Municipal. Les déchets collectés sur la commune y sont triés.

 

ANNEXES 2

 

Dalkia France, expert de la production d’énergie à partir de biomasse

 

Dalkia est le leader européen des services énergétiques. Sa vocation : optimiser les performances techniques, économiques et environnementales des installations dont ses clients (établissements publics, collectivités, industriels….) lui confient la charge. En apporter des solutions innovantes pour développer, réaliser et gérer des systèmes d’énergies plus écologiques et plus économiques :

- Réseaux de chauffage et de froid collectif

- Efficacité énergétique : amélioration de la performance énergétique d’un bâtiment.

- Utilités industrielles

- Energies renouvelables : biomasse, la géothermie et énergies de récupération (UIOM, Datacenter…)

 

Dalkia France

 

- 49 800 collaborateurs

- 133 000 installations gérées

- 800 réseaux de chaleur et de froid

- 480 installations biomasse

- 4,5 Millions de logements collectifs desservis

- 7,5 Mt de CO2 économisées

- 8,9 Mds€ de CA

 

haut de page

25/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Ville revêt ses couleurs de Noël

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 25 novembre 2013 

La Ville revêt ses couleurs de Noël

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Communique de presse de Noël à Mantes la Jolie : découvrez les animations des fêtes de fin d'année : marché de Noël, maison du père Noël...

 

La période des fêtes à Mantes-la-Jolie annonce de nombreuses animations et activités proposées par la Ville. Ancrées dans la tradition, elles contribuent à la dynamique du commerce local tout en offrant du rêve et de la magie aux enfants.

 

Marché de Noël

 

Du vendredi 13 au mardi 24 décembre

 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi et dimanche: 10h > 19h

Mercredi et samedi : 9h > 19h (nocturne vendredi 20 décembre jusqu’à 21h)

Place Saint Maclou

 

Retrouvez toutes les saveurs de Noël, objets de déco, bijoux, santons, gourmandises, foie gras…

 

Animations

 

Toutes ces animations sont gratuites !

 

Mardi 3 décembre - 18h

Lancement des illuminations

Place Saint Maclou > Parvis de l’Hôtel de Ville

Gratuit

Les enfants, venez chercher votre bonnet de Noël lumineux sur la place Saint-Maclou à 18h et remontez jusqu’à l’Hôtel de Ville en compagnie de la Mère Noël et de ses lutins, pour admirer le lancement des illuminations sur le parvis de l’Hôtel de Ville à 18h30.

 

Samedi 14 décembre, de 10h30 à 12h30

Orgue de barbarie et mime suiveur (parmi les meilleurs mimes d’Europe)

Place Saint Maclou

 

Samedi 14 décembre, de 14h à 18h

Maquillage pour enfants

Place Saint Maclou

 

Dimanche 15 décembre, de 14h30 à 18h

Concert : Duo acoustique pop-rock

Place Saint Maclou

 

Vendredi 20 décembre, de 18h à 20h

Concert du Laboratoire des Arts

Place Saint Maclou

 

Samedi 21 décembre, de 14h à 18h

Sculpteurs sur glace

Place Saint Maclou

 

Samedi 21 décembre, de 15h à 16h

Flashmob Zumba

Parvis de l’hôtel de ville,

Proposé par l’association des Commerçants de Mantes-la-Jolie «Coeur de Mantes».

 

Samedi 21 décembre, de 11h à 13h et de 14h à 17h

> Balades en calèche

Départ devant le bar Les Coulisses. Proposé par l’association des commerçants de Mantes-la-Jolie « Coeur de Mantes ».

> À 16h30

Tirage au sort de la loterie Cœur de Mantes.

 

Dimanche 22 décembre, de 16h à 19h

Grand concert du Laboratoire des Arts

Place Saint Maclou

L’association mantaise brille par ses talents vocaux. Ensemble, ils réchaufferont encore l’atmosphère conviviale du Marché de Noël.

 

Lundi 23 décembre, de 15h à 18h

Nourdine le Magicien

Place Saint Maclou

 

Où rencontrer le Père Noël ?

Le Père Noël n’est jamais très loin à Mantes-la-Jolie, venez à sa rencontre !

 

Mardi 3 décembre

Le Père Noël sera présent pour le lancement des illuminations et amènera la neige avec lui…

 

Mercredi 11 décembre

À l’ouverture de la Maison du Père Noël, de 10h à 12h.

 

Dimanche 15 décembre

À la Maison du Père Noël pour une séance photo gratuite de 10h à 12h et de 15h à 18h.

 

Samedi 21 décembre

Sur le Marché de Noël, de 10h à 12h et de 14h à 17h.

 

Dimanche 22 décembre

Dans le Centre-ville, toute la journée.

 

La Maison du Père Noël

 

Du 11 au 24 décembre

25, place saint maclou (ancienne boutique Maxi-livres, à côté de burton)

 

Ouverture officielle le 11 décembre à 10h. Les 5 premiers recevront une surprise des mains du Père Noël.

Pendant vos courses de Noël, confiez vos enfants (de 3 à 10 ans) aux lutins du Père Noël. Un accueil gratuit, ludique et festif. L’enfant doit être âgé de 3 ans pour pouvoir être accueilli/un justificatif peut vous être demandé. Les enfants sont accueillis par tranche d’une heure.

 

Cette initiative de la Ville a été récompensée par un Territoria d’or en 2012.

 

Jours et horaires d’ouverture:

- Mercredi 11 décembre: 10h-20h

- Vendredi 13 décembre: 17h-20h

- Samedi 14, Dimanche 15 et Mercredi 18 décembre:

10h-20h

- Vendredi 20 décembre: 17h-21h

- Samedi 21, dimanche 22 et lundi 23 décembre:

10h-20h

- Mardi 24 décembre: 10h-16h

 

N’oubliez pas de déposer votre courrier au Père Noël dans la boite aux lettres située dans la Maison du Père Noël. Il viendra les chercher le samedi 21 décembre à 16h.

 

 

haut de page

25/11/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - L'exposition "Regard(s) mantais", la donation Walter au musée de l'Hôtel-Dieu

 

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie 

Du 25 novembre 2013

L'exposition "Regard(s) mantais", la donation Walter au musée de l'Hôtel-Dieu

 

Pour télécharger le dossier de presse en .PDF, cliquez sur l'image

Sortir à Mantes-la-Jolie : découvrez l'exposition d'art des peintures de la donation Walter au Musée de l'Hôtel Dieu.

 

En février 2013, une généreuse donation, composée de toiles, de dessins, d’aquarelles, de gravures et de lithographies, est venue enrichir les collections du musée de l’Hôtel-Dieu. A l’origine de cette donation, Rodolphe Walter, ancien enseignant, historien local et collectionneur éclairé offre au Musée la possibilité d’un enrichissement artistique et historique majeur, complément harmonieux des collections permanentes et plus particulièrement la collection Maximilien Luce.

 

A cette occasion, un nouvel accrochage éclaire les liens entre la donation, la ville de Mantes-la-Jolie et sa région, en déclinant l’ensemble des thématiques chères aux artistes des boucles de la Seine. Regard(s) mantais est donc avant tout le regard d’un collectionneur sur Mantes en tant que ville et tant que terre d’artistes, mais aussi, les regards des artistes eux-mêmes sur Mantes et ses environs.

 

Une collection à l’image de la région

 

M. Rodolphe Walter, ancien professeur au lycée St Exupéry, historien local, expert en peinture et auteur, entre autres, d’une importante monographie consacrée à Corot (Corot à Mantes - Éditions de l’Amateur - 1997) a souhaité donner à la Ville, en son propre nom et en celui de son épouse, Simone Walter, décédée en 2011, l’intégralité de sa collection de tableaux, gravures, dessins relative à Mantes et sa région. Cet important don représente un ensemble de 82 oeuvres et objets.

 

Parmi les oeuvres les plus notables, on trouve de magnifiques toiles de Gaston Balande (1880-1971) d’Alfred Veillet (1882-1958), de Jean Agamemnon (1921-2003) ou d’Albert Dagnaux (1861-1933), d’importantes aquarelles de Frank Will (1900-1950) et des dessins de Frank Boggs (1855-1926), Maximilien Luce (1858-1941) ou Charles Jouas (1866-1942) ainsi qu’un très intéressant ensemble de gravures d’Adolphe Maugendre (1809-1895).

 

Après la collection Maximilien-Luce (1858-1941), ensemble graphique et pictural d’une grande richesse, intimement liée à l’histoire du musée de l’Hôtel-Dieu, exposée de façon permanente depuis l’ouverture du musée en 1996 et composée de près de 150 peintures, dessins et estampes, forgeant l’âme et l’identité des lieux, l’apport de la donation Rodolphe et Simone Walter aux divers fonds vient, sans conteste, enrichir avantageusement les collections du Musée. Intégralement consacrée à Mantes et sa région, cette donation vient, de surcroît, opportunément compléter l’image de notre région magnifiée par les oeuvres de Luce.

 

Gaston Balande (1880 – 1971)

 

L’oeuvre peint de Gaston Balande est considérable, avec comme sujet principal le paysage, et comme technique favorite la peinture à l’huile. Il est un des grands peintres de paysages de sa génération. C’est d’ailleurs ce département dont la direction lui fut confiée à l’école américaine des Beaux-arts de Fontainebleau, fonction qu’il a remplie pendant 13 ans, jusqu’à la déclaration de la Seconde Guerre mondiale. Aux nombreux sites des environs de Lauzières et de la Saintonge qu’il a peints, il y a lieu d’ajouter ceux de nombreuses autres régions, non seulement de France mais encore de l’étranger.

 

Mantes-la-Jolie dans l’oeuvre de Gaston Balande

 

Ses paysages d’Île-de-France sont remarquables. Beaucoup ont été exécutés dans la région de Mantes, où il avait installé un atelier à Senneville. Il était d’ailleurs sociétaire des Artistes Mantais. Ce sont principalement des vues de collines aux ondulations douces, parsemées de grands arbres au feuillage clairsemé au pied desquelles circule la Seine, l’ensemble offrant au regard une agréable harmonie de formes et de couleurs avec les verts des collines et des arbres, les bleus de la rivière et du ciel. Les paysages s’animent régulièrement avec la présence de personnages groupés, dessinés et peints, en scènes champêtres où passe une vie de détente et de fête. Dans les tableaux présentés dans l’exposition, Gaston Balande aborde tous les aspects de Mantes et ses environs : monument insigne avec la collégiale, visage industriel avec les cimenteries, etc.

 

Ponts de Mantes

 

Écrire l’histoire des ponts de Mantes n’est pas chose facile tant leur existence est liée aux aléas climatiques et événements politiques. Cela revient à écrire l’histoire de la ville, lieu d’échanges économiques, lieu stratégique, lieu témoin de l’Histoire.

 

Le vieux pont de Mantes

 

Le vieux pont de Mantes était l’unique pont entre Meulan et Vernon, ce qui faisait de lui un passage incontournable. Il est évoqué dans des chartes dès le XIe siècle, et il ne reste que peu de renseignements à son sujet. Si les matériaux de construction et les travaux opérés sur le pont restent flous, sa trajectoire semble attestée. Il aurait suivi le même tracé que les ponts suivants, de la porte aux images en passant par l’île Champion, prolongé ensuite par le pont de Fayolle et par une dernière partie sur l’autre rive, la partie dite du pont de Limay.

Des gravures montrent la présence de fortifications autour de ce pont, ce qui l’identifie comme un enjeu stratégique. Le vieux pont de Mantes a été détruit en partie après la mise en service du pont Perronnet.

 

Le pont Perronnet

 

Trop de réparations sont à faire sur les premiers ponts de la ville, et la route royale vers Cherbourg prend de l’ampleur, ce qui rend nécessaire la construction d’un pont neuf, large et solide pour traverser la Seine. La construction débute en 1757, avant de s’arrêter pendant la guerre de Sept ans, et de reprendre en 1764 avec l’arrivée de l’ingénieur des Ponts et Chaussées Perronnet.

 

Le pont est dessiné avec trois arches de mêmes dimensions en anse de panier, dans l’alignement de la route royale. La trajectoire projetée était Mantes – Limay. Une seule partie est réalisée, la première. Pour pallier l’absence de la seconde, les voyageurs sont contraints de continuer à utiliser une partie de l’ancien pont, le pont de Limay. Le pont Perronnet est détruit pour stopper progression des Prussiens, vers Paris, en 1870.

 

Le vieux pont de Limay

 

Le pont de Limay, un pont en arcs du XIIIe siècle qui enjambe un bras de la Seine, se situe dans le prolongement du vieux pont de Mantes, sur le bras de Limay. C’est l’un des plus anciens ponts de France. Il permettait le passage du grand chemin de Paris à Rouen et réunissait alors Limay et Mantes.

 

Après la guerre de 1870, il subit de nombreuses réparations. Pendant un temps, sa destruction est envisagée, mais en 1922, le conseil municipal vote une demande de classement. Le pont est classé aux Monuments Historiques depuis le 15 juin 1923. Il est partiellement détruit en 1940 lorsque le génie militaire français fait sauter les deux arches centrales – qui n’ont pas été reconstruites – pour retarder l’avance de l’armée allemande.

 

Il y a de nombreuses représentations de ce pont chez les artistes qui travaillent à Mantes ou dans la région, comme Jean-Baptiste Corot (1796-1875). Peintre voyageur, amateur des paysages de la vallée de la Seine, il est à l’origine de plusieurs tableaux sur Mantes-la-Jolie. Avec Le Pont de Mantes (musée du Louvre), cet artiste de l’École de Barbizon (Seine-et-

Marne) a signé l’une de ses toiles les plus célèbres. Peint vers 1870, le tableau a été donné au Louvre en 1906 au cours du transfert de la collection Étienne Moreau-Nelaton.

 

La Collégiale Notre-Dame

 

La collégiale Notre-Dame, dont la construction commença vers 1140, est l’une des premières et l’une des plus grandes églises gothiques d’Île-de-France. Sa façade harmonique présente trois portails sculptés surmontés d’une rose de grande dimension, couronnée par une colonnade et deux tours dont la hauteur dépasse les60 mètres.

 

A l’intérieur, la nef unique s’ouvre sur des bas-côtés et se termine par une vaste abside bordée d’un déambulatoire qui repose sur des piliers monolithes tout à fait originaux. En lien avec la forme sexpartite des voûtes des travées de la nef, des piles fortes alternent avec des piles faibles dans l’allée centrale de l’église aujourd’hui paroissiale. Considérée comme un monument exceptionnel, la collégiale est aujourd’hui candidate au classement au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

La Tour Saint Maclou

 

La Tour Saint Maclou, classée monument historique, est le dernier vestige d’une église paroissiale probablement bâtie au XIe siècle, sur l’emplacement du premier hôtel-Dieu. Celle-ci, qui menaçait de s’écrouler, fut détruite en deux temps : sous la Convention, puis en 1806 par ses nouveaux propriétaires.

La tour-clocher, ajoutée à l’église au XVIe siècle, a été conservée de justesse pour sa qualité architecturale.

 

La Fontaine

 

La fontaine qui se trouve rue Thiers est la reproduction d’une fontaine édifiée en 1520 par Nicolas Delabrosse, maître des oeuvres de maçonnerie de Mantes. Elle fut placée là, en vue de la Collégiale Notre-Dame et de l’ancien Hôtel-Dieu, probablement à cause du cadre historique préservé des environs. Il s’agit de la seule fontaine de la Renaissance à deux vasques connue en France.

haut de page

25/11/2013 - Dossier de presse Conseil municipal, Ville de Mantes-la-Jolie - Une gestion efficace pour des investissements ambitieux

 

 

Ville de Mantes-la-Jolie, Dossier de presse : Conseil municipal

Du 25 novembre 2013

Une gestion efficace pour des investissements ambitieux

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes la Jolie : dossier de presse du Conseil-municipal du 25 novembre 2013. Thématiques : économie, gestion, budget, etc.

 

Une situation mondiale caractérisée par une stagnation de la croissance

 

Après plusieurs années de crise,2013 aété celle de la stagnation de la croissance dans les économies avancées. L’année 2014 se présente comme une année de transition où les risques de dégradation de l’économie mondiale sont nombreux et persistants. La zone euro reste dans une situation préoccupante, le chômage est considérable et l’inflation relativement faible. Or les dépenses de l’Etat ne pouvant augmenter plus vite que l’inflation, elles seront gelées en valeur ou diminuées.

La baisse des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales est évaluée à 3,3 Md€ et touchera principalement les communes.

 

Perspectives

 

L’Etat impose de nouveaux transferts de charge sans les compenser ce qui fait porter aux communes des risques importants pour leurs finances et leur avenir.

 

Principaux chiffres

 

Montant global : 89,5 M€

Section de fonctionnement : 63,8M€

Section d’investissement : 25,7M€

 

Orientations budgétaires 2014 de la Ville

 

- La Ville va dégager un niveau d’investissements toujours très important, plus élevé que le niveau moyen des villes de même strate, pour poursuivre son développement.

 

- Cette politique est possible grâce à une gestion efficace et à une maîtrise des frais de fonctionnement.

 

- La dette est maîtrisée et la Ville est parvenue ces dernières années à se désendetter. Elle restera stable voire en légère baisse en 2014. Elle témoigne d’importants investissements opérés dans d’excellentes conditions financières (taux d’intérêts proches de 2%).

 

- Les taux d’imposition de la fiscalité locale resteront stables, toujours légèrement inférieurs à la moyenne des villes de la strate.

 

Les dépenses d’équipement vont être maintenues à un niveau important, pour poursuivre le réaménagement des voiries, les travaux dans les bâtiments et équipements au service des Mantais.

 

haut de page

25/11/2013 - Dossier presse du Conseil municipal, Ville de Mantes-la-Jolie - Contraints par la réforme, mais investis pour le bien de nos enfants


Ville de Mantes-la-Jolie, Dossier de presse : Conseil municipal

Du 25 novembre 2013

Contraints par la réforme, mais investis pour le bien de nos enfants

 

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie. Conseil municipal du  25 novembre 2013. Thématique : reforme-rythmes-scolaires.

 

Le Conseil Municipal du 7 octobre dernier a adopté une motion exigeant le report de la réforme des rythmes scolaires.

 

Dans toute la France, le réaménagement des rythmes scolaires devait théoriquement s’effectuer à la rentrée 2013. Mais, comme de nombreuses communes, Mantes-la-Jolie a choisi de différer l’application de cette mesure arguant du fait que la loi était discriminatoire, car seules les villes les plus riches seraient en mesure de financer autant de nouveaux ateliers pédagogiques de qualité.

 

Contrainte d’appliquer malgré tout cette réforme, la Ville de Mantes-la-Jolie devra rendre un projet courant décembre sur la réforme des rythmes scolaires, l’objectif étant de ne déstabiliser ni les familles, ni les enfants, ni les finances de la ville.

 

Il apparait en effet que cette réforme a été mal adaptée et mal préparée tant sur le plan du financement que de la mise en pratique. D’autant que son coût (de 150€ à 500€ à la charge des communes) est très élevé. Selon une estimation réalisée par les services de la ville, l’impact de l’aménagement du rythme scolaire pour la Ville de Mantes-la-Jolie, et donc pour le contribuable, serait de 750 000€ par an. Cela correspondrait pour Mantes-la-Jolie à une hausse de un à trois points de fiscalité.

 

Une phase de réflexion s’est donc engagée pour que, l’enfant étant au coeur de nos préoccupations, cette réforme s’applique sans désorganiser l’école, sans léser les parents d’élèves et sans que cela n’affecte trop lourdement les finances de la Ville.

 

Afin de limiter les coûts, il importe donc de s’appuyer sur les collaborateurs déjà en place, d’organiser les activités au sein des écoles pour ne pas avoir de frais de transport ni de nouveaux équipements à construire.

 

Dans ce cadre, la seule solution possible est d’organiser les activités péri-éducatives sur ½ journée un après-midi de la semaine. Le vendredi après-midi présenterait beaucoup d’avantages, mais la question du choix de la ½ journée doit être partagé avec les enseignants et les parents d’élèves.

 

Une concertation va donc s’engager dans les jours qui viennent avec les enseignants et les parents d’élèves à ce sujet, mais aussi pour étudier les activités proposées et les modes d’organisation. Cette concertation pourrait aussi être une opportunité pour réfléchir aux horaires de l’école, par exemple en repoussant l’heure d’entrée du matin.

haut de page

20/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Réunion du Conseil Local et de Prévention de la Délinquance

 

 

Communiqué de presse - Ville de Mantes-la-Jolie

Du 20 novembre 2013 

Réunion du Conseil Local et de Prévention de la Délinquance

 

Actualité à Mantes la Jolie : Michel Vialay, lu préfet, le procureur de la République et les forces de police ont tenu le conseil de prévention de la délinquance : une stratégie mutualisés pour la sécurité à Mantes.

 

 

Le CLSPD s’est réuni ce mercredi 20 novembre dans la salle du Conseil municipal de l’Hôtel de Ville, en présence du Préfet, Erard Corbin de Mangoux, du Procureur de la République, Vincent Lesclous, de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie et de l’ensemble des institutions et organismes publics et privés concernés. L’occasion de dresser un bilan de la lutte contre l’insécurité et de tracer des perspectives pour l’année à venir. À l’issue de la réunion, le Préfet a remis au policier municipal mantais Hocine Oudina un diplôme pour acte de courage et de dévouement.

 

Une délinquance en baisse depuis 4 ans

 

Les statistiques de la police nationale révèlent que depuis 2009, le nombre d’atteintes à l’intégrité physique et aux biens a respectivement diminué de 22% et de 35%.

 

Ce qui a été réalisé sur les 12 derniers mois :

 

- Finalisation de l’installation des 46 caméras de vidéo-protection sur l’ensemble du territoire communal et développement du Centre de Surveillance Urbaine avec le recrutement de deux vidéo-opérateurs supplémentaires.

 

- Sensibilisation des commerçants sur les bonnes pratiques pour sécuriser leur activité.

 

- De nouvelles interventions de la police municipale dans les écoles et les collèges en matière de sécurité routière, via le passage du permis piéton, du permis cycliste et de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR). Opération de sécurité routière en direction des lycéens.

 

- En accord avec l’Education nationale, la sensibilisation des enfants sur la gravité de faits délictueux (racket, vols, produits stupéfiants…) a également été développée en milieu scolaire par la police nationale.

 

- L’avancée significative des travaux de rénovation urbaine au Val Fourré a grandement contribué à améliorer le sentiment de sécurité.

 

- Optimisation de la police de proximité, avec une brigade de proximité à la Police municipale dotée de trois équipes : VTT, ilotiers, brigade équestre. Objectif : apporter des solutions aux nuisances quotidiennes.

 

- Intensification du rôle de la médiation et extension de son champ d’action. Ce sont des médiateurs qui composent désormais la brigade verte qui agit pendant la période estivale. Les 30 médiateurs (dont les correspondants de nuit) sont davantage professionnalisés grâce à une formation spécifique en cours. Ils travaillent désormais en réseau vers les services concernés, tant internes qu’externes.

 

- La signature de conventions avec la SNCF, l’IUT et la DDPJJ, qui ont respectivement pour objectifs de renforcer l’action des agents de la SUGE (Surveillance Générale de la SNCF) et de la police municipale aux abords des 2 gares, d’éditer le Plan Communal de Sauvegarde (organisation des secours en cas d’accidents ou de sinistres graves) et de se doter d’un dispositif d’accueil pour les jeunes soumis à une mesure de Travail d’Intérêt Général.

 

Les axes de travail en 2014

 

- Agir sur le thème de la parentalité pour éviter que de jeunes enfants non accompagnés soient dans la rue en soirée ou la nuit.

 

- Affirmer le rôle du Conseil des Droits et Devoirs des Familles (CDDF) pour que cette instance soit encore plus efficace dans son rôle d’accompagnement parental et d’alerte des services éducatifs et sociaux.

 

- Apporter des remèdes aux constats toujours préoccupants : notamment les conduites dangereuses des deux roues, les incendies et les caillassages trop fréquents des véhicules des forces de l’ordre ou des véhicules chargés d’un service public.

 

- Travailler en transversalité avec les riverains dans la mise en oeuvre de mesures concrètes.

 

Le CLSPD, une meilleure coordination

 

Ce conseil constitue l’instance de concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité. Il procède d’une démarche simplifiée, préventive, visant :

- à mieux coordonner les actions de prévention et de sécurité,

- à apporter des solutions concrètes et partenariales à des problèmes réellement identifiés dans le cadre d’un plan d’action recentré, resserré et soumis à évaluation,

- à accompagner la dynamique en s’appuyant sur des compétences techniques.

haut de page

20/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Première pierre du Foyer de l’adolescence

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 20 novembre 2013

Première pierre du Foyer de l’adolescence à Mantes-la-Jolie

 

 Actualité : social à Mantes la Jolie, première pierre du foyer de l'adolescence.

 

Le Conseil général des Yvelines donne le coup d’envoi, ce 20 novembre, du chantier de construction du Foyer d’accueil et d’hébergement pour adolescents à Mantes-la-Jolie

 

Situé au 65 rue de la Liberté, le futur Foyer de l’adolescence avoisine le Foyer de l’enfance sis au 11/13 de la même rue et dont la construction, décidée en même temps, est plus avancée. La mission des foyers est d’accueillir tout mineur en danger, confié par sa famille ou par mesure judiciaire au Service de l’Aide Sociale à l’Enfance et de favoriser sa réinsertion, par une structure adaptée constituée d’équipes pluridisciplinaires spécialisées dans l’observation, le diagnostic et l’orientation.

 

Les deux sites de Mantes-la-Jolie ont pour vocation de remplacer avantageusement le Foyer Ro­bert-Carpentier de Versailles. L’accent est mis sur la spécificité de l’accueil (SAS d’accueil d’urgence, répartition par classe d’âge) et sur son amélioration (unités de vie n’allant pas au-delà de 8 enfants).

 

Ce nouveau site permet également d’augmenter la capacité d’accueil du Département: elle passe de 90 à 116 mineurs avec pour la 1ère fois la possibilité d’accueillir des jeunes de 14 à 18 ans. Dans le détail : le Foyer de l’enfance comprend une pouponnière (18 enfants de 0 à 3 ans) et un foyer (24 enfants de 4 à 12 ans) ; le Foyer de l’adolescence compte 26 places dont 8 en SAS d’urgence.

 

Attentifs au bien être des futurs occupants et fidèle à leurs engagements en matière de développement durable, la Ville et le Département ont veillé au bon niveau des normes environnementales de chacune des constructions. Les bâtiments sont ainsi particulièrement performants s’agissant du confort (conforts visuel, hygrothermique et acoustique) et des conditions de son maintien dans le temps.

 

Les travaux pour le Foyer de l’adolescence prendront 16 mois. Ceux du Foyer de l’enfance, commencés en janvier 2013 devraient s’achever en mai 2014.

 

Un projet qui s’intègre dans son environnement

 

Le terrain étant situé à Gassicourt, dans une zone pavillonnaire, la Ville est restée attentive aux inquiétudes préalables des riverains et a particulièrement veillé à ce que le projet s’intègre parfaitement dans son environnement. L’architecte, Emmanuelle Colbol, l’a élaboré en gardant toujours ces contraintes à l’esprit. Pas plus de9 mètresde hauteur, beaucoup de bois sur les façades et des centres fermés. Pour les adolescents, trois espaces sont prévus pour 8 à 10 personnes. Les lieux comporteront des patios donnant sur les jardins. Une réunion publique s’est également tenue pour expliquer la teneur précise du projet aux riverains. Les adolescents accueillis n’étant pas des délinquants mais des enfants victimes, ayant subi le plus souvent des brutalités. Dès lors, le foyer est un lieu transitoire. Ils y restent en moyenne 2 à 3 mois avant de partir en famille d’accueil ou d’intégrer un foyer définitif.

 

En portant ce projet avec le Conseil général des Yvelines, la Ville de Mantes-la-Jolie poursuit sa politique sociale ambitieuse en proposant sur son territoire des structures adaptées pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables.

haut de page

18/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La poule de Mantes, star de la Foire aux Oignons

Communiqué de presse - Ville de Mantes-la-Jolie

Du 18 novembre 2013

La poule de Mantes, star de la Foire aux Oignons

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes la Jolie : la foire aux oignons 2013, un marché médiéval historique de produits du terroirs.

 

La poule de Mantes, dont plusieurs specimen coulent des jours heureux au sein de la ferme pédagogique, sera la vedette de la prochaine Foire aux Oignons.

 

Cette vieille race française de poule domestique avait presque disparu avant d’être recréée sur place dans les années 1960 à Mantes-la-Jolie. Pendant la Foire aux Oignons, les bénévoles de l’association « Aimer » présenteront au grand public l’élégante volaille au corps large, long et cylindrique et au plumage serré, qui possède comme particularité d’avoir une barbe et des favoris !

 

Consultez la suite du communiqué et découvrez plus d'informations sur la Foire aux Oignons 2013

haut de page

15/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Décès de Colette Thuet


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 15 novembre 2013

Décès de Colette Thuet

 


 

C’est avec une grande émotion que nous venons d’apprendre la disparition de Colette Thuet, après un long combat contre la maladie. Figure de la vie associative mantaise, cette femme dévouée effectuait, depuis de longues années, un travail de solidarité remarquable sur le terrain.

 

Dotée d’une forte personnalité et d’une générosité sans borne, elle oeuvrait pour Mantes-la-Jolie depuis 1971 en tant qu’éducatrice de rue au Val-Fourré. Profondément attachée à son territoire, elle présidait depuis 1987 l’association «Aide pour Tous» qui résume bien son action : s’investir sans demi-mesure au service des autres. Humaniste convaincue, elle s’engageait sans relâche pour apporter réconfort et améliorations des conditions de vie aux familles dans le besoin.

 

Caractérisée par son franc-parler et son investissement sans faille, nous conservons un vif souvenir de Colette Thuet et garderons en mémoire l’ensemble des actions qu’elle a portées au service de Mantes-la-Jolie et des habitants du Mantois les plus modestes.

 

Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

haut de page

05/11/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Inauguration du programme de rénovation urbaine du quartier des Garennes

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 5 novembre 2013

Inauguration du programme de rénovation urbaine du quartier des Garennes

 

Pour télécharger le communiqué cliquez sur cette image 

communique de presse ville de manteslajolie inauguration du programme de renovation urbaine du quartier des garennes

 

Réhabilitation des logements et résidentia­lisation

 

Le quartier Garennes-Explorateurs, c’est environ 5000 habitants et 1/6 de la surface géogra­phique du Val-Fourré. Le Logement Français a réhabilité les façades et l’intérieur de ses 245 logements. Cette opération sera définitivement terminée au printemps 2014. Avec ceux déjà ré­novés, 645 ont été résidentialisés, sur le modèle de ce qui a été réalisé aux Explorateurs, avec de petits murets séparant espaces publics et privés. Ainsi a été mise en place une nouvelle organi­sation du quartier, avec notamment l’aménage­ment de 5 îlots résidentiels.

 

Réhabilitation : 245 logements pour 5.6 M€

Résidentialisation : 645 logements pour 6.8 M€

 

Par ailleurs, 110 logements ont été démolis sur le quartier, pour un montant de 3,4M€. Ils étaient situés au sud de la polyclinique ainsi que rue Cook et Amundsen.

 

Dernière opération en 2014

 

Le dernier enjeu de ce quartier est la démoli­tion du 10, rue Charles-Foucault l’an prochain. Cette opération autorisera le prolongement de la rue Christophe-Colomb et donc le désenclave­ment du quartier.

 

Les nouveaux espaces publics

 

Un soin tout particulier a été apporté aux espaces publics à travers le choix de matériaux qualitatifs comme le granit. Des travaux complexes, effec­tués étape par étape.

 

Le projet aboutit à une modification du tracé des voies qui améliore le fonctionnement du quar­tier. Le nouveau maillage de la voirie s’est traduit en effet par la construction de nouvelles rues qui contribuent à son décloisonnement.

 

De nombreux travaux d’aménagement ont été opérés par l’Epamsa et concernent :

- l’avenue Albert Camus

- la place Albert Camus

- la rue René Duguay

- le prolongement de la rue Richard Byrd à l’est

- la rue James Cook

- la rue Amundsen

- la rue des Garennes (de la place Camus au CVS)

- l’aire de contournement des bus

 

Des travaux qui se sont déroulés en 2 phases, de 2008 à 2009, puis de 2011 à 2013 pour un montant de 3,4M€ (études + travaux d’aména­gement).

 

Désormais, les nouveaux espaces publics qui se complètent forment l’un des atouts des Ga­rennes. Sur la place Albert-Camus, priorité est donnée aux piétons. Le nouvel aménagement insiste sur leur sécurité avec des trottoirs conti­nus et des plateaux traversants.

 

Bordées de places de stationnement, les rues sont embellies par des alignements d’arbres qui offriront de nouvelles perspectives. La création de cette place publique est l’un des éléments de redynamisation du quartier.

 

Le maillage de desserte du réseau de bus s’amé­liore aussi à travers la création notamment d’une gare routière au bas de la place Albert-Camus, avec des arrêts de bus abrités et bien organisés.

 

Plus simple et plus facile

 

• Au Nord du quartier, près du Stade Nautique, le carrefour à l’angle de la clinique a été reconfi­guré. Il sera plus simple et plus facile à traverser. Face à l’établissement, de nouvelles habitations vont sortir de terre. Enfin, les écoles voisines pro­fitent d’un vrai parvis sécurisé.

• Le centre du quartier change d’image avec la création à l’angle des rues Cook, Bougainville et Amundsen d’un plateau piétonnier. Le nouveau tracé des voies va ralentir les voitures. Un square public, ouvert à tous, profitera à toutes les fa­milles.

• Enfin, le CVS voisin bénéficie également d’un parvis sécurisé.

 

Les financeurs

 

- ANRU

- Région Île-de-France

- Département des Yvelines

- Camy

- Ville de Mantes-la-Jolie

 

Maîtrise d’ouvrage déléguée : Epamsa

haut de page

31/10/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Visite de la Collégiale Notre-Dame

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 31 octobre 2013

Visite de la Collégiale Notre-Dame

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

Communiqué de presse de Mantes-la-jolie : la visite de la Collégiale du 3 novembre 2013 est annulée.

 

La visite des orgues de la Collégiale, initialement prévue dimanche 3 novembre à 15h est annulée.

Cependant les visiteurs peuvent toujours partir à la découverte de la Collégiale de Mantes-la-Jolie grâce au vidéoguide (visite interactive, thématique et par chapitre).


Celui-ci est proposé gratuitement, en prêt, à l’Office de tourisme. Conservateurs et conférenciers se sont associés pour réaliser cette présentation et faire partager avec enthousiasme leur connaissance de l’histoire, des oeuvres et de l’architecture de la collégiale.


Une visite du site multimédia pour découvrir toute la richesse de ce patrimoine.


Pour utiliser son smartphone et garder un souvenir de la visite de la Collégiale, il est possible de téléchargez l’application mobile « Mantes-la-Jolie » (pour Iphone, sur l’AppStore ou pour Android, sur Google Play) puis de se rendre sur l’onglet « Loisir > Visiter > Collégiale Notre-Dame » pour consulter le vidéoguide, in situ, lors d’une visite.

 

haut de page

28/10/2013 - Communiqué de presse - Ville de Mantes-la-Jolie - La Foire aux Oignons perpétue la tradition


Communiqué de presse - Ville de Mantes-la-Jolie

Du 28 octobre 2013

La Foire aux Oignons perpétue la tradition

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes la Jolie : la foire aux oignons 2013, un marché médiéval historique de produits du terroirs.

 

Thématiques médiévales, produits d’antan et saltimbanques, Mantes-la-Jolie fêtera dimanche 24 novembre la 565e Foire aux Oignons. Retour aux traditions pour cette foire, l’une des plus anciennes de France, créée à l’issue de la guerre de Cent Ans.

 

Les traditionnelles festivités de la Foire se dérouleront cette année sur la place Saint Maclou, et notamment la distribution de la soupe à l’oignon peu avant midi. Aux alentours de 11h30, se déroulera la cérémonie d’intronisation des Chevaliers du Taste-Oignon. Elle sera accompagnée par le groupe « Signé Denise », qui propose de la chanson française mêlée à du spectacle vivant : sketches, interactions avec le public, accessoires incongrus… Les cinq musiciens se promèneront dans la foule pour y mettre l’ambiance ! À plusieurs reprises, c’est l’oignon roi qui est célébré sous tous ses aspects, y compris le plus naturel avec la présence de plusieurs primeurs.

 

À travers toutes ces animations, la Ville veut non seulement perpétuer une tradition ancestrale, mais aussi animer le centre-ville de Mantes-la-Jolie qui est le coeur commerçant de toute l’agglomération.

 

Saltimbanques et échassiers

 

Près de la Tour Saint Maclou, que vous pourrez visiter pour l’occasion, l’association « Le Clos des Vieilles Murailles » proposera des animations autour du vin. Venez découvrir les pratiques viticoles, la fabrication et la macération du vin ainsi que sa mise en bouteille.

 

Ambiance médiévale toujours, dans les allées de la Foire avec les « Baladins du Cirque Médiéval », une troupe de saltimbanques, échassiers, jongleurs et cracheurs de feu. De quoi se replonger en plein Moyen-Âge ! Un duo de musiciens/chanteurs médiévaux, les « Trouvères du Moyen-Âge », déambulera autour de la place Saint-Maclou pour agrémenter la journée de bonne humeur.

 

Fruits pressés

 

Les plus jeunes pourront goûter aux délices des jus de pommes frais avec un atelier proposé par l’association Aimer qui pressera les fruits sur place ! Elle vous fera également découvrir la Poule de Mantes, star de la ferme pédagogique. Une race locale de poules qui a failli disparaître et que des éleveurs passionnés s’efforcent de faire revivre. L’association des Vieux Volants d’Île-de-France exposera des véhicules anciens tandis que des artisans d’art présenteront leurs oeuvres.

 

Pratique

 

La radio locale BPM 102.1fm sera sur la Foire et proposera de nombreux reportages en direct. Dimanche 24 novembre, de 9h à 17h. Animations gratuites Retrouvez le programme en détails sur www.manteslajolie.fr

 

Un peu d’histoire

 

Saviez-vous que la Foire aux Oignons de Mantes-la-Jolie est l’une des plus anciennes foires de France ?

 

À l’issue de la Guerre de 100 ans, Charles VII avait remercié les Mantais pour leur fidélité à la couronne en leur donnant le droit d’organiser une grande foire, chaque mois de novembre.

Ce n’est qu’au moment de la Révolution française que cette foire prendra le nom de Foire aux Oignons. Grande terre maraichère, le Mantois était réputé pour la qualité de ses oignons mais aussi de ses asperges. Cinq siècles plus tard, elle est toujours le rendez-vous gastronomique des gourmands pour découvrir les saveurs du terroir et les savoir-faire d’artisans locaux.

haut de page

18/10/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Travaux : la Ville poursuit sa mutation

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 18 octobre 2013

Travaux : la Ville poursuit sa mutation

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : aménagements, travaux et chantiers :la Ville en mutation.

 

Pour le confort et la sécurité des Mantais, la Ville poursuit son vaste programme de travaux de voirie. De nombreux aménagements vont s’achever et changer le visage de certains quartiers.

 

Fin du chantier Gambetta-Cassan-L’Evesque

 

Le grand chantier du Centre-ville touche à sa fin. L’intégralité de la chaussée de la rue Gambetta a été reprise. De place de la République au carrefour de la Poste compris, les trottoirs et les espaces publics ont également été aménagés.

 

À présent, les travaux de la rue L’Evesque s’achèvent avec 3 semaines d’avance sur le calendrier initial.

 

Dès fin octobre, la circulation reprendra complètement, après la réfection de la chaussée, des trottoirs et l’assainissement de l’ensemble de la rue. Dans le même temps, la place Armand-Cassan a été réaménagée.

 

Cet ensemble Gambetta-Cassan-L’Evesque s’achève pour un montant de 660 000€. La place de l’Hôtel de Ville est désormais plus aérée, les trottoirs ont été élargis pour laisser plus d’espace aux piétons et faciliter l’activité commerçante.

 

Les rues Alphonse-Durand et Zola terminées

 

Autre artère importante, les travaux de la rue Alphonse-Durand, qui relie le quartier des Mar­traits à la rue Porte aux Saints, sont achevés. La chaussée et les caniveaux ont été repris. Quelques marquages au sol et signalisations restent à terminer.

 

Fin des travaux également dès la fin août pour la partie de la rue Émile-Zola située entre le bou­levard du Maréchal Juin et la rue Pierre-Sémard, ainsi que pour l’Impasse Émile-Zola. Les cani­veaux, trottoirs, le marquage et la signalisation sont rénovés et l’éclairage public remplacé.

 

Quelques exemples de chantiers en cours

 

Rue des Coquilles

 

À Gassicourt, les travaux tant attendus de réfection de voirie, des trottoirs et de remplacement de l’éclairage public ont commencé en septembre rue des Coquilles. Ils s’achèveront à la fin du mois de novembre. L’investissement est de 640 000€. Hormis pour les riverains, la circulation et le stationnement des véhicules sont interdits dans la rue jusqu’à la fin des travaux.

 

Carrefour des rues Chanzy, Alsace et Place du Marché au Blé

 

Les travaux sont en cours sur ce carrefour situé en plein centre-ville et s’effectuent par demi-chaussée. La chaussée est entièrement rénovée et des pavés sont posés. Le retour à la normale est prévu pour la fin du mois d’octobre.

 

Aménagement du parking du gymnase Chérencey

 

Les abords du CVS les Garennes et de la crèche les «Petits lapins» ont été repris cet été. À pré­sent, le parking du gymnase Chérencey est en cours de réalisation. Cet aménagement mêle des surfaces en enrobé et d’autres engazonnées. Une fois les plantations effectuées, l’ensemble sera achevé à la fin du mois de novembre.

 

Détails des chantiers en cours sur le site de la Ville www.manteslajolie.fr, rubrique info tra­vaux ou actualités.

 

Des travaux achevés en avance

 

Au Val-Fourré, la réfection des rues Champlain, Magellan et Marchand est déjà terminée avec plusieurs semaines d’avance sur le calendrier.

 

Améliorer la sécurité et le cadre de vie

 

La Ville de Mantes-la-Jolie entreprend d’autres travaux dans tous les quartiers de la Ville. Les axes sont traîtés en fonction de l’usure consta­tée. La priorité est de sécuriser la circulation des véhicules, des vélos mais également les traversées piétonnes. Des équipes se consacrent spécifiquement au renouvellement du marquage au sol, à la réfection des pan­neaux de signalisation, à l’entretien du mobilier urbain et à des interventions de proximité en tout genre.

 

Au Val-Fourré, la requalification de certaines voies et la pose de ralentisseurs favorisent la sécurité routière, notamment aux abords des écoles.

 

La volonté de la Ville de remettre en état les routes et leurs abords se poursuit donc, avec pour objectif de faciliter le déplacement des Mantais tout en sécurisant les endroits les plus fréquentés. Au total, une cinquantaine de chantiers et plus de 4 millions d’euros ont été investis au service des habitants.

haut de page

17/10/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La Seine en fête à Mantes-la-Jolie, avec le festival "Tous en Seine !"

 

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 17 octobre 2013

La Seine en fête à Mantes-la-Jolie, avec le festival "Tous en Seine !"

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

 Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie  : le festival Tous en Seine ! du Conseil Général des Yvelines.

 

Dans le cadre du festival Tous en Seine, un spectacle musical exceptionnel vous est proposé en plein air et au bord de l’eau. Rendez-vous dimanche 20 octobre dès 18h30 au théâtre de verdure à Mantes-la-Jolie.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie, en partenariat avec le Conseil gé­néral des Yvelines et la Région Île-de-France, est heureuse d’accueillir la péniche du festival Tous en Seine. Ce projet porté par la Région Île-de-France, qui sera représen­tée ce dimanche par son Président, Jean Paul Huchon, s’achève dans le Mantois après s’être déroulé dans 7 villes, toutes bordées par la Seine. Le principe est simple : à la tombée de la nuit, les berges de Seine sont investies par une péniche spécialement aménagée pour proposer au public de nombreuses animations son et lumières.

 

La fanfare Boa Brass Brand débutera la soirée dès 18h30 en déambulant au milieu du public dans une ambiance ska et jazz. De quoi commencer les festivités dans la bonne humeur.

 

La compagnie Artonik prendra le relais à 19h30 sur le pont de la péniche avec un spectacle dansé intitulé «L’Heure bleue». Plus de 10 artistes seront réunis pour un spectacle baigné dans un univers musical métissé, allant des sonorités électro les plus actuelles jusqu’aux musiques ancestrales de l’Inde classique.

 

À 20h15, la soirée se conclura par un concert bal-blues qui annoncera le prochain festival Blues sur Seine.

 

Véritable trait d’union entre les territoires et la population d’Île-de-France, la Seine et ses berges sont un cadre privilégié pour les manifestations culturelles. La Ville de Mantes-la Jolie est heureuse de s’associer à ce festival pour offrir aux Mantais un spectacle original et gratuit, dans le cadre privilégié de ses bords de Seine. Une belle façon de promouvoir son fleuve et d’inciter les habitants à en être les acteurs.

haut de page

14/10/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les dates des réunions publiques de quartier 2013


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 14 octobre 2013

Les dates des réunions publiques de quartier


Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

 Communiqué de presse : la Ville de Mantes-la-Jolie organise des réunions publiques de quartiers 2013 pour que les habitants rencontre le maire

 


L’équipe municipale va chaque année dans tous les quartiers pour aborder avec les habitants les sujets qui les touchent dans leur vie quotidienne. Ils les informent sur les projets en cours de réalisation et à venir. Voici la liste des réunions publiques d’ici la fin de l’année.

 

Mardi 15 octobre, à 20h30 - gymnase notre-dame

Réunion publique Les Martraits

 

Mercredi 16 octobre, à 20h30 - école uderzo

Réunion publique Les Bords de Seine


Mardi 5 novembre, à 20h30 - école jean-mermoz

Réunion publique Sully

 

Mercredi 6 novembre, à 20h30 - gymnase cherencey

Réunion publique Les Garennes

 

Mercredi 13 novembre, à 20h30 - agora salle b

Réunion publique Pierre-Sémard

 

Jeudi 14 novembre, à 20h30 - école les anémones

Réunion publique Butte verte

 

Mardi 19 novembre, à 20h30 - espace paul-bert

Réunion publique Gassicourt

 

Mercredi 20 novembre, à 20h30 - cvs les églantines

Réunion publique Fragonard

 

Mercredi 27 novembre, à 20h30 - école marie-curie

Réunion publique Centre-ville

 

haut de page

07/10/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie, Conseil municipal : une ville de plus en plus connectée

 

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 7 octobre 2013

Conseil municipal :

Une ville de plus en plus connectée / 

Petite enfance le nombre de places en hausse de 25% /

De nouvelles perspectives pour l’organisation d’événements par les particuliers

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

Ville de Mantes-la-Jolie

 

 

 

Une ville de plus en plus Connectée

 

Le Chaplin, Espace Culturel Multimedia, est aussi un Espace Public Numérique. Destiné à tous les publics, celui-ci propose aux usagers des activités variées et encadrées, par le biais d’ateliers collectifs, mais également dans le cadre de médiations individuelles et de plages réservées à la libre consultation.

Pour promouvoir cet usage et faciliter la découverte par le plus grand nombre de l’accès aux TIC et aux principaux usages de l’internet, des installations et travaux d’un montant de 59500€ vont avoir lieu à l’ECM Le Chaplin, finançables pour moitié par le Conseil général des Yvelines et pour l’autre par la Ville de Mantes-la-Jolie.

 

Ce dispositif participe à la réduction des inégalités géographiques, culturelles, sociales, économiques… qui peuvent exister sur un même territoire. Le développement des lieux d’accès public à l’internet constitue en effet un moyen efficace pour lutter contre la fracture numérique.

 

Les actions qui sont conduites sont destinées à un public jeune, qui utilise l’informatique pour un travail scolaire ou une orientation professionnelle. Les retraités constituent un public de plus en plus important. Enfin, les outils numériques servent aussi de base aux créations les plus variées.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie a développé une offre complète et gratuite pour permettre à ses habitants d’avoir accès facilement aux technologies numériques. L’ouverture de salles multimédia dans les écoles mantaises, la salle informatique de l’Espace Paul-Bert, accessible aux seniors de l’association Mysic, ou encore les postes des médiathèques ou du Bureau Information Jeunesse, sont autant de moyens d’accès aux technologies de la communication.

 

Petite enfance le nombre de places en hausse de 25%

 

Depuis plusieurs années, la Ville de Mantes-la-Jolie s’est engagée dans une politique active en faveur de la petite enfance. Son ambition est d’améliorer de manière quantitative et qualitative l’offre de modes de garde des enfants de moins de 6 ans. Entre 2012 et 2013, le nombre de places d’accueil a ainsi augmenté de près de 25%, avec l’ouverture de la crèche Diabolo Mantes, puis la réfection et l’extension de la crèche Pain d’épices et enfin grâce à la convention d’objectifs et de moyens signée avec la micro-crèche « Les 101 bambins ».

 

- Située au Val Fourré, la crèche Pain d’épices a été créée dans les années 80. En décembre 2012, la Ville a entamé un projet de réfection et d’extension de cet établissement. Les travaux viennent de s’achever et l’ouverture de cette structure aura lieu avant la fin de l’année. Elle propose désormais une soixantaine de berceaux (contre 40 avant les travaux), en faisant l’une des plus grandes structures d’accueil de l’agglomération. L’équipement a été modernisé et même repensé pour le bien-être des enfants de 0 à 6 ans. Il offre plus d’espace, plus de confort, plus de lumière et plus de fonctionnalité, pour ses occupants comme pour le personnel. Un local est même prévu pour l’accueil des parents.

 

-          La micro-crèche « les 101 bambins », située 80-82 boulevard du Maréchal Juin, accueille une dizaine d’enfants de 10 semaines à six ans. Ce dispositif privé est à mi-chemin entre l’accueil collectif et l’accueil individuel. Il associe les avantages de l’un et de l’autre : sociabilisation de l’enfant, prise en charge individuelle. Son grand atout est aussi sa position géographique, à proximité du Centre-ville et de la gare, susceptible de répondre aux attentes des familles mantaises. L’équipement ouvert depuis une semaine répond à l’objectif de la Ville qui est d’améliorer et de diversifier l’offre de modes de garde sur notre territoire.

 

Les services de la Ville : de nouvelles perspectives pour l’organisation d’événements par les particuliers

 

La Salle Léon-Léon du CVS les Églantines est déjà utilisé régulièrement par les associations pour l’organisation d’événements et de manifestation festives.

 

Afin de maintenir son soutien à l’organisation d’activités conviviales et aux initiatives d’animation privés, la Ville de Mantes-la-Jolie élargi la possibilité de location de la Salle Léon-Léon aux particuliers. Comme cela était déjà le cas pour la salle des Îles ou la salle du LCR à Gassicourt, ces derniers auront désormais la possibilité de louer cette structure pour un prix fixé à 150 € par événement.

haut de page

30/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Exposition Surréaliste, mon cher Dalì !


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 30 septembre 2013

Exposition Surréaliste, mon cher Dali !


Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

Mantes-la-jolie au Musée de l'Hôtel Dieu une expositions sur Dalì et le surréalisme pour les enfants.

 

Le Musée de l’Hôtel Dieu lance pour la première fois une exposition destinée exclusivement aux enfants. Avec "Surréaliste mon cher Dalí, la Ville de Mantes-la-Jolie leur propose une découverte ludique et interactive du surréalisme, l’un des plus importants courants artistiques du XXe siècle.


Chaque exposition du Musée de l’Hôtel Dieu est accompagnée d’ateliers pour les enfants. Celle qui débute le 28 septembre va plus loin encore puisqu’elle est uniquement dédiée aux moins de 18 ans, accompagnés d’un guide ou de leurs parents.

 

À travers un parcours ponctué de jeux et de manipulations, les petits visiteurs découvrent certains acteurs du surréalisme, à l’image de Salvador Dali, Max Ernst, Marcel Duchamp ou Yves Tanguy. Ils pourront comme eux transformer la Joconde, voir une montre se ramollir sous leurs yeux, construire une ville fantastique… Une initiation ludique et interactive à l’un des principaux mouvements artistiques du siècle dernier, qui estimait que l’art et la poésie étaient « la résolution des questions fondamentales de la vie »

 

Joconde et paillettes

 

La visite peut être libre mais est plus enrichissante dans le cadre des ateliers. Les enfants pourront ainsi par groupes peindre un fond aux différents tons de gris pour évoquer un ciel ténébreux. Puis ils imagineront et dessineront aux pastels une gigantesque créature mi-homme, mi-animal qu’ils découperont et accrocheront sur le fond du dessin. À partir de copies de la célèbre Joconde de Léonard de Vinci, ils s’amuseront à la déguiser et à la maquiller en usant du coloriage, des plumes ou des paillettes. Les vrais héros de l’exposition, ce seront eux !

 

informations pratiques :


Surréaliste mon cher Dali !

Du 28 septembre au 3 novembre 2013, au Musée de l’Hôtel Dieu.
Informations et réservations pour les groupes, visites guidées, conférences et Ateliers :

01 34 78 86 60 ou 01 34 78 86 66

 

Descriptif

 

Cette exposition-jeu présente, sous forme pédagogique et ludique la vie d’artistes surréalistes. Chaque reproduction est présentée dans un cadre doré protégé par un plexis. Elle est accompagnée d’une grande boîte en bois comprenant le texte et le jeu. Jeux d’observation, puzzle et manipulations contribuent à la découverte ainsi qu’à la compréhension des peintres, de leurs oeuvres et de leurs techniques.
L’exposition s’adresse aux enfants dès l’âge de 4 ans, elle s’accompagne d’un jeu de piste et d’un dossier pédagogique.


Le musée en herbe


« Surréaliste mon cher Dali », est proposée par Le Musée en Herbe, situé à Paris. Sylvie Girardet, Claire Merleau-Ponty et Anne Tardy ont fondé le Musée en Herbe au Jardin d’Acclimatation en 1975, soutenu par la Fondation de la Vocation. Ce musée est différent car il présente des expositions-jeux sur des thèmes artistiques et bciviques, spécialement conçues pour un public familial. Sa pédagogie originale est basée sur le jeu et l’humour et développe la sensibilité, la curiosité et la créativité de l’enfant. Sa finalité est de permettre aux enfants d’accéder à l’art et à la culture. Le Musée en Herbe reçoit environ 70 000 visiteurs par an. Il est géré par une association Loi 1901, reconnue d’intérêt général. Depuis le 1er avril 2008, Le Musée en Herbe a transféré ses activités au coeur de Paris, au 21 rue Hérold dans le 1er arrondissement de Paris !


haut de page

29/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Parlons Terroir l’événement gourmand

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 29 septembre 2013

Parlons Terroir l’événement gourmand


Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

Communiqué de presse sur Parlons terroir 2013

 

Rendez-vous de l’automne dédié aux traditions culinaires, la Ville vous convie samedi 19 octobre à l’événement Parlons Terroir.

 

Pour la 3e édition de Parlons Terroir, la Ville vous propose des animations qui laisseront la place aux odeurs et saveurs des produits du terroir et à l’art de la gastronomie de nos régions.

 

Cette nouvelle édition prévoit de vous offrir une grande diversité d’exposants, un large panel de produits régionaux ainsi qu’un grand nombre de surprises. En présence de chefs renommés, la gastronomie sera à l’honneur. Nouvelles recettes, conseils, astuces, ils vous dévoileront tous leurs secrets pour le plaisir de vos papilles !

Vous pourrez également avoir l’occasion insolite et campagnarde de traire une vache. Dégustez les produits sur place dans une ambiance conviviale. Enfin, la grande braderie des commerçants se tiendra tout au long de la journée. La bonne affaire ne sera jamais loin !

 

Un marché dédié

 

Parlons Terroir, c’est aussi un marché entièrement dédié aux produits régionaux. Il répond à une envie croissante de découvrir et/ou redécouvrir des mets authentiques. Une approche ludique de la cuisine vous donnera envie de concocter quelques spécialités et de vous mettre aux fourneaux. Vous pourrez apprécier les spécialités connues ou méconnues produites dans le département ou à proximité.

L’occasion pour tous les amateurs de produits de qualité et d’exception, d’accéder à des saveurs infinies.

 

AU MENU

 

Produits régionaux

Découvrez un marché entièrement dédié aux produits du terroir. Faites vos achats et dégustez-les sur place en toute convivialité.

 

Animation «Comment traire une vache ?»

Nous buvons du lait, mettons du beurre sur nos tartines et mangeons des yaourts... Mais comment faire pour traire une vache ? Petits et grands pourront tester leur talent de fermier !

 

Ateliers culinaires

Ateliers culinaires participatifs « Variations autour du mille-feuilles » et « Découverte du pain » par un chef pâtissier et un chef boulanger.

De 11h à 13h30 et de 15h30 à 17h

 

Braderie

Ne manquez pas la braderie d’automne des commerçants du Centre-ville.

Radio éphémère BPM 102.1. En direct du Centre-ville.

 

Toutes ces animations sont gratuites.

 

Parlons Terroir

Samedi 19 octobre, de 9h30 à 18h30.

Place Saint Maclou. Gratuit.

Plus de renseignements : www.manteslajolie.fr 

 

haut de page

26/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - « Au théâtre ce soir » pour le spectacle Opus coeur

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Le 26 septembre 2013

« Au théâtre ce soir » pour le spectacle Opus coeur

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie, le spectacle de théâtre Opus Coeur. 

 

Après le succès du Joueur d’échecs, la programmation théâtrale de la Ville se poursuit le 12 octobre, à 20h30, au Cac Georges-Brassens avec la pièce Opus coeur.

 

Ce spectacle créé en partenariat avec la Ville de Mantes-la-Jolie et le Cac Georges-Brassens, a été présenté au Festival Off d’Avignon et sélectionné dans le Top 25 des meilleurs spectacles par la rédaction du Bruit du Off. La pièce d’Israël Horovitz réunit sur scène Jean-Claude Bouillon (le Commissaire Valentin du célèbre feuilleton Les Brigades du Tigre) et Nathalie Newman dans une mise en scène de Caroline Darnay.

 

RÉSUMÉ

 

À Gloucester, Massachussetts, Jakob Brackish, professeur de musicologie à la retraite, est contraint d’engager Kathleen Hogan comme employée de maison. La rencontre de ces deux solitudes va provoquer un affrontement drôle et acerbe qui fera tomber les masques et mettra chacun face à sa vérité. Une pièce riche en émotions qui montre que les plus beaux accomplissements arrivent parfois lorsqu’on a perdu tout espoir et délivre avec force et humour un grand message d’humanité.

 

L’AUTEUR

 

Né en 1939 dans le Massachusetts, Israël Horovitz a 17 ans lorsque sa première pièce est jouée à Boston. Son oeuvre est arrivée en France dans les années 1960. Dramaturge, mais aussi scénariste, comédien, metteur en scène et réalisateur, il est aujourd’hui l’auteur de plus de soixante dix pièces, traduites et représentées en une trentaine de langues. C’est le dramaturge américain vivant le plus joué en France.

 

LES ACT EURS

 

Jean-Claude BOUILLON

La carrière théâtrale de Jean-Claude Bouillon débute au TNP avec Chant Public Devant Deux Chaises Electriques d’Armand Gatti. Il est dirigé, entre autres, par Antoine Bourseiller, dans Arrabal, A Memphis Il y a Un Homme d’Une Force Prodigieuse, La Baye et Silence, l’Arbre Remue Encore qu’il joue au festival d’Avignon, par Jean-Paul Tribout dans La Double Inconstance, Les Mufles, Le Galant Escroc, Zoo, par Christophe Lidon dans La Mouette, La Trilogie de la Villégiature, L’Antichambre et L’Intrus, ainsi que par Josiane Balasko dans Un Grand Cri d’Amour. Au cinéma, il tourne, notamment, avec Jean-Luc Godard dans Made In USA, Philippe Labro dans Tout Peut Arriver, Marc Simenon dans Le Champignon et Signé Furax, Roger Vadim dans Hellé, Gilles Béhat dans Haro, André Cayatte dans La Raison d’Etat, Philip Kaufman dans L’Insoutenable Légèreté de l’Etre, Josiane Balasko dans Arlette et Un Grand Cri d’Amour. On a pu le voir dans de nombreux rôles à la télévision, dont César Borgia dans Les Borgia, Christophe dans Les Roses de Dublin et, bien sûr, le commissaire Valentin dans Les Brigades du Tigre.

 

Nathalie NEWMAN

 

Elle fait ses débuts sur les planches dans Feu la Mère de Madame de Feydeau, puis joue dans George Dandin de Molière, La Nuit des Rois de Shakespeare, L’Ecole des Veuves de Cocteau et retrouve Molière avec Amphitryon. Elle poursuit sa formation théâtrale chez Jean-Laurent Cochet. Elle y travaille notamment le rôle de Madeleine de Sallus qui lui plaît tant qu’elle décide de monter La Paix du Ménage de Maupassant, pièce jouée à Paris, au Festival d’Avignon et reprise en tournée jusqu’en 2012. C’est pour porter très haut et très loin La Paix du Ménage qu’elle est à l’origine de la création de la Cie Calliopé Comédie, aventure qu’elle partage dès le début avec Caroline Darnay. Elle monte ensuite L’Invitation à la Valse de Dumas où elle tient le double rôle de Mademoiselle Mars et de Madame d’Ivry. En 2013, elle joue dans Suivez le Guide ! aux côtés de Caroline Darnay, dans Opus Coeur d’Israël Horovitz aux côtés de Jean-Claude Bouillon et dans L’Invitation à la Valse de Dumas pour la reprise de la tournée en troisième saison.

 

DANS LA PRESSE

 

Le spectacle a déjà reçu de la part du public et de la presse un accueil enthousiaste.

 

- « Une pièce bouleversante qui laisse filtrer une intense émotion. L’atout coeur du Festival d’Avignon. » France 3

 

- « Les deux comédiens ont visé juste, le coeur. » Journal du Dimanche

 

- « Un très beau voyage, mis en scène avec beaucoup de grâce et d’émotion et dont l’histoire nous bouleverse. Coup de coeur Avignon Off. » Première

 

- « Un grand moment de théâtre. » La Provence

 

- « Jean-Claude Bouillon et Nathalie Newman, portent avec pénétration ce texte truffé de tendresse, d’humanité et d’espoir (...) Chapeau très, très bas aux acteurs capables de nous percer le coeur avec tant de naturel. » Les Trois Coups

 

PRATIQUE

 

Jeudi 12 octobre, à 20h30, au Cac Georges-Brassens.

Durée: 1h30 - Spectacle tout public

Tarif 12/15€ (- 5€ avec la carte culture Camy)

Réservations: agendacultureldumantois.com ou

01 30 63 03 30.

haut de page

25/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Sport : le nouveau terrain synthétique prêt à accueillir les joueurs

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie,

Le 25 septembre 2013

Sport : le nouveau terrain synthétique prêt à accueillir les joueurs

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image 

Communique de presse de Mantes-la-Jolie : sport, le nouveau terrain synthétique du stade Jean-Paul David. 

 

Les travaux d’aménagement du nouveau terrain en gazon synthétique du Stade Jean-Paul-David viennent de s’achever. Les scolaires, les clubs sportifs et notamment le FC Mantois bénéficient à présent d’un équipement qui permettra un entraînement optimal toute l’an­née.

 

La Ville poursuit la dynamique de sa politique sportive et démontre une nouvelle fois son soutien aux sportifs mantais. Ainsi, Mantes-la-Jolie vient de rénover entièrement le terrain annexe n°2 du Stade Jean-Paul-David. Auparavant stabilisé, celui-ci devenait impraticable pendant l’hiver. Avec un revêtement synthétique dernier cri, cet équipement sportif sera utilisable par tous les temps. Un avantage considérable, notamment pour les équipes du FC Mantois engagées dans des championnats au niveau relevé, qui pourront désormais s’y entraîner de manière optimale toute l’année.

 

D’une dimension de 105m X 68m, avec une pelouse synthétique d’une épaisseur de 60mm, ce terrain a été financé par la Ville à 20% et par l’État à 80% via la DDU (Dotation de Développement Urbain), pour un montant global de 813 625 €. Les coûts d’entretien sont bien moindres comparés à ceux d’une pelouse naturelle : pas de tonte, pas d’arrosage et donc seulement 8000€ contre 45 000€ en moyenne par an, ce qui permet un amortissement annuel de l’investissement plus important. La fréquentation globale pourra également être revue à la hausse.

 

Enfin, les collégiens Mantais ou encore des associations comme Bougainville Sports seront parmi les premiers utilisateurs et apprécieront la qualité de ce nouveau terrain. Très fréquenté le week-end pour les compétitions et manifestations des associations sportives locales, le Stade Jean-Paul-David est l’exemple de la volonté de la Ville d’améliorer et de pérenniser les capacités d’accueil sportives pour tous.

haut de page

20/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : le plus grand bateau solaire du monde fait escale à Mantes

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Le 20 septembre 2013

Le plus grand bateau solaire du monde fait escale à Mantes


Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

Communique de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : le plus grand bateau solaire à Mantes.


20/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : le plus grand bateau solaire du monde fait escale à Mantes


Le Tûranor Planet Solar est le plus grand catamaran solaire du monde. Muni de batteries qui stockent l’énergie produite par ses 537 m² de panneaux solaires, le bateau a fait une escale inédite à Mantes-la-Jolie dans la nuit du 17 au 18 septembre. Les plus matinaux ont pu l’admirer voguer sur la Seine et passer devant la Collégiale.

 

Le Tûranor Planet Solar, construit à partir de janvier 2009 et mis à l’eau pour la première fois en 2010, est un projet de l’éco-explorateur et éco-entrepreneur Raphaël Domjan. Son but : prouver que nous avons la technologie et les connaissances suffisantes pour effectuer un tour du monde en bateau solaire. Il réussira son pari en arrivant à Monaco le 4 mai 2012 après avoir parcouru 60 023 km en un peu moins de 2 ans ! Son équipage devient alors le premier au monde à faire le tour de la Terre uniquement à l’aide de l’énergie solaire.

 

Un bijou de la transition energétique

 

Une prouesse rendue possible par un bateau à la fois à la pointe de la technologie et construit dans le respect de l’environnement. Il est entièrement en matériau composite : fibre de carbone et de nid d’abeille en sandwich de diverses densités en fonction du type de structures. Des études menées en amont et basées sur l’étude des données d’ensoleillement prévues sur le trajet ont permis une navigation solaire perpétuelle.

 

Première navigation sur la Seine et escale à Mantes-la-Jolie

 

À la suite de plusieurs missions dont des coopérations scientifiques, la catamaran effectue sa première navigation fluviale sur la Seine et a accosté le 10 septembre dernier, quai André-Citroën à Paris. Depuis il remonte le fleuve jusque son embouchure et vient de faire escale à Mantes-la-Jolie. L’équipage a pu apprécier le cadre de vie Mantais et notamment ses bords de Seine, entre la beauté naturelle de l’Île aux Dames et la splendeur de la Collégiale. La remontée de la Seine n’est pas un long fleuve tranquille pour le catamaran de 15 mètres de large, notamment lors du passage dans les écluses souvent étroites. Il se dirige actuellement vers Lorient pour effectuer sa dernière mission.

 

Renseignez-vous et suivez l’itinéraire de ce catamaran d’exception sur :

www.planetsolar.org/fr

 

haut de page

10/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - 4e salon de la maquette et du modèle réduit


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 10 septembre 2013 

Le 4e salon de la maquette et du modèle réduit 

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image   

Mantes-la-Jolie


Amateurs et initiés, venez nombreux découvrir une gigantesque exposition de maquettes et de modèles réduits. On y trouve tout un univers, de la figurine de 4 mm au bateau de plus de 4 m, des démonstrations, des animations.

 

Un paradis pour les enfants comme pour les grands.

 

Dans le monde du modèle réduit, le Salon de la Maquette de Mantes-la-Jolie a conquis ses lettres de noblesse. La précédente édition, en 2011, avait attiré 8000 visiteurs, curieux et amoureux des maquettes et occupait la quasi-totalité du Parc des expositions, sur plus de 25000 m². La quatrième édition, qui se tiendra les 28 et 29 septembre, réserve son lot de nouveautés. Des passionnés venus de toute la France mais aussi de Belgique, du Luxembourg ou d’Allemagne sont attendus.

 

Diversité des animations

 

La recette du succès de cette manifestation, qui s’adresse aussi bien aux amateurs chevronnés qu’au grand public, tient en la diversité des spectacles proposés :

 

- des démonstrations en vol de montgolfière de6 mde diamètre et d’hélicoptères,

- une impressionnante reconstitution d’un débarquement de chars sur une plage,

- 4 bassins, un de plus que la précédente édition (30x15 m, 20x10 m, 10x10 m, 7x7 m) où navigueront des voiliers, des chalutiers, des bateaux de secours en mer, des remorqueurs, des sous-marins mais aussi des cargos de plus de 3 m et une reproduction du paquebot France longue de 3,27 mqui a demandé 16 ans de travail à son concepteur.

- le monde de la maquette dans sa diversité, des camions radiocommandés et voitures tout-terrain jusqu’aux maisons de poupées.

- le drift, la reproduction en miniature de ce sport automobile dans lequel le pilote contrôle le véhicule pendant qu’il glisse d’un côté à l’autre sur une piste de course.

 

Pour répondre à la demande du public, les organisateurs ont ajouté un magasin d’outillage pour la maquette et le modèle réduit.

 

Parmi les autres curiosités, un artisan qui grave des bateaux sur des os de seiche et un autre qui les assemble… dans des bouteilles.

 

Au rayon des nouveautés:

 

- Le port de La Rochelle reconstitué au 1/40e!

- Des chars à voile radiocommandés,

- Des off-shores,

- Une voiture Jeep à l’échelle 1/2,

- D2R2 en personne qui distribuera des bonbons aux enfants.

 

Pratique

 

Salon de la maquette et du modèle réduit.

Organisé par le Lafayette Club du Mantois en partenariat avec la Ville de Mantes-la-Jolie. Samedi 28 septembre, de 12h à 19h  et dimanche 29 septembre, de 10h à 18h.

Parc expo, île L’Aumône, Mantes-la-Jolie. Animaux admis.

 

Tarif: 3 € adultes; gratuit pour les moins de 12 ans.

Plus d’informations au 06 83 21 16 41 ou au 06 07 33 89 89,

Ou sur www.lafayettemaquette.e-monsite.com

 

haut de page

09/09/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La 63e Foire Expo de Mantes-la-Jolie fête la gastronomie

  

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 9 septembre 2013

 La 63e Foire Expo de Mantes-la-Jolie fête la gastronomie

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image

 

 

Animations, nocturnes et fête foraine vous invitent à aborder la rentrée avec le sourire ! La 63e édition de la Foire expo vous donne rendez-vous du 12 au 15 septembre. L’entrée est gratuite !

 

Organisée par la Ville de Mantes-la-Jolie, la Foire expo est le premier grand rendez-vous commercial de l’agglomération. Découvrez les nouvelles tendances du moment, profitez des conseils et du savoir-faire de professionnels. Les animations, les nocturnes et la fête foraine vous invitent à aborder la rentrée avec le sourire !

 

La table normande à l’honneur

 

Cette année, un grand pavillon sera consacré à la gastronomie notamment venue de la Normandie toute proche avec des producteurs de cidre, de camembert, de pommeau, d’étrier Normand (spécialité au chocolat), de bourdin aux pommes, de Calvados... Au coeur du chapiteau, une exposition pomologique vous fera découvrir plusieurs dizaines de variétés de pommes...

 

Tradition toujours avec la présence des fédérations de bouchers, charcutiers et boulangers avec à la clef des démonstrations gourmandes.

Le comice agricole sera présent le samedi et le dimanche avec plus de 40 bovins. Enfin le vendredi après-midi, aura lieu le grand concours qui distinguera, à la fin dela Foire, la meilleure baguette des Yvelines.

 

La musique entre Bretagne et Antilles

 

Deux groupes seront en vedette lors de grands concerts gratuits. Il s’agit de Manau le vendredi 13 et du Collectif métissé le samedi 14 septembre.

On se souvient de La tribu de Dana, le tube du premier, groupe de rap d’inspiration celtique, récompensé en 1999 par une Victoire de la musique. Le nouvel album Panique Celtique 2 Le Village reprend le métissage musical exclusif à Manau : rap-celtique, pop, musique médiévale. Des airs entraînants et des rythmes celtiques bien marqués, toutes les chansons de l’album racontent une histoire.

 

Quatre ans déjà que le Collectif Métissé nous fait danser et chanter sur des refrains qui ensoleillent la vie de tous les jours quelle que soit l’époque ou la saison ! Le groupe a réussi à imposer sa marque dès son 1er single pour devenir aujourd’hui incontournable sur les dance-floors avec pas moins de 12 singles, dont Laisse toi aller BB ou Laisse tomber tes problèmes.

 

Vide grenier et programme varié

 

La Foire fait chaque année le bonheur des chineurs avec son vide-grenier organisé pour cette édition les 14 et 15 septembre. Destiné aux particuliers, la réservation est nécessaire.

 

Les scolaires profiteront aussi de points d’intérêts à visiter surla Foireavec des ateliers découverte et un village de structures gonflables pour la détente ! Les journées de jeudi et de vendredi seront dédiées aux seniors, qui assisteront à l’élection de miss Yvelines du comité Prestige National en présence de Geneviève de Fontenay ainsi qu’à un spectacle de chansons françaises. Avant le Palais des sports de Paris, « Il était une fois Edith Piaf » reviendra sur l’histoire de la môme.

 

Rencontres Sports et culture 2013

 

Les associations mantaises vous présentent dans le cadre des Rencontres Sports et culture un éventail d’activités culturelles et sportives.

 

L’occasion pour les associations de se faire connaître, de promouvoir leur activité, d’accueillir de nouvelles personnes mais aussi de se rencontrer et d’échanger leurs expériences. Les visiteurs découvriront eux la diversité et la vitalité du tissu associatif mantais. Et en profiteront pour inscrire petits et grands à de nouvelles activités tout au long de l’année, grâce aux démonstrations et spectacles offerts.

 

Samedi 14 septembre, de 10h à 19h, dimanche 15 septembre, de 10h à 18h. Entrée

libre.

 

Infos pratiques

 

Foire Exposition de Mantes-la-Jolie : du 12 au 15 septembre au Parc expo situé sur l’Île l’Aumône. Entrée gratuite, parkings supplémentaires ouverts pour fluidifier la circulation aux abords et faciliter le stationnement.

Deux petits trains assureront les navettes à intervalles réguliers entre le Théâtre de verdure et la Foire. Horaires : jeudi et dimanche, de 10h à 19h. Vendredi et samedi, de 10h jusqu’à la fin des concerts.

haut de page

09/09/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les journées européennes du patrimoine 2013

 

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du lundi 9 septembre 2013

Les journées européennes du patrimoine 2013

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image  

 Mantes-la-Jolie, le dossier de presse des Journées européennes du patrimoine 2013.

 

Découvrez et téléchargez le programme complet de l’édition 2013 des Journées européennes du Patrimoine. Organisées les 14 et 15 septembre, le thème cette année est « 100 ans de protection ». À Mantes-la-Jolie, il comprend des classiques mais aussi de nombreuses nouveautés.

 

haut de page

04/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Hygiène et sécurité : Une campagne renforcée contre les rats

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 04 septembre 2013

Une campagne renforcée contre les rats


Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image  

Communique de presse, Mantes-la-jolie, campagne de dératisation.


Une campagne renforcée contre les rats


Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie, a annoncé le renforcement de la politique de la Ville en matière de lutte contre les nuisibles. Assorties d’une obligation de résultats, les interventions vont être ciblées pour plus d’efficacité. Le travail de coordination avec les bailleurs sociaux permet d’intervenir plus efficacement.

 

Une prolifération de rats a été constatée ces derniers mois dans plusieurs lieux de la ville. Ce phénomène n’est pas strictement local mais a été observé sans explications avérées dans de nombreuses communes françaises.

 

Face à ce phénomène, la Ville a décidé de renforcer ses campagnes annuelles de dératisation.

Un nouveau marché, qui entrera très prochainement en application, a été conclu avec un prestataire spécialisé. Il comprend toujours trois traitements préventifs dans l’année qui concernent l’ensemble du réseau d’assainissement (près de80 kmd’égouts), tous les bâtiments communaux ainsi que les lieux publics tels que les berges de Seine ou les espaces verts.

 

Le travail de coordination avec les bailleurs sociaux permet d’intervenir le plus efficacement possible sur des espaces publics et privés. En effet, le rat, animal intelligent, s’adapte parfaitement aux milieux urbains, vivant principalement dans les canalisations d’assainissement et contournant quelquefois les traitements raticides par méfiance naturelle. À Mantes-la-Jolie, les travaux de rénovation urbaine qui perturbent leur habitat mais aussi les déchets négligemment abandonnés ou encore la nourriture donnée aux animaux sont d’autres facteurs explicatifs de cette expansion.

 

De nouvelles mesures sont donc prises : des missions d’évaluation et de diagnostic précis et pointus s’ajoutent à ces modalités. La dispersion de poison n’est en effet pas toujours la méthode de lutte la plus efficace. Le diagnostic en amont permettra par exemple en rebouchant simplement la sortie d’un conduit, d’éviter la prolifération des nuisibles. De plus, les interventions du prestataire sont assorties d’une obligation de résultats. Il devra revenir tant que le problème ne sera pas réglé.

 

Par ailleurs, la Ville rappelle régulièrement aux riverains d’être vigilants en ne donnant pas de nourriture aux volatiles. En effet, donner indirectement à manger aux rats favorise grandement leur rassemblement. Chacun peut donc simplement améliorer la situation en modifiant ses habitudes.

haut de page

02/09/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les écoles se transforment pour la rentrée

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 2 septembre 2013

Les écoles se transforment pour la rentrée

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image   

Communiqué de presse, Mantes-la-Jolie - Rénovations et travaux dans les écoles pour la rentrée 2013. 

 

Pendant tout l’été, la Ville a poursuivi son vaste programme de rénovation des écoles. Dans le cadre du plan pluriannuel, les travaux ont pu s’accélérer pendant les vacances d’été et ont concerné tous les établissements. Les résultats se voient pour la rentrée.

 

Les écoles mantaises se modernisent et se mettent aux normes. Parce qu’il en va de la sécurité et du bien-être des élèves mantais, ces chantiers sont une priorité pour la Ville. Ainsi, Une quarantaine d’intervenants a été mobilisée tout l’été, période propice pour de grands travaux qui ont touché l’ensemble des lieux de vie de 19 écoles.

 

Les services municipaux ont travaillé avec les écoles pour offrir les meilleures conditions de scolarisation aux enfants pour la rentrée. Agrandissements, peintures, menuiseries... Plus d’un million d’euros a été investi. Avec près de 12 000 heures d’interventions consacrées aux établissements scolaires sur la période 2012-2013, Mantes-la-Jolie prend soin de ses élèves.

 

Peintures, étanchéités et nouvelles salles

 

Les travaux ont été de grande d’ampleur dans les écoles Buisson et Clématites, où une nouvelle salle de classe et un nouveau dortoir ont été aménagés; les sanitaires et les menuiseries entièrement rénovés. À Buisson, c’est également une nouvelle bibliothèque qui a été construite.

 

Au total, 180m² d’aménagement et de transformation. Ces écoles s’adaptent donc parfaitement à l’évolution du nombre d’élèves.

Les établissements Vilmorin, Sévigné, Verne et Monet ont vu l’intégralité de leurs salles repeintes, une soixantaine au total. Parmi les travaux moins visibles mais néanmoins importants : l’étanchéité. Aux écoles Campanules et Violettes, plus de 2000m² d’étanchéité ont été remplacés pour préserver les bâtiments et assurer un confort optimal pour tous les élèves

 

Menuiseries

En plus de l’école Clématites, portes et fenêtres ont été entièrement changées à l’école Pierre-de-Coubertin. Le confort thermique est ainsi amélioré et la facture énergétique diminuée.

 

Réaménagements et agrandissements

Avec ces travaux, les écoles se modernisent et s’agrandissent. L’ouverture d’une classe passerelle aux Violettes va permettre l’accueil des enfants dès l’âge de 2 ans. La porte d’entrée des Mimosas a été remplacée, la capacité du dortoir des Glycines augmentée et une classe supplémentaire a été aménagée à Pierre-de-Coubertin.

Dans les écoles Louis Lachenal et Marie Curie, la création de classes maternelles ont entraîné des travaux d’adaptation et de sécurisation (anti-pince doigts, sanitaires enfants,…) avec les équipements nécessaires pour accueillir ce tout jeune public.

 

Des cours d’écoles rénovées

Aux Jonquilles et à Jean Mermoz, les travaux ont également concernés les cours. Leur rénovation est désormais achevée.

 

Les offices de restauration aussi

Autres lieux de vie importants de ces établissements, la plupart des cantines a été concernée par ces travaux. Embellissement du mobilier, matériel supplémentaire, modernisation... autant d’éléments qui améliorent l’accueil et le bien-être des enfants comme du personnel.

haut de page

27/08/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - 4e salon de la maquette et du modèle réduit

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 27 août 2013

Le 4e salon de la maquette et du modèle réduit 

 

Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image   

Mantes-la-Jolie

 

4e édition du Salon de la maquette et du modèle réduit, les 28 & 29 septembre 2013

 

Amateurs et initiés, venez nombreux découvrir une gigantesque exposition de maquettes et de modèles réduits. On y trouve tout un univers, de la figurine de 4mm au bateau de plus de 4m, des démonstrations, des animations. Un paradis pour les enfants comme pour les grands.

 

Dans le monde du modèle réduit, le Salon de la Maquette de Mantes-la-Jolie a conquis ces lettres de noblesse. La précédente édition, en 2011 avait attiré 8000 visiteurs, curieux et amoureux des maquettes et occupait la quasi-totalité du Parc des expositions, sur plus de25000 m². La quatrième édition, qui se tiendra les 28 et 29 septembre, réserve son lot de nouveautés. Des passionnés venus de toute la France mais aussi de Belgique, du Luxembourg ou d’Allemagne sont attendus.

 

Diversité des animations

 

La recette du succès de cette manifestation, qui s’adresse aussi bien aux amateurs chevronnés qu’au grand public, tient en la diversité des spectacles proposés :

 

- des démonstrations en vol de montgolfière de 6m de diamètre et d’hélicoptères,

 

- une impressionnante reconstitution d’un débarquement de chars sur une plage,

 

- 4 bassins, un de plus que la précédente édition (30 X 15m, 20X10m, 10 X 10m, 7 X 7m) où navigueront des voiliers, des chalutiers, des bateaux de secours en mer, des remorqueurs, des sous-marins mais aussi des cargos de plus de 3m et une reproduction du paquebot France longue de 3m27 qui a demandé 16 ans de travail à son concepteur.

 

- le monde de la maquette dans sa diversité, des camions radiocommandés et voitures tout terrain jusqu’aux maisons de poupées.

 

- le drift, la reproduction en miniature de ce sport automobile dans lequel le pilote contrôle le véhicule pendant qu’il glisse d’un côté à l’autre sur une piste de course.

 

Pour répondre à la demande du public, les organisateurs ont ajouté un magasin d’outillage pour la maquette et le modèle réduit. Parmi les autres curiosités ou encore un artisan qui grave des bateaux sur des os de seiche et un autre qui les assemble... dans des bouteilles.

 

Au rayon des nouvautés

 

- Le port de La Rochelle reconstitué au 1/40e !

- Des chars à voile radiocommandés,

- Des off-shores,

- Une voiture Jeep à l’échelle 1/2,

- D2R2 en personne qui distribuera des bonbons aux enfants.

 

Pratique

 

Organisé par le Lafayette Club du Mantois en partenariat avec la Ville de Mantes-la-Jolie.

Samedi 28 septembre, de 12h à 19h ; dimanche 29 septembre, de 10h à 18h. Parc expo, île L’Aumône, Mantes-la-Jolie. Animaux admis.

 

Tarif : 3€ adultes ; gratuit pour les moins de 12 ans.

Plus d’informations au 06 83 21 16 41 ou au 06 07 33 89 89, sur www.lafayettemaquette.e-monsite.com

haut de page

31/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Aménagements et voirie, les travaux d’été avancent comme prévu

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 31 juillet 2013

Aménagements et voirie, les travaux d’été avancent comme prévu

 

 Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image 

 Communiqué de presse Mantes-la-Jolie, les travaux et aménagements d'été avancent.

 

Les travaux d’été avancent comme prévu

 

La Ville a engagé cet été de nombreux travaux de voirie qui vont changer le visage de certains quartiers. La réfection de la rue Gambetta, chantier le plus impressionnant, voit l’achèvement de son 1er tronçon.

 

Chantier de la rue Gambetta

 

Les grands travaux de réfection de la rue Gambetta progressent comme prévu et ont même un peu d’avance sur le calendrier initial. Une avance due à la bonne gestion générale du chantier. Les travaux de canalisations et de raccordement, rendus nécessaires par la modification de la chaussée, ont été très bien anticipés.

 

Communiqué de presse Mantes-la-Jolie, les travaux et aménagements d'été avancent.

 

La première partie du chantier, qui va de la place de la République jusqu’au Monoprix, s’achève ces jours-ci. La seconde phase, qui va du Monoprix jusqu’au carrefour de la Poste compris, sera très probablement terminée le 30 août et la réouverture à la circulation effective le 2 septembre.

 

La dernière semaine d’août verra aussi la refonte de la chaussée entre les rues de Colmar et Porte aux Saints, et celle de la rue Armand Cassan.

 

Enfin, ce grand chantier d’un montant de 660 000€ entrera dans sa dernière phase en eptembre avec la réfection de la chaussée, des trottoirs et de l’assainissement de l’ensemble de la rue l’Evesque. Pendant tout le temps des travaux, elle restera accessible par demi-chaussée et la sortie du parking Coeur de Mantes sera maintenue.Dans le même temps s’achèveront le réfection de la place Armand Cassan et du Passage des Roses.

 

La Ville a engagé cet été de nombreux travaux de voirie qui vont changer le visage de certains quartiers. La réfection de la rue Gambetta, chantier le plus impressionnant, voit l’achèvement de son 1er tronçon.

 

Par ailleurs, les services de la Ville avaient oeuvré pour informer en amont les riverains et commerçants de l’impact que les travaux allaient avoir, notamment en matière de circulation ou de stationnement.

Cette action, ainsi qu’un suivi assuré pendant toute la durée du chantier pour prévenir toute contrainte, ont permis de maintenir les flux piétonniers et l’activité du Centre-Ville.

Dans le même temps, les plans de déviation mis en place par la Ville ont rapidement été suivis par les conducteurs, ce qui a évité de fortes perturbations.

 

Rue Émile Zola

 

Les travaux se déroulent comme prévu et ont un peu d’avance sur le calendrier initial. Ils concernent la partie de la rue située entre le boulevard du Maréchal Juin et la rue Pierre Sémard. Les caniveaux, trottoirs, le marquage et la signalisation sont rénovés et l’éclairage public remplacé. Le chantier s’achèvera avant la fin du mois d’août.

 

Rue Alphonse Durand

 

Les travaux progressent par tronçon, de la rue Saint-Bonaventure jusqu’à la rue Porte aux Saints. La chaussée, les caniveaux, le marquage et la signalisation sont rénovés. La rue sera achevée avant la fin de l’été.

 

Parking de la Maison de la Petite Enfance (quartier des Bords de Seine)

 

Le parking est refait à neuf. L’avancement actuel des travaux va permettre une réouverture pour la rentrée. Seules les différentes végétations prévues restent à réaliser et le seront pendant les mois adéquats pour les plantations.

 

Rue Galilée

 

Les travaux qui permettent de relier la rue Galilée à l’avenue du Général De Gaulle sont achevés. Des ralentisseurs vont désormais être installés afin de sécuriser davantage la rue.

 

Rue Georges Buffon

 

Les travaux de rénovation sont d’ores et déjà terminés.

Vous êtes riverain, commerçant, client ou passant ? Retrouvez toutes les informations et détails sur ces chantiers sur le site de la Ville www.manteslajolie.fr, rubrique info travaux ou actualités.

haut de page

23/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Emploi et solidarité, les chanitiers d'insertion, un coup de pouce vers le monde du travail

  


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 23 juillet 2013

Emploi et solidarité, les chanitiers d'insertion, un coup de pouce vers le monde du travail

 

 Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image   

La Ville de Mantes-la-Jolie renouvelle cette année son dispositif de chantiers d’insertion pour les jeunes. Deux d’entre eux ont commencé le 3 juin et s’achèveront le 26 juillet. Le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, s’est rendu sur place ce mardi 23 juillet pour constater l’avancée des travaux et féliciter les participants.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie renouvelle cette année son dispositif de chantiers d’insertion pour les jeunes. Deux d’entre eux ont commencé le 3 juin et s’achèveront le 26 juillet. Le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, s’est rendu sur place ce mardi 23 juillet pour constater l’avancée des travaux et féliciter les participants.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie renouvelle cette année son dispositif de chantiers d’insertion pour les jeunes. Deux d’entre eux ont commencé le 3 juin et s’achèveront le 26 juillet. Le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, s’est rendu sur place ce mardi 23 juillet pour constater l’avancée des travaux et féliciter les participants.

Le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay félicite les participants


Destinés aux jeunes de Mantes-la-Jolie âgés de 16 à 30 ans, sans qualification et en recherche d’emploi, les « chantiers d’insertion » permettent d’appréhender le monde du travail par une mise en situation.

 

Cet été, les deux missions confiées aux jeunes Mantais sont la réfection des façades extérieures du gymnase Lucan et des travaux de rénovation dans les vestiaires du gymnase Camus. Une expérience qui leur fera intégrer les exigences du travail manuel tout en leur offrant des objectifs valorisants.

 

Pendant deux mois, chaque chantier sera investi par un groupe de 5 jeunes, dont un encadrant lui aussi en insertion, qui profitera de cette occasion pour acquérir une première expérience dans le domaine. Toutes les deux semaines, le groupe est renouvelé pour que les jeunes de tous les quartiers de la Ville puissent profiter de ce dispositif. Au total, plus de 40 jeunes vont participer à ce dispositif lors de l’achèvement des chantiers.

 

En partenariat avec l’Afpi, une association d’aide à l’emploi, et l’Ifep, un centre de formation, ces chantiers d’insertion sont impulsés par la Ville de Mantes-la-Jolie et permettent aux jeunes d’être encadrés par un formateur technique. Ils sont financés à 80% grâce à la Dotation de Développement Urbain, une subvention de l’État versée en 2012, et à 20% par la Ville.

 

Pour ces jeunes, il s’agit bien souvent d’un retour à la vie active, assorti d’une démarche citoyenne de rénovation de leur quartier.

haut de page

22/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Travaux et aménagements, dernière ligne droite pour la chaufferie du Val Fourré

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 22 juillet 2013

Travaux et aménagements, dernière ligne droite pour la chaufferie du Val Fourré

 

 Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image 

Actualité Mantes-la-Jolie : Travaux et aménagement. La construction de la chaufferie biomasse du Val Fourré avance. Une énergie renouvelable va alimenter le quartier du Val Fourré et permettra une baisse de 30 % du coût de l’énergie pour les habitants

 

La construction de la chaufferie biomasse du Val Fourré avance conformément au calendrier. Elle entrera en fonction comme prévu avant la fin de l’année 2013.


Bientôt, une énergie verte viendra alimenter la chaufferie du Val Fourré. Rue de Buchelay, le bâtiment a presque atteint sa configuration définitive.

Les éléments techniques ont été installés. Le bardage a été achevé au début de l’été. Les entreprises profitent actuellement de la période estivale pour effectuer les raccordements électriques ou hydrauliques. L’unité de production est aussi sur le point d’être reliée au réseau existant grâce à des travaux effectués dans l’impasse Sainte-Claire Deville.

 

Parmi les plus modernes

 

Cette installation compte parmi les plus modernes de France. Elle intègre les technologies les plus efficaces, concernant, d’une part, le traitement des fumées qui permet de capter la poussière et les métaux lourds et, d’autre part, la qualité de la combustion pour optimiser le confinement des polluants.2000 m3de bois seront stockés dans un local dédié, correspondant à 5 jours d’autonomie (32000 tonnes de bois seront utilisées par an). Depuis cette base de stockage, un pont roulant transportera le bois directement vers les chaudières. L’énergie dégagée par la combustion du bois sera ensuite valorisée sous forme de chaleur, avec la production d’eau chaude destinée au circuit de chauffage des bâtiments. La partie traitement de fumée de la nouvelle installation est aussi grosse que la chaudière, ce qui montre l’importance accordée à la diminution des rejets polluants.


Le principal atout pour les usagers réside aussi dans la baisse de 30 % du coût de l’énergie qu’autorise la mise en route de cette chaufferie.


Actualité Mantes-la-Jolie : Travaux et aménagement. La construction de la chaufferie biomasse Dalkia du Val Fourré avance. Une énergie renouvelable va alimenter le quartier du Val Fourré et permettra une baisse de 30 % du coût de l’énergie pour les habitants


haut de page

19/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Travaux et aménagements, les écoles font peau neuve


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 19 juillet 2013

Travaux et aménagements, les écoles font peau neuve

 

 Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image 

  

Les travaux d’été ne se concentrent pas que sur la voirie cet été. Le vaste programme de rénovation des écoles de la Ville, engagé depuis plusieurs années, se poursuit et concernera à terme tous les établissements.

 

Ça bouge dans les écoles de la Ville ! Les établissements Vilmorin, Sévigné, Verne et Monet voient l’intégralité de leurs salles repeintes, 66 au total. D’ici la fin de l’été, les menuiseries seront entièrement remplacées dans les écoles Coubertin et Clématites. Les étanchéités des écoles Campanules et Violettes vont être intégralement remplacées conformément au diagnostic et au programme élaborés l’année dernière.

 

De nombreuses écoles doivent adapter et augmenter leur nombre de classes. À ce titre des travaux d’adaptation et de transformation sont réalisés en un temps record sur les écoles Buisson, Clématites, Coubertin, Curie…

Par exemple, pour l’école Curie, en plus de divers travaux de maintenance et de l’aménagement des sanitaires, la salle de motricité va être complètement réadaptée pour pouvoir accueillir les enfants des classes maternelles.

 

2 cours entièrement réaménagées

 

Aux Jonquilles et à Mermoz, les travaux vont concerner les cours d’écoles qui seront entièrement rénovées. Ils s’effectueront également dans les restaurants de la plupart des écoles : en juillet en août, peintures et embellissement des offices sont au programme. Du matériel supplémentaire sera installé, ce qui améliorera l’accueil et le bien être des enfants comme du personnel. Le programme de rénovation ambitieux lancé par la Ville, qui approche le million d’euros, touche ainsi l’ensemble des lieux de vie des écoles.

haut de page

19/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie, Comment résister à la vague de chaleur ?

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 19 juillet 2013

Comment résister à la vague de chaleur ?

 

 Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image

 

 

De fortes chaleurs sont attendues dans les prochains jours en France et dans la région parisienne en particulier. Le niveau 1 (dit de veille saisonnière) du plan national canicule est activé automatiquement depuis le mois de juin. Il est complété dans les hôpitaux et les maisons de retraite par le plan bleu, également au niveau 1.

 

À la Résidence pour Personnes Âgées Clérisse, cela se traduit par la mise à disposition d’un lieu climatisé, par une surveillance accrue des personnes les plus fragilisées et par la fourniture de brumisateurs et de bouteilles d’eau. Les étudiants qui rendent visite aux seniors dans le cadre du dispositif du Conseil général, Yvelines Étudiants Seniors sont sensibilisés à cette question et mobilisables dans le cas d’un passage au niveau 2.

 

Si cette activation par le Préfet n’est pour l’instant pas d’actualité,la Villese tient prête à venir en aide à ceux qui en ont besoin. Les Seniors étant les premiers fragilisés par ces événements climatiques, toute personne de plus de 65 ans peut s’inscrire, par elle-même ou via un tiers, sur un registre nominatif. En cas de canicule, une permanence téléphonique sera assurée par la Ville de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30. Cette démarche permet de veiller à la santé et à la sécurité des personnes fragiles ou isolées qui vivent à leur domicile.

 

Contactez le Service Seniors au 01 34 78 80 16.

 

Quelques conseils pratiques ©

 

L’exposition prolongée à la chaleur est un stress important pour l’organisme, il peut être la cause initiale d’accidents graves tels que le coup de chaleur. Il est impératif de vous protéger.

 

Si vous êtes particulièrement vulnérable, notamment, très âgé, dépendant pour les actes de la vie quotidienne, prévenez votre entourage pour qu’il vous accompagne.

 

Si, dans votre entourage, vous connaissez une personne particulièrement vulnérable, (personne âgée, personne isolée …), organisez son soutien.

  

Si vous, ou une personne de votre entourage, souffrez d’une maladie chronique et/ou suivez un traitement médicamenteux au long cours et si vous n’avez pas consulté récemment votre médecin traitant, demandez lui conseil.

 

Si votre habitat est particulièrement mal adapté à la chaleur (étage élevé, habitat mansardé, mal isolé, absence de volets…), prévoyez si possible de vous rendre régulièrement dans un endroit frais ou climatisé (grands magasins, cinéma...).

 

Conseils pour limiter l’augmentation de température de l’habitation ©

 

Fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil,

 

Maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Ouvrir les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit. Provoquer des courants d’air dans tout le bâtiment dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure,

 

Baisser ou éteindre les lumières électriques.

 

Conseils individuels ©

 

Évitez de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h - 21h) et restez à l’intérieur de votre habitat dans les pièces les plus fraîches et au mieux, dans un espace rafraîchi (réglez alors votre système de rafraîchissement 5°C en dessous de la température ambiante),

 

En l’absence de rafraîchissement dans votre habitation, passez au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics),

 

Si vous devez sortir à l’extérieur, préférez le matin tôt ou le soir tard, restez à l’ombre dans la mesure du possible, ne vous installez pas en plein soleil,

 

Si vous devez sortir, portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire,

 

Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans vous sécher.

 

Buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale (en cas de fortes chaleurs, il faut boire suffisamment pour maintenir une élimination urinaire normale).

 

Ne consommez pas d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.

 

Évitez les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides sont diurétiques.

 

En cas de difficulté à avaler les liquides, prenez de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) et des crudités (concombre, tomate, sauf en cas de diarrhées) voire de l’eau gélifiée.

 

Accompagnez la prise de boissons non alcoolisées d’une alimentation solide, en fractionnant si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain, soupes…).

 

Évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage…).

 

Conseils collectifs ©

 

Pensez à aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part.

 

Pensez à appeler vos voisins ou vos amis âgés et/ou handicapés pour prendre régulièrement de leurs nouvelles.

 

© Ministère de la Santé

haut de page

18/07/2013 - Communiqué de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie - Haby Niaré championne du Monde de Taekwondo

 

Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie

Du 18 juillet 2013

Haby Niaré championne du Monde de Taekwondo !

 

 Pour télécharger ce communiqué de presse, cliquez sur l'image 

Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie, félicite Haby Niaré, championne du monde de taekwondo pour sa victoire

 La Française HabyNiaré a été sacrée championne du monde de taekwondo dans la catégorie -67 kg, à Puebla, au Mexique.

 

« Je félicite Haby Niaré pour son titre de championne du monde, fruit d’un travail et d’une obstination sans borne.

 

Haby est non seulement talentueuse mais aussi généreuse et elle ne néglige pas de transmettre sa passion pour le Taekwondo aux jeunes Mantais, comme ce fut le cas récemment au mois de juin lors d’un challenge qui porte son nom. Enfin, notre championne aime sa ville, où elle a ses attaches et où elle continue à s’entraîner.

 

Nous sommes fiers qu’une Mantaise parvienne à porter si haut les couleurs du sport de haut niveau et de sa discipline. »

 

Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie

 

 

haut de page

16/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Prolongation de l'exposition Martine-Franck photographe à Mantes-la-Jolie

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 16 juillet 2013

 Prolongation de l'exposition Martine-Franck photographe à Mantes-la-Jolie

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image

 Prolongation de l'exposition Martine-Franck photographe à Mantes-la-Jolie


Le musée de l’Hôtel-Dieu accueille depuis le 27 avril une exposition consacrée à « Martine Franck, photographe ». Celle-ci est prolongée jusqu’au 15 septembre, date des journées du patrimoine où une visite guidée sera proposée.

 

Retour sur l’oeuvre de Martine Franck, dernière épouse de Cartier-Bresson, disparue en 2012.

 

L’occasion d’une belle rétrospective en 87 photographies noir et blanc et 14 couleurs. Née à Anvers en 1938, Martine Franck grandit en Angleterre et en Suisse. Après des études d’histoire de l’art, cette grande voyageuse embrassera le métier de photographe à la fin des années 1960. Discrète et pudique, sa curiosité pour les autres la conduira naturellement au portrait mais aussi aux reportages sociaux. Très sensible à la forme, elle laissera également un ensemble très puissant de paysages d’une grande pureté. Compagne de route du Théâtre du Soleil depuis ses débuts, elle suivra le travail de la troupe de son regard professionnel et discret.

 

Horaire : Lundi, mercredi, jeudi, vendredi : 13h – 18 h - Samedi : 10h – 12h30 / 13h30 – 18h

Dimanche et jours fériés : 14h – 18h (de novembre à mars) puis 13h – 19h (d’avril à octobre)

Lieu : Musée de l’Hôtel-Dieu – 1, rue Thiers

Contact : 01 34 78 86 60

Tarif : 5 €

haut de page

10/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Fête Nationale à Mantes-la-Jolie !


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 10 juillet 2013

 Fête Nationale à Mantes-la-Jolie !

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image


Samedi 13 juillet,la Villede Mantes-la-Jolie vous propose une soirée exceptionnelle pourla Fête Nationale.Une animation fanfare débutera dès 21h30. Le feu d’artifice sera suivi d’un grand bal populaire qui clôturera les festivités dans la bonne humeur. Rendez-vous le 13 juillet, de 21h30 à 2h.


- 21h30 : Animation de la fanfare Pop Street dans le Square Brieussel. Spontanée, vivante et conviviale, la musique de Pop Street puise dans un répertoire large et ouvert, convenant à tous les publics et à tous les âges.

 

- 22h : Distribution des flambeaux et départ du cortège. Un défilé nocturne qui vous mènera sur les bords de Seine pour admirer le Feu d’artifice.

 

- 23h : Feu d’artifice sur les bords de Seine.

 

- 23h30 : Bal populaire sur la place Saint-Maclou. Des DJs se partageront la scène pour vous faire danser.

haut de page

08/07/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Conseil municipal, des équipements publics pour le futur éco-quartier


Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 08 juillet 2013

Conseil municipal, des équipements publics pour le futur éco-quartier

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image


Des équipements publics pour le futur éco-quartier

 

Le dossier de l’éco-quartier fluvial avance à grands pas. Après la création en mai 2012 dela Zac« Eco-quartier fluvial», officialisée par l’arrêté préfectoral du 26 février 2013, le Conseil municipal doit se pencher sur le principe de réalisation des équipements publics.

 

La Zacs’inscrit dans le cadre de l’Opération d’Intérêt National Seine-Aval. De plus, une convention a été signée avec l’Etat le 3 mars 2009. Le financement de ces équipements publics sera donc à la charge quasi-exclusive de l’Etat. Concrètement, les études techniques progressent, ainsi que la définition précise du projet qui se construit sur la base des éléments issus de la concertation et des ateliers organisés l’an dernier.

 

Le projet d’Éco-Quartier Fluvial Mantes Rosny porte l’ambition d’associer nouvelles formes de développement en zone périurbaine, excellence environnementale et projet de rayonnement de l’agglomération notamment axé sur l’attractivité que peut emporter une programmation de loisirs liés à la présence du fleuve.


Motion pour le respect de l’autonomie des communes et des compétences des Maires

 

Le gouvernement a présenté au Conseil des ministres, le 10 avril 2013, un projet de loi sur la décentralisation actuellement en cours de discussion au Sénat. Ce texte a, depuis, fait l’objet de  nombreuses interrogations et critiques des deux côtés de l’échiquier politique. Une motion est présentée ce soir au Conseil municipal pour dénoncer cette atteinte intolérable à l’autonomie des communes et aux compétences des Maires.

 

De manière autoritaire et dans des délais irréalistes, il revient en effet à ajouter une strate au millefeuille administratif par la création d’une nouvelle structure,la Métropoleparisienne, dont les contours sont encore flous. Une usine à gaz, un monstre bureaucratique qui ne réglerait aucun des problèmes de la région et serait de surcroit inefficace, coûteux et ingérable. Sa gouvernance échapperait aux Maires mais son action, distante des réalités du terrain, entraverait notre vie quotidienne. Il marquerait également la fin de la solidarité entre les zones urbaines et les territoires ruraux qui en seraient exclus.

 

Ce bouleversement au mauvais sens du terme de l’organisation territoriale de l’Île-de-France est réalisé sans la moindre concertation avec les Maires franciliens. Et pour cause : elle leur retire leurs compétences les plus stratégiques telles que l’urbanisme ou l’aménagement du territoire.

 

Une perte de la maîtrise de notre destin auquel s’ajoutent de nouvelles charges. S’il est adopté, les communes devront participer au financement de cette structure. Déjà impactées par la baisse drastique des dotations de l’Etat, elles devront alors faire face à de graves difficultés financières  et ne pourront qu’augmenter les impôts.

 

La motion présentée devant le Conseil municipal demande le retrait immédiat de cette réforme et l’organisation d’une véritable concertation avec l’ensemble des communes franciliennes, dans le respect de la démocratie et des libertés communales.


haut de page

07/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Election cantonale partielle 2e tour


Commuiniqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 30 juin 2013

 Election cantonale partielle 2e tour


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

Élection cantonale partielle 2e tour

 

Le 2e tour de l’élection cantonale partielle est maintenant terminé. Les bureaux de vote ont fermé à 20h à Mantes-la-Jolie. Le Maire a voté aux alentours de 10h45, à l’école Louis-Lumière, après avoir effectué un tour des bureaux de vote.

 

Vous avez pu suivre, depuis le site Internet de la Ville, l’évolution du taux de participation par quartier toutes les deux heures depuis 11h ce matin.

 

Le taux de participation à Mantes-la-Jolie s’élève à 27,50%. 5832 électeurs se sont déplacés.

 

Au cours de la soirée, le Maire fera une déclaration dans le hall de l’Hôtel de Ville, dès que les résultats seront définitifs et officialisés. Ils vous seront également transmis par mail et disponibles sur le site Internet www.manteslajolie.fr.

haut de page

03/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Travaux rue Gambetta


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 3 juillet 2013

Travaux rue Gambetta


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image


 

Le chantier de réfection de la rue Gambetta, de la Place Armand-Cassan et de la rue L’Evesque débute cet été. L’aménagement, aux matériaux choisis avec soin, donne la priorité aux piétons.

Après la construction du bâtiment et du parking Coeur de Mantes et l’agrandissement de l’école Curie, la réfection de la rue Gambetta, dela Place Armand-Cassanet de la rue L’Evesque est un point final à la modernisation des abords de l’Hôtel de Ville, engagée il y a quelques années.

 

Ce chantier d’un montant de 660 000€, entièrement financé parla Ville, se déroulera du 8 juillet à la mi-novembre 2013 en trois phases :

 

- Phase 1 : rue Gambetta, trottoirs et chaussée, de la place dela Républiquejusqu’au Monoprix (Juillet) + Place Armand-Cassan (trottoirs et espaces publics).

 

- Phase 2 : rue Gambetta, du Monoprix jusqu’au carrefour de la Poste compris, trottoirs et chaussée (Août).

 

- Phase 3 : rue L’Evesque, de la Place Armand-Cassanjusqu’à la rue de Lorraine, trottoirs, assainissement et chaussée (de début septembre à mi-novembre 2013).

 

Les travaux comprennent la réfection des chaussées, des trottoirs ainsi que la réhabilitation du passage des Roses.

 

Une place ouverte va être créée devant l’Hôtel de Ville, donnant priorité à l’espace piétonnier. À cet emplacement, les matériaux utilisés seront dans la continuité de ceux du parvis existant. Les trottoirs en granit seront élargis pour le confort des usagers et des commerces.

 

Les trottoirs seront au même niveau que la chaussée mais séparés par du mobilier urbain, rendant la rue plus accessible aux personnes à mobilité réduite. Enfin, les livraisons et dépose minute sont maintenus devant les commerces qui font face à l’Hôtel de Ville.

 

Télécharger le plan au format PDF en cliquant sur cette image

Le chantier de réfection de la rue Gambetta

 

Prise en compte des nuisances du chantier

 

Le chantier sera opérationnel de 8h à 17h et se traduira par d’inévitables nuisances sonores.

Tout est mis en oeuvre pour les limiter efficacement. Par ailleurs, les riverains et commerçants ont été informés de l’impact que les travaux allaient avoir sur leur activité ou leur vie quotidienne, notamment en matière de circulation ou de stationnement. Un suivi sera assuré pendant toute la durée du chantier pour résoudre au cas par cas toute contrainte qui pourrait survenir.

 

Des itinéraires de contournement

 

Deux plans de déviation globaux sont mis en place pendant les Phases 1 et 2 :

 

- Déviation Bus, livraisons dans la zone des travaux et véhicules en transit : depuis la place Aristide-Briand, les véhicules ne peuvent plus prendre l’Avenue dela République. Ilsempruntent la rue de Lorraine, puis la rue Porte aux Saints et la rue Thiers.

 

- Circuit véhicules légers se rendant en Centre-ville : les automobilistes se rendant rue Gambetta, Avenue ou Place dela Républiquepasseront obligatoirement par le parking du Square Brieussel avant de ressortir rue de Lorraine.

 

haut de page

03/07/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Incendie de la dalle au Val Fourré


Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 03 juillet 2013

Incendie de la dalle au Val Fourré


Téléchargez le communiqué de presse en cliquant sur l'image ci dessous

 

Réaction Incendie sous la Dalle commerciale du Val Fourré

 

Dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 juillet, un incendie a ravagé une partie du sous-sol de la Dalle commerciale du quartier du Val Fourré. Aucune victime n’est à déplorer. Les pompiers des centres de Magnanville et des Mureaux sont intervenus avec une réactivité exemplaire pour maîtriser le feu.


Le Maire a mobilisé les services de la Ville dès le début du sinistre pour d’abord contribuer à la sécurisation des lieux puis prendre toutes les dispositions nécessaires. Environ un tiers des commerçants a été privé d’électricité. Dès le début de la matinée, Michel Vialay a réuni ERDF et le Syndic de la copropriété du Centre commercial avec les services de la Ville et a fixé pour objectif de rétablir le courant dans les plus brefs délais.

 

L’installation de groupes électrogènes permettra de le faire rapidement et en deux temps, à l’aide d’un raccordement temporaire pour les commerçants ayant des denrées périssables. Le retour à des conditions autorisant une exploitation des commerces sera rendu possible avant la fin de la journée. Un diagnostic minutieux et forcément plus long permettra à moyen terme de rétablir le réseau tel qu’il fonctionnait normalement.

 

Il appartient aux services de Police, et notamment à la Brigade Scientifique de Versailles, présente sur les lieux dès le début de la matinée, de faire toute la lumière sur ce sinistre événement. Le départ de deux foyers simultanément laisse peu de doute sur le caractère criminel de cet incendie. Si cette hypothèse est confirmée, les responsables devront être poursuivis et très sévèrement sanctionnés.

haut de page

02/07/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La 63e Foire Expo de Mantes-la-Jolie fête la gastronomie

  

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 2 juillet 2013

 La 63e Foire Expo de Mantes-la-Jolie fête la gastronomie

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image

 

 

Animations, nocturnes et fête foraine vous invitent à aborder la rentrée avec le sourire ! La 63e édition de la Foire expo vous donne rendez-vous du 12 au 15 septembre. L’entrée est gratuite !

 

Organisée par la Ville de Mantes-la-Jolie, la Foire expo est le premier grand rendez-vous commercial de l’agglomération. Découvrez les nouvelles tendances du moment, profitez des conseils et du savoir-faire de professionnels. Les animations, les nocturnes et la fête foraine vous invitent à aborder la rentrée avec le sourire !

 

La table normande à l’honneur

 

Cette année, un grand pavillon sera consacré à la gastronomie notamment venue de la Normandie toute proche avec des producteurs de cidre, de camembert, de pommeau, d’étrier Normand (spécialité au chocolat), de bourdin aux pommes, de Calvados... Au coeur du chapiteau, une exposition pomologique vous fera découvrir plusieurs dizaines de variétés de pommes...

 

Tradition toujours avec la présence des fédérations de bouchers, charcutiers et boulangers avec à la clef des démonstrations gourmandes.

Le comice agricole sera présent le samedi et le dimanche avec plus de 40 bovins. Enfin le vendredi après-midi, aura lieu le grand concours qui distinguera, à la fin dela Foire, la meilleure baguette des Yvelines.

 

La musique entre Bretagne et Antilles

 

Deux groupes seront en vedette lors de grands concerts gratuits. Il s’agit de Manau le vendredi 13 et du Collectif métissé le samedi 14 septembre.

On se souvient de La tribu de Dana, le tube du premier, groupe de rap d’inspiration celtique, récompensé en 1999 par une Victoire de la musique. Le nouvel album Panique Celtique 2 Le Village reprend le métissage musical exclusif à Manau : rap-celtique, pop, musique médiévale. Des airs entraînants et des rythmes celtiques bien marqués, toutes les chansons de l’album racontent une histoire.

 

Quatre ans déjà que le Collectif Métissé nous fait danser et chanter sur des refrains qui ensoleillent la vie de tous les jours quelle que soit l’époque ou la saison ! Le groupe a réussi à imposer sa marque dès son 1er single pour devenir aujourd’hui incontournable sur les dance-floors avec pas moins de 12 singles, dont Laisse toi aller BB ou Laisse tomber tes problèmes.

 

Vide grenier et programme varié

 

La Foire fait chaque année le bonheur des chineurs avec son vide-grenier organisé pour cette édition les 14 et 15 septembre. Destiné aux particuliers, la réservation est nécessaire.

 

Les scolaires profiteront aussi de points d’intérêts à visiter surla Foireavec des ateliers découverte et un village de structures gonflables pour la détente ! Les journées de jeudi et de vendredi seront dédiées aux seniors, qui assisteront à l’élection de miss Yvelines du comité Prestige National en présence de Geneviève de Fontenay ainsi qu’à un spectacle de chansons françaises. Avant le Palais des sports de Paris, « Il était une fois Edith Piaf » reviendra sur l’histoire de la môme.

 

Rencontres Sports et culture 2013

 

Les associations mantaises vous présentent dans le cadre des Rencontres Sports et culture un éventail d’activités culturelles et sportives.

 

L’occasion pour les associations de se faire connaître, de promouvoir leur activité, d’accueillir de nouvelles personnes mais aussi de se rencontrer et d’échanger leurs expériences. Les visiteurs découvriront eux la diversité et la vitalité du tissu associatif mantais. Et en profiteront pour inscrire petits et grands à de nouvelles activités tout au long de l’année, grâce aux démonstrations et spectacles offerts.

 

Samedi 14 septembre, de 10h à 19h, dimanche 15 septembre, de 10h à 18h. Entrée

libre.

 

Infos pratiques

 

Foire Exposition de Mantes-la-Jolie : du 12 au 15 septembre au Parc expo situé sur l’Île l’Aumône. Entrée gratuite, parkings supplémentaires ouverts pour fluidifier la circulation aux abords et faciliter le stationnement.

Deux petits trains assureront les navettes à intervalles réguliers entre le Théâtre de verdure et la Foire. Horaires : jeudi et dimanche, de 10h à 19h. Vendredi et samedi, de 10h jusqu’à la fin des concerts.

haut de page

30/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Michel Vialay dénonce les incivilités à Mantes-la-Jolie

  

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 30 juin 2013

Michel Vialay dénonce les incivilités à Mantes-la-Jolie

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Michel Vialay réagit face à des actes d'incivilité commises au centre-ville de Mantes-la-Jolie.

 

Samedi 29 juin, des actes d’incivilité ont été commis dans le Centre-ville de Mantes-la-Jolie. Quelques jeunes inconscients se sont notamment donnés en spectacle en 2 roues dans les rues, occasionnant bruits et dangers pour les riverains. Ces comportements irresponsables et stupides n’ont provoqué que rejet et indignation et ne sont adoptés que par une minorité imbécile.

 

De trop nombreuses communes comme Mantes-la-Jolie subissent ces attitudes condamnables, qui sont de plus en plus fréquentes sur le domaine public. L’inertie du gouvernement face à cette situation est insupportable et inadmissible. En effet, la police ne peut réagir à mes nombreuses alertes déjà faites sur ce sujet, en raison du peu de moyens qui lui sont accordés.

 

Plus scandaleux encore, une note du Ministère de l’Intérieur interdit aux fonctionnaires de police de poursuivre ces «voyous» qui contreviennent à toutes les règles de sécurité et de savoir-vivre en moto ou en quad. J’ai pu rencontrer des Mantais qui me parlent de ces actes d’incivilités et qui exigent que les fauteurs de trouble soient fortement sanctionnés.

 

Face à ce constat, j’interpelle le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls et la Ministre de la Justice Christiane Taubira et m’étonne de ne voir aucun soutien ni moyens pour nous aider localement à faire appliquer la loi et respecter l’ordre. Je ne vois que des donneurs de leçons médiatiques et bien pensantes qui sont toujours aux abonnés absents dès que des réponses concrètes sont attendues par les Français et les Mantais en particulier.

 

haut de page

26/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Sport : Un nouveau terrain opérationnel toute l’année

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 26 juin 2013

 Sport : Un nouveau terrain opérationnel toute l’année

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

Le chantier de construction du nouveau terrain en gazon synthétique du Stade Jean-Paul-David a débuté et durera 3 mois. Une bonne nouvelle pour les associations et clubs sportifs qui bénéficieront d’un équipement en parfait état toute l’année.
 
Dans le cadre de sa politique sportive et de sa volonté de développer le sport pour tous, la Ville de Mantes-la-Jolie rénove entièrement le terrain annexe n°2 du Stade Jean-Paul-David.

 

Auparavant en stabilisé, ce terrain devenait impraticable pendant la période hivernale. Avec le nouveau revêtement, la qualité de cet équipement public va fortement augmenter et sera utilisable par tous les temps. Un avantage considérable, notamment pour les équipes du FC Mantois engagées dans des championnats au niveau relevé, qui pourront désormais s’y entraîner de manière optimale même pendant l’hiver.

 

D’une dimension de 105m X 68m, avec une pelouse synthétique d’une épaisseur de 60mm, ce terrain a été financé par la Ville à 20% et par l’État à 80% via la DDU (Dotation de Développement Urbain), pour un projet d’un montant global de 813 625, 76€. Les coûts d’entretien d’un tel terrain sont également bien moindres comparés à ceux d’une pelouse naturelle : seulement 8000€ contre 45 000€ en moyenne par an, ce qui permet un amortissement annuel de l’investissement plus important.

 

Enfin, les collégiens et lycéens Mantais qui fréquentent les installations du Stade pour les cours d’EPS apprécieront eux aussi la qualité de ce nouveau terrain. Très fréquenté le week-end pour les compétitions et manifestations des associations sportives locales, il est l’exemple de la volonté de la Ville d’améliorer et de pérenniser les capacités d’accueil sportives pour tous.

 

haut de page

25/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Cure de jouvence pour la fontaine de la gare

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 25 juin 2013

 Cure de jouvence pour la fontaine de la gare

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image 

Cette image illustre le communiqué de presse de la Ville de Mantes-la-Jolie sur la réfection de la fontaine de la gare, inauguration par Michel Vialay, Maire de la Ville

 

Après plusieurs mois de travaux, la fontaine de la gare est de nouveau opérationnelle. De nouveaux jeux d’eau et des effets lumineux lui redonnent tout son charme. Le mécanisme est aussi plus économique et plus écologique.

 

Devant la gare de Mantes-la-Jolie, les deux amoureux formant Le baiser, oeuvre du sculpteur Etienne, voient passer chaque jour plus de 50 000 voyageurs. Mais la fontaine qui les magnifiait était hors service depuis plusieurs années, conséquence de l’inondation du local des machines conjuguée aux effets du gel et des intempéries.

 

Sa rénovation par la Ville avait non seulement pour objectif de la remettre en état mais aussi d’améliorer ses performances et ses qualités esthétiques. Le chantier d’un montant de 33 500 €, ralenti par un hiver long et rigoureux, aura duré une année.

 

Une grande pureté

 

Les jets d’eau étaient statiques, ils sont désormais dynamiques en fonction de l’heure du jour ou de la nuit. S’y ajoutent des leds lumineux de différentes couleurs qui se reflètent dans la vasque de granit noir. Un soin tout particulier a été apporté aux détails. L’entreprise mantaise L’art du marbre a taillé la pierre sur mesure en forme de trapèze avant que les agents de la Ville n’assemblent ce puzzle. Le résultat est d’une grande beauté et d’une grande pureté.

 

Et puis il y a le plus important, tout ce qui ne se voit pas. Une entreprise spécialisée a installé un nouveau mécanisme moins gourmand en eau et en électricité. Les12 m3d’eau sont désormais traités ce qui évite de les renouveler chaque semaine et qui limite les dépôts calcaires. Le fontainier de la Ville se chargera d’entretenir cette fontaine, opérationnelle de mai à octobre.

 

Rue Thiers, la Fontaine va revivre

 

Un autre chantier va débuter à l’automne, celui de la Fontaine renaissance de la rue Thiers.

Cette belle copie d’un original conservé dans les réserves du Musée bénéficiera également d’un éclairage mettant en valeur les sculptures de la colonne et des vasques. Le bassin sera élargi et retaillé manuellement dans de la pierre de combe brune. Sa remise en fonction pourrait avoir lieu dès l’an prochain.

haut de page

18/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Les jeunes au coeur du CVS

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 18 juin 2013

Les jeunes au coeur du CVS


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image 

 


Une salle d’activités jeunesse est inauguré ce mercredi 19 juin au sein du Centre de Vie Sociale Aimé-Césaire, dans le quartier des Écrivains. Ce sont les jeunes eux-mêmes qui ont travaillé à son aménagement, pour qu’ils puissent mieux se l’approprier.

 

En juillet 2006, le Centre de Vie Sociale des Écrivains fut le premier à être construit dans le quartier du Val Fourré (avant il existait sous la forme d’un appartement rue Boileau). Il s’agissait à l’époque du point de départ de la rénovation du quartier des Écrivains, qui s’est poursuivie par la réfection des logements, le percement de nouvelles voies et s’est achevée l’an dernier avec l’inauguration des espaces publics tout autour du CVS.

 

Cet équipement public de la Ville a fait la preuve de son efficacité en contribuant à retisser les liens sociaux dans ce quartier et en offrant aux jeunes comme aux familles un éventail d’activités pour tous.

 

Une nouvelle étape est franchie au mois de juin 2013 avec l’inauguration d’une salle d’activités jeunesse. Les jeunes eux-mêmes ont travaillé à son aménagement pendant 8 mois, encadrés par des professionnels. Ils peuvent ainsi mieux se l’approprier.

 

La première fonction de cet espace est d’être un lieu d’accueil pour eux avec dans un premier temps des jeux de société, un billard, une table de ping pong. Dans un second temps, la salle sera le point de départ de sorties, séjours. Des réunions d’information et des ateliers sur l’emploi, le logement, les loisirs pourront y être organisés.

 

Une association a été constituée, l’AJE (Association des Jeunes des Écrivains). L’objectif est de les responsabiliser en les faisant participer à la gestion et à la vie quotidienne de ce local.

 

Cette salle sera ouverte toute la semaine du lundi au jeudi, de 20h à 2h. En revanche le vendredi, elle sera gérée par le service Jeunesse de la ville, dans les mêmes créneaux.

haut de page

17/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Animations et loisirs, la fête de la Musique et le feu de la St-Jean

 

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 17 juin 2013

 Animations et loisirs, la fête de la Musique et le feu de la St-Jean

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 Cette image illustre la fête de la musique et le feu de la St-Jean à Mantes-la-Jolie


Animations / loisirs - Fête de la Musique / Feu de la Saint Jean

  

Fête de la Musique

Le 21 juin, Place Saint-Maclou

 

18h-19h : Lever de rideau effectué par l’Atelier Musiques Actuelles de l’ENM de Mantes en Yvelines

 

19h30-20h30: Carte blanche des Ateliers Chopin - Collectif LMF 78 + Sista R + Les Parcoeurs

Ce concert mettra en lumière la richesse et la diversité des talents artistiques locaux. Le collectif LMF 78 rassemble différents styles de la culture musicale urbaine. La voix puissante de Sista R vous emmènera dans un univers chaleureux de groove et de soul et sera suivie du r&b soul des Parcoeurs.

 

21h-22h30: Sista’s and the Fansfous (Pop /

Rap / R’n’b)

Ce groupe enthousiaste vous fera partager son plaisir de reprendre, en version acoustique, des tubes de l’univers pop, rap et R’n’B, que vous pourrez écouter puis chanter avec eux à l’occasion d’un FlashSing ! Un concert en plusieurs temps avec quelques surprises !

 

23h-00h30: Sergent Garcia (Musique du

Monde / Reggae / Rock / Salsa)

Un pionnier dans le métissage du rock et des musiques du monde. Sergent Garcia mélange l’esprit punk aux musiques caribéennes, à la salsa et au reggae. Désormais habitué à jouer sur les scènes du monde entier, cette figure de proue du mouvement alternatif Latino nous fera le plaisir d’apporter à Mantes-la-Jolie le « salsamuffin » qui lui est propre pour fêter la musique.

 

Déambulation musicale

Les Ateliers Zalindê, batucada composée de 15 musiciennes, vous invitent à une déambulation musicale et festive en plusieurs lieux de la Ville, mêlant percussions, danse et chant :

16h15 -17h : Marché du Val Fourré

18h30-19h15 : Gare SNCF

20h30-21h : Tour dans le Centreville.

 

Collégiale Notre-Dame

20h : Audition d’orgues et chants sacrés

 

Musée de l’Hôtel Dieu

19h - 21h : Session slam avec Eva DT, Ramdam Slam ouvert à tous les amateurs slameurs et musiciens !

 

Parking ateliers Chopin

20h30 - minuit : Culture hip-hop, Scène ouverte par les Ateliers Chopin.

 

Square Brieussel / Pavillon Duhamel

18h : Psychobus (trio pop rock), Promenade musicale dans les oeuvres du Centre d’arts Abel-Lauvray.

 

Parvis de l’Hôtel de Ville et résidence Clérisse

Deux chorales issues d’écoles primaires mantaises présenteront leurs travaux artistiques en chanson :

10h-11h: chez les Seniors, dans la salle commune de la RPA Clérisse, se produira une classe de l’école Uderzo.

17h-18h: sur le parvis de l’Hôtel de Ville côté École Marie-Curie, deux classes de l’école Hélène-Boucher.

 

Centre-ville / Place du Marché au Blé

22h30 : Cdtek (Djing electro)

Parade mobile dans le Centre-ville, de 22h30 à 23h. Place du marché au Blé : animation Djing dès la fin du concert de Sergent Garcia.

Place Paul-Bert

 

19h - 21h30 : Chorale Gospel

 

Programme associé

- Bar de la Tour, de 17h30 à 20h : Concert « Class’one »

- Bar le Sud, de 19h à 0h30 : Concert Rock Latino

- Café du Palais, dès 22h : Soirée Salsa

- Café Le Coq Hardi, dès 19h30 : Karaoké dansant années 80

- Le d’Estrées, Animation musicale

- Le Sporting, DJ : Funk, pop et musiques actuelles

- Le Sun, dès 19h à 0h30 : Concert Rock

- Le Tropical bar, Soirée danse avec des professeurs de salsa, kizomba, bachata

- Pub Les Coulisses, à 19h : Concert de «Rosces» en acoustique (pop rock)

 

Retrouvez le programme complet sur le site Internet www.manteslajolie.fr

 

Feu de la Saint-Jean

Le 22 juin, de 19h à 1h – Théâtre de Verdure

 

Le Feu de la Saint-Jean est une fête populaire liée à la célébration du solstice d’été. La Ville restaure l’esprit de cette manifestation qui se veut conviviale, musicale et gourmande ! Toute la population est conviée à ce grand rassemblement gratuit (hors frais de restauration) pour palabrer et fêter la journée la plus longue de l’année.

 

Dès 19h, venez pique-niquer ou vous restaurer sur place.

 

À 20h30, le groupe Psychobus lancera le rythme pour un concert pop/rock.

 

À 22h30, le moment que tout le monde attend : l’embrasement du bucher suivi d’un spectacle de feu par la Compagnie Cessez-le-feu, avant un bal folk endiablé avec le groupe Carnyx !

haut de page

12/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie inaugure la nouvelle entrée de l'Hôtel de Ville

  

Communiqué de presse du 12 juin 2013

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image 

Cette image représente une photographie de Michel Vilay, Maire de Mantes-la-Jolie et de jean-Luc Santini inaugurant la nouvelle entrée de l'Hôtel de Ville.


Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie et Jean-Luc Santini, adjoint au maire chargé de l’urbanisme, ont inauguré mardi 11 juin la nouvelle entrée de l’Hôtel de Ville, qui se situe 31 rue Gambetta, en face de celle du Monoprix.

 

Les horaires et l’accueil du public restent inchangés : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h, le samedi de 9h à 12h, le mardi, nocturne jusqu’à 19h. En revanche, l’entrée latérale ne sera plus ouverte au public.

 

Cette entrée par le parvis était inaccessible depuis septembre 2007, date à laquelle ont commencé les travaux qui ont métamorphosé toute cette partie du cœur commerçant : construction de l’ensemble Cœur de Mantes avec le Monoprix, du parking Cœur de Mantes ainsi que de la nouvelle école Curie. Par la suite des travaux de réfection de canalisations ont encore repoussé la réouverture.

 

C’est désormais chose faite. Comme prévu, les travaux de réfection de la rue Gambetta, de la

Place Armand-Cassan et de la rue L’Evesque vont débuter dès cet été. Ils donneront son visage définitif au parvis de l’Hôtel de Ville, désormais modernisé et au service de tous les Mantais.

haut de page

11/06/2013 - Repartez avec votre jardinière à la main !

 

 Communiqué de presse du mardi 11 juin 2013

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

 

Samedi 15 juin, la Ville de Mantes-la-Jolie organise une distribution de bacs de jardinières fleuries. Cette fois-ci, les quartiers de Gassicourt et de Sully sont concernés. Les habitants pourront venir les récupérer gratuitement entre 10h et 16h.

 

Les Mantais ont la main verte ! conséquence des courriers envoyés aux habitants des quartiers concernés, plus de 800 jardinières ont déjà été commandées au préalable sur les quartiers de Gassicourt et Sully.

La distribution se tiendra sur la place Sainte-Anne pour les riverains de Gassicourt et sur le parking du CVS Aimé Césaire pour ceux du quartier Sully, de 10h à 16h. Les habitants pourront récupérer leur jardinière garnie de géraniums, avec ou sans réservation, mais munis de leur courrier et d’un justificatif de domicile.

 

Au total, plus de 1000 bacs devraient être remis ! Les services de la Ville offriront gratuitement les plantes et prodigueront des conseils pour prendre soin de ses espaces verts en toutes saisons et ainsi faire la joie des jardiniers. Une initiative lancée depuis plusieurs années par la ville de Mantes-la-Jolie, qui rencontre à chaque fois un franc succès et témoigne de l’implication de tous pour l’embellissement du cadre de vie mantais.

haut de page

10/06/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - Conseil municipal, comptes administratif 2012

 

Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 10 juin 2013

 Conseil municipal, comptes administratif 2012

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image

 

Comptes administratifs 2012

 

Sur le plan fiscal, la Ville demeure toujours aussi dépendante des dotations et participations de l’Etat. De fait, les incertitudes restent encore vives, à la fois du côté des recettes et du côté des dépenses et des risques futurs. Cela étant, et malgré une baisse significative des subventions et dotations de l’Etat, la gestion particulièrement rigoureuse et les décisions courageuses mises en place depuis 2010 ont permis une baisse des dépenses réelles de fonctionnement et la restauration de notre Capacité d’autofinancement nette.

  

 

 

 

Ces dépenses d’équipement sont intégralement financées sans recours à l’emprunt. En moyenne depuis 2008, le niveau d’investissement dépasse les 18 millions d’euros annuels. Un pic a été atteint en 2009 et 2010 afin de garantir la réalisation en temps et en heure des projets prévus au cours du mandat, et une gestion maîtrisée de l’endettement a permis d’accompagner cette saisonnalité de l’investissement.

 

 

Création d'une troisième classe passerelle

 

La Ville de Mantes-la-Jolie a décidé d’implanter une troisième classe qui sera située à l’école Les Violettes. Ce dispositif permet la scolarisation d’un enfant avant ses trois ans. Avec un enseignant, une Atsem et un éducateur de jeunes enfants, la Classe passerelle est un véritable lien entre la petite enfance et la première étape de la scolarité. Deux classes sont déjà implantées à Mantes-la-Jolie : au sein de l’école Les Anémones depuis 2001 et au sein de l’école Henri Matisse depuis 2008.

Le dispositif a donc fait ses preuves en favorisant la réussite scolaire et en apportant des besoins spécifiques aux « tout-petits ». Ces classes nécessitent une organisation particulière des activités et l’établissement d’une relation de confiance avec les familles pour que les enfants grandissent sereinement entre école et maison.

Ainsi, en partenariat avec les acteurs départementaux et l’Éducation Nationale, une charte départementale sera créée pour établir un règlement de fonctionnement de ses trois classes et définir les rôles de chacun.

 

haut de page

10/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie - La campagne à la portée des petits citadins

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie

Du 10 juin 2013

 La campagne à la portée des petits citadins

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

Les élus mantais ont décidé de mettre en lumière la Ferme pédagogique située à l’extrémité de l’île l’Aumône. Objectif : faire découvrir au grand public et en particulier aux enfants, les métiers de la terre, à travers les animaux et les cultures et promouvoir le bien-vivre à Mantes-la-Jolie.

 

Dans un souci de pédagogie et pour répondre à la demande des parents et des professeurs des écoles, les élus de Mantes-la-Jolie ont décidé de valoriser la Ferme pédagogique située sur l’île l’Aumône, au moindre coût. Une convention a été conclue avec l’association Aimer, déjà bien connue des Mantais pour présenter chaque année lors de la Foire aux Oignons les outils agricoles d’autrefois. L’association qui travaille à la découverte des richesses du patrimoine rural et met en place des actions pour la préservation de l’environnement a présenté un projet innovant pour valoriser le site.


À l’aide d’une subvention municipale de 30 000€, ces passionnés vont profiter des prochains mois pour rénover les bâtiments, augmenter la population animalière et créer des cultures maraichères et céréalières, tout en aménageant des circuits de visite pour le public.

 

Des enclos supplémentaires (une bergerie, une chèvrerie et un clapier vont être installés ainsi qu’un verger, un potager, et une aire pour les pique-niques. Dès le mois de septembre, les scolaires pourront sur le site faire connaissance avec les ânes, les poules et autres animaux de la ferme. Les petits citadins feront ainsi vivre l’expression « une ville à la campagne » et profiteront du cadre verdoyant qui est l’un des atouts majeurs de la qualité de vie mantaise.


Un lieu unique

 

La Ferme pédagogique est située dans l’environnement exceptionnel et protégé de l’île l’Aumône, à Mantes-la-Jolie. Elle est à ce titre une des cibles prioritaires de la politique environnementale de la Ville.


À l’entrée d’un parc ornithologique de 27 hectares où la faune et principalement les oiseaux, est protégée, la Ferme vous offre un moment idyllique au contact de la vie rurale. L’occasion de découvrir le cheptel composé des animaux de la ferme (poules, oies, canards, lapins, cochons, chèvres, moutons, ânes, chevaux…) Les enfants pourront approcher les enclos, toucher les nouveau-nés ou s’émerveiller devant l’écloserie et ses poussins.

 

Le site invite à partager de grands événements en famille au rythme des saisons : fauchage du champ de blé ou du champ de maïs avec les machines anciennes, dégustation de jus de pommes pressés sur place, tonte des moutons, ballades en calèches, journée de l’artisanat…



haut de page

07/06/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : l'été à Mantes-la-Jolie

 

07/06/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

L'été à Mantes-la-Jolie (Programme des animations, activités sportives, spectacles, concerts...)

 

 Pour télécharger ce dossier de presse, cliquez sur l'image

07/06/2013 - Dossier de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : L'été à Mantes-la-Jolie (Programme des animations, activités sportives, spectacles, concerts...)


haut de page

06/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : sports et solidarité, le Marathon de l’espoir à Mantes-la-Jolie

 

06/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

sports et solidarité, Guy Amalfitano et le Marathon de l’espoir à Mantes-la-Jolie

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image 

06/06/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : sports et solidarité, Guy Amalfitano et le Marathon de l’espoir à Mantes-la-Jolie


Guy Amalfitano n’est pas un coureur comme les autres. Amputé de la jambe droite à 18 ans à la suite d’une tumeur osseuse, il se lance cette année dans son deuxième tour de France et collecte des fonds pour la lutte contre le cancer.

 

Il passe à Mantes-la-Jolie le 14 juin ! 91e étape d’un tour de France qui en compte 175, le passage de Guy Amalfitano à Mantes-la-Jolie est un événement sportif et solidaire à ne pas manquer. Depuis le mois de mars, ce Béarnais a entrepris un périple qui force l’admiration : 52 départements traversés et5500 km courus sur une jambe à l’aide de béquilles à ressorts spécialement adaptées.

 

En 2012 déjà, celui que l’on surnomme le «Kangourou» en référence au cloche-pied qui le caractérise dans sa course, s’était lancé dans un périple hexagonal de4000 kmen 129 jours. C’est à ce jour le plus long trajet couru sur une jambe sans un jour de repos, inscrit au Guiness des records.

 

« En trouvant du sens à la course à pied, j’ai trouvé un sens à ma vie : contribuer à faire avancer la recherche contre le cancer», déclare l’athlète. La Ville de Mantes-la-Jolie est fière d’accueillir Guy Amalfitano et le soutient dans son objectif de sensibiliser la population à la lutte contre le cancer et de collecter des dons au profit de la Ligue contre le cancer.

 

Le vendredi 14 juin, son arrivée-étape se fera sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Il entrera en ville par le boulevard Victor-Duhamel, à côté de la gare Mantes station. Il passera ensuite par la rue Porte aux Saints, la rue Thiers, la rue Auguste-Goust et la rue Nationale pour une arrivée prévue aux alentours de 17h.

 

La Ville mettra à disposition du public des urnes dans les Centres de Vie Sociale et à l’Hôtel de Ville afin de collecter des dons qui profiteront à la recherche médicale. Ceux qui souhaitent l’encourager pourront également l’accompagner dans sa course tout au long de l’itinéraire dans Mantes-la-Jolie.

 

Vous pouvez suivre toutes les étapes de ce périple en consultant le blog de Guy Amalfitano : http://guy.amalfitano.over-blog.com

 

haut de page

31/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : la fête de Gassicourt, la ville à la campagne

 

31/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

La fête de Gassicourt, la ville à la campagne

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

31/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : la fête de Gassicourt, la ville à la campagne

 

« Tous à la campagne! » est le mot d’ordre de la Fête de Gassicourt, organisée par la Ville en partenariat avec les associations et les bénévoles, qui aura lieu le samedi 8 juin 2013, de 13h30 à 20h au Lac de Gassicourt.

 

Le temps d’un après midi, la ferme s’installe sur les bords du lac

- Venez rendre visite aux animaux de la ferme : vaches, ânes, chèvres, moutons… ils seront tous là pour vous accueillir.

- Ballade à poney : accompagnez votre enfant pour une petite ballade à dos de poney.

- À la découverte des vieux métiers : venez découvrir ou redécouvrir les métiers d’antan. Le cordier, les scieurs de longs et la laitière seront parmi nous.

 

Gassicourt au fil du temps

- Exposition photo et audio sur l’évolution du quartier de Gassicourt.

 

Ateliers manuels

- Customisation d’animaux : sur divers supports, réinventez les animaux : poules vertes, moutons

roses tout est possible !

- Création de masques : confection de masques en forme de têtes d’animaux.

- Création florale : transformez vos sacs et bouteilles plastiques en magnifiques fleurs.

- Réalisation de marque-pages

- Poterie : activez vos dix doigts avec agilité !

 

Atelier peinture

- Laissez libre cours à votre imagination et faites d’une feuille blanche votre oeuvre d’art.

 

Espace jeux

- Jouez en famille autour d’innombrables jeux : échecs, chamboule-tout, passe attrape, palet, puissance 4 et bien d’autres !

- Et pour les plus jeunes : bac à sable et autres jeux adaptés

 

Espace lecture et contes

- Petits et grands, laissez-vous entraîner au fil des mots et vivez des aventures fantastiques, féériques et romantiques !

 

Stand maquillage

- Les animaux de la jungle prendront-il l’ascendant sur les animaux de la ferme ?

 

Espace restauration

- Pastels, poulet, frites, barbe à papa, glaces, boissons, gâteaux, spécialités antillaises … à vous de choisir !

 

Spectacles

- Spectacles de musique et de danses variées avec en point d’orgue, à 17h, un cours de Zumba collectif et en plein air !

 

Remerciements aux partenaires

Le Conseil général des Yvelines, la ludothèque Chopin, les Médiathèques Duhamel et Aragon, les Associations : AVM 78, Ifep, Eiapic, Ssaad, Aroa, Apep, Antillo-Guyannaise, Association des Portugais, La poste aérienne, Le temps du Lude, le Centre d’Art Abel-Lauvray, les services de la Ville, la structure ado de l’Espace Paul-Bert, les CCQ et les bénévoles qui ont participé à la réalisation de la Fête de Gassicourt.

 

haut de page

31/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : éducation, les bienfaits des clubs Coup de Pouce

 

 

31/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Éducation, les bienfaits des clubs Coup de Pouce

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

31/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : éducation, les bienfaits des clubs Coup de Pouce 


La Ville de Mantes-la-Jolie, à travers le dispositif de Réussite Éducative et l’Apfée  l’Association Pour Favoriser l’Égalité des chances à l’École) pilote depuis de nombreuses années le développement des Clubs Coup de Pouce : un dispositif d’accompagnement de certains enfants de CP et de leurs parents.

 

Le 29 mai à l’Agora, des dizaines d’écoliers de Mantes-la-Jolie recevaient, tout sourire, leur attestation de participation à un Club Coup de Pouce. Cécile Dumoulin, 1ère adjointe au Maire, et Hayet Morillon, adjointe en charge des affaires scolaires, rappelaient l’efficacité de ce dispositif dans la prévention de l’échec scolaire.

 

Amal Abidi, chef de service Réussite Éducative, est en charge du projet pour les 8 écoles de la Ville qui bénéficient des Clubs Coup de Pouce, en partenariat avec l’Éducation Nationale. Au total, 50 enfants de CP présentant des difficultés dans l’apprentissage de la lecture, sont pris en charge dans 10 clubs. 7 clubs sur 10 sont d’ailleurs entièrement financés par la Ville. Un projet qui ne serait possible sans l’investissement des directeurs d’écoles et des enseignants.

 

Ces difficultés venant souvent du manque de soutien dont peuvent bénéficier les enfants en dehors du temps scolaire, le principe du Club Coup de Pouce est l’organisation de séances consacrées à un travail ludique sur la lecture.

 

Celles-ci ont lieu tous les jours après les cours, de 16h30 à 18h et de novembre à mai, dans les locaux de l’école concernée. Un travail qui a également pour but de faire participer les parents et de créer davantage de liens entre eux et l’école. Ainsi, ils assistent à ces séances et les animateurs leur montrent qu’il est possible de travailler la lecture de façon ludique pour intéresser l’enfant.

 

Il s’agit donc d’apporter à ces élèves dits «fragiles en lecture» les atouts de la réussite et de sensibiliser leurs parents à l’importance d’un engagement quotidien le soir à la maison. Plébiscités par les maîtres des écoles concernées, les Clubs Coup de pouce ont déjà démontré leurs effets bénéfiques sur la motivation des enfants et sur la relation avec leurs parents.

haut de page

27/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : la sécurité des mantais, une priorité absolue

 

27/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

La sécurité des mantais, une priorité absolue

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 27/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : la sécurité des mantais, une priorité absolue

 

La Ville a mené depuis plusieurs années une politique volontariste en matière de sécurité : Mantes-la-Jolie dispose à présent de la première Police municipale du département. Elle poursuit le développement très ambitieux de la vidéo-protection, de même qu’un travail considérable portant sur la prévention.

 

La coopération entre tous les acteurs locaux de la sécurité (Police nationale, justice, Education nationale, associations...) est jugée exemplaire. Elle a abouti à des résultats visibles dans la lutte contre l’insécurité et à une diminution régulière et importante des faits de délinquance.

 

L’ensemble de ces actions doit être poursuivi et même renforcé. Mais le gouvernement envisage au contraire, sans aucune logique, d’étendre la « zone police » à la ville de Rosny-sur-Seine. La circonscription de sécurité publique couvre déjà onze communes et plus de 110 000 habitants. Or cette décision absurde se réaliserait à effectif constant. La charge de travail supplémentaire pour les policiers serait de +5% et elle ne serait bien sûr pas compensée.

Concrètement, cela revient à retirer des effectifs à Mantes-la-Jolie et dans les autres villes pour les placer à Rosny-sur-Seine.

 

Nous ne voulons pas que la sécurité des Mantaises et des Mantais soit pénalisée par une décision arbitraire qui ne tient pas compte des conséquences à court et long terme. La sécurité est une de nos premières libertés. Il faut sans délai revoir ce projet de redéploiement dans un souci de concertation, d’efficacité et le faire avec une vision globale qui tienne compte de l’intérêt général des habitants de toute l’agglomération.

haut de page

27/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : 7000 visiteurs au compteur du Festival Bulles de Mantes

 

27/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

7000 visiteurs au compteur du Festival Bulles de Mantes


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

27/05/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : 7000 visiteurs au compteur du Festival Bulles de Mantes 

 

Avec 7000 visiteurs, le Festival de bande dessinée “Bulles de Mantes”, qui avait lieu ce week-end, a désormais atteint sa vitesse de croisière.

 

En quelques années, ce rendez-vous des amateurs de bande dessinée, organisé par l’association Bulles de Mantes et la Ville de Mantes-la-Jolie, est devenu le premier événement de ce type en Île-de-France. Ce succès est dû en grande partie à la qualité de l’organisation mais aussi à la multitude d’animations et d’événements proposés non seulement sur le site mais aussi dans l’ensemble de l’agglomération et ce sur plusieurs jours.

 

La gratuité de l’entrée et les nombreux concerts qui ont rythmé ce week-end rendaient l’événement particulièrement attractif. La bonne nouvelle vient aussi de la librairie du Festival qui voit ses ventes augmenter de plus de 30%.

 

Prochain rendez-vous en mai 2015, pour la sixième édition du Festival. D’ici là, les organisateurs recommandent de consommer des bandes dessinées sans aucune modération !

haut de page

08/05/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie : commémoration du 8 mai 1945

 

08/05/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie :

Commémoration du 8 mai 1945


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

 

Mercredi dernier, la Ville de Mantes-la-Jolie célébrait l’armistice du 8 mai 1945. À l’issue de la cérémonie, le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, a tenu le discours suivant devant les autorités civiles et militaires, le monde combattant et les Mantais présents à cette occasion :

 

« Nous célébrons aujourd’hui 68 ans de paix sur notre territoire. Le dernier conflit mondial est né d’une crise économique et de l’absence de décisions appropriées. La recherche de boucs émissaires et la tentation de forces obscures ont conduit à cette folie des hommes.

 

Dans les années qui ont suivi, De Gaulle et Adenauer ont montré courage et prise de conscience volontariste, surmontant les difficultés pour construire ensemble l’Europe de la Paix, qui a pour fondement la solidité du couple franco-allemand. Rien ne change jamais, l’histoire se répète et nous sommes à la croisée des chemins, avec plusieurs options :

 

- le choix des forts : être entrepreneur, bâtisseur, développeur. Quand un modèle ne fonctionne plus, il faut avoir le courage de reconstruire à nouveau à côté, d’être créateurs de valeur.

 

- le choix des faibles : faire l’autruche et différer les décisions, par lâcheté et manque de courage, en désignant quelques-uns à la vindicte pour masquer nos responsabilités et en cherchant quelques autres à qui on pourrait prendre ce qu’on a perdu...

 

Le devoir de mémoire, c’est bien sur rendre hommage à ceux qui ont souffert, qui ont perdu la vie pour notre liberté, mais c’est aussi respecter leur sacrifice en ne reproduisant pas les erreurs du passé. Ayons l’intelligence de tirer les leçons de l’Histoire pour préserver la paix entre les hommes. »

 

Michel Vialay,

Maire de Mantes-la-Jolie

haut de page

26/04/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie : l'industrie automobile confortée

 

26/04/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie :

L'industrie automobile confortée

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

26/04/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay, Maire de Mantes-la-Jolie : l'industrie automobile confortée

 

"Le groupe Renault a annoncé, ce vendredi, que son usine de Flins allait fabriquer la prochaine génération de la Nissan Micra à partir de 2016. Le volume prévu atteint les 82 000 véhicules par an.

 

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour l’industrie automobile de la Seine aval et donc pour l’emploi.

 

Après la production de la Clio IV puis de la Zoé, le site historique de Flins, la plus grande et la plus ancienne usine du constructeur automobile, se voit donc pérennisé.

 

Avec l’Opération d’Intérêt National, lancée en 2006, le développement économique de la Vallée de la Seine est devenu la priorité des acteurs locaux.

 

Cet objectif est renforcé par cette décision, qui devrait bénéficier aux nombreux sous-traitants installés dans la région.

 

Des cursus en partenariat avec le constructeur français existent déjà, notamment à l’IUT de Mantes en Yvelines, pour former les ingénieurs et ouvriers spécialisés qui interviendront sur ce site.

 

L’usine de Flins peut devenir une référence en matière de production automobile en Europe.

 

Le territoire de la Seine aval a tous les atouts, tous les moyens et toute la volonté pour accompagner cette montée en puissance."

 

Michel Vialay

Maire de Mantes-la-Jolie

Conseiller général

haut de page

26/04/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialy, Maire de Mantes-la-Jolie : l'université sur la première marche du podium

 

26/04/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialy, Maire de Mantes-la-Jolie :

L'université sur la première marche du podium


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 26/04/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialy, Maire de Mantes-la-Jolie : l'université sur la première marche du podium

 

"L’Université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ), dont fait partie l’IUT de Mantes-en-Yvelines, est en tête d’un récent classement des meilleures universités françaises, établi selon les chiffres du ministère de l’enseignement supérieur et publié par le Figaro.

 

Il s’agit d’une excellente nouvelle dont nous pouvons nous réjouir et dont nous pouvons être fiers. Car ce palmarès ne repose pas seulement sur le taux de réussite des élèves, mais aussi sur la capacité des établissements à faire réussir le plus grand nombre d’étudiants, quel que soit leur milieu social ou leur cursus. Le mérite est d’autant plus grand que l’UVSQ est une jeune faculté, à taille humaine.

 

Cette politique vertueuse de l’équipe dirigeante se retrouve à Mantes-la-Jolie où le nombre d’élèves ne cesse de progresser d’année en année (plus de 800 en 2013). L’offre de formations de qualité s’enrichit à chaque rentrée universitaire

 

Le partenariat noué avec les entreprises et les acteurs du territoire renforce l’ancrage de l’IUT dans le territoire de la Seine Aval. Dans le même temps, l’établissement s’ouvre à l’international en permettant l’accueil d’étudiants étrangers et la mobilité des étudiants dans les universités européennes.

 

Ce constat est de bon augure alors que se préfigure la constitution du pôle universitaire de Mantes-en-Yvelines. Notre agglomération doit profiter de la compétence des dirigeants et professeurs, de la réussite des élèves et de la mobilisation de tous les acteurs du territoire pour créer un véritable pôle d’excellence dans l’ouest parisien."

 

Michel Vialay

Maire de Mantes-la-Jolie

Président du Conseil de l’IUT de Mantes-en-Yvelines 

haut de page

17/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : priorité voirie, la technologie au secours des automobilistes

 

 

 

17/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

priorité voirie, la technologie au secours des automobilistes.

 

La Ville de Mantes-la-Jolie poursuit son travail de réfection des voiries et cherche à en renforcer l’efficacité. Elle a recourt pour cela aux procédés techniques les plus récents et les plus perfection.


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

La Ville de Mantes-la-Jolie poursuit son travail de réfection des voiries et cherche à en renforcer l’efficacité. Elle a recourt pour cela aux procédés techniques les plus récents et les plus perfection.

 

Le réaménagement de la voirie contribue au confort quotidien des Mantais, qu’ils soient piétons, automobilistes ou utilisateurs de deux roues. C’est pourquoi les élus ont décidé d’accentuer les efforts pour la qualité de notre réseau routier en œuvrant spécifiquement à l’efficacité des réparations.

 

Une grande campagne de rebouchage, d’un montant de 50000 €,  se déroulera d’avril à juin.

Elle devra remédier à une dégradation des routes qui s’est accélérée ces trois dernières années sous l’effet conjugué de deux phénomènes :

 

De nombreux travaux d’optimisation des réseaux souterrains ont eu lieu et sont encore programmés jusqu’à la fin de l’année, à l’image du changement des canalisations en  plomb, conformément à la législation. Cette opération lourde réduit les risques de saturnisme (maladie liée à la présence du plomb) et œuvre donc au bien-être des habitants.

 

Mais les multiples chantiers sont autant de trous qui sont provisoirement rebouchés l’hiver faute d’une température adéquate autorisant la pose d’un enrobé « à chaud ».

 

Les derniers hivers rigoureux ont accentué la dégradation des chaussées. L’eau pénètre dans les routes dégradées, le gel déstructure leurs fondations et fait éclater la couche supérieure d’enrobé.

 

Chaque année, des campagnes de rebouchage et plusieurs dizaines d’interventions ont lieu pour réparer les nids-de-poule. Mais ces actions d’urgence n’apportaient pas de solution durable.

 

Une solution a été trouvée : l’enrobé projeté à l’émulsion, un procédé innovant.

Un camion spécialement dédié à cette tâche effectue des enrobés à chaud avec des résultats plus efficaces. Le nid-de-poule une fois réparé l’est quasi définitivement et les équipes de la ville n’ont plus à intervenir dessus.

 

L’équipe intervient concrètement en quatre temps : le trou est nettoyé par projection d’air, puis une couche d’accroche sous la forme d’une émulsion (comparable à une colle) est déposée. Les gravillons sont projetés avant la finition par le collage de matériaux secs. En quelques minutes le trou est réparé, la circulation peut reprendre sans délai.

 

Les services municipaux ont travaillé récemment au repérage des chaussées les plus abîmées, à leur diagnostic et à l’élaboration d’un plan de réfection sur l’année. Quelle que soit la nature des travaux, la Ville s’efforcera bien sûr de minimiser autant que possible les nuisances pour les riverains et à les informer en amont.

haut de page

17/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : priorité voirie, les rues concernées en 2013

 

17/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Priorité voirie, les rues concernées en 2013.

 

Dans le cadre du plan pluriannuel de réfection des voiries de Mantes-la-Jolie, plus de 3 millions d’euros vont être investis cette année, auxquels s’ajoutent 2,2 millions d’euros dans le cadre de la rénovation urbaine. Tous les quartiers sont concernés par cet ambitieux programme.


Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

17/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : priorité voirie, les rues concernées en 2013


Allée Buffon.

Nouveau revêtement en béton (juin 2013).*

 

Parc des expositions.

Réfection des allées et aménagements (printemps/été 2013).

 

Rue Cavelier de la Salle.

Requalification de la chaussée, des trottoirs et du stationnement (automne 2013).

 

Rues Champlain & Magellan.

Réfection de la voirie et reprise du caniveau (automne 2013).

 

Rue Alphonse-Durand.

Reprofilage de la rue (été/automne 2013)

 

Rue Émile-Zola (du boulevard du Maréchal Juin jusqu’à la rue Pierre-Sémard)

Réfection de la bande roulante (été 2013).

 

Zac des Bords de Seine.

Aménagement d’un parking, d’un parc et du quai de la Tour (juillet 2013-mars 2014).

 

Au cœur du quartier, l’espace prévu à cet effet va être transformé en un parc paysager mais aussi en un lieu de loisirs avec une aire de jeux complétée par une pelouse ouverte, un parcours paysager ponctué de placettes qui permettront de s’arrêter pour profiter de la végétation. Celle-ci sera variée et reflètera la diversité de la flore régionale.

 

Le parking proche de la Maison de la Petite enfance sera aménagé dans la continuité du parc. Les places en matériaux perméables et les espaces de végétaux permettront de récupérer les eaux de pluie.

 

La dernière portion du quai de la Tour sera aménagée dans la continuité de la Ceinture verte et toujours réservée aux piétons et aux cyclistes. Une portion plus large et plus proche du fleuve permettra la création d’une nouvelle terrasse sur la Seine qui constituera un lieu de détente et de contemplation.

 

Rue des Coquilles.

Réfection de la chaussée, remplacement des bordures et des caniveaux (été 2013).

 

Place du Château, Place Jean XXIII, rue Montéclair.

Reprise générale de la voirie autour de la Collégiale, réfection du parking et reprise du parement du parvis (été/automne 2013).

 

Rénovation urbaine.

Poursuite de la rénovation des rues notamment dans les quartiers Inventeurs & Peintres-Médecins Nord (2013-2014). Livraison prochaine de la rue Paul-Gauguin, de la portion rénovée du Boulevard Georges-Clemenceau, de la rue Denis-Papin.

 

Square Brieussel.

Reprise des allées (juin 2013).

 

Rues Gambetta et L’Evesque, Place Armand-Cassan

(été/automne 2013). Réfection de la chaussée et réhabilitation du passage des roses. Création d’une place ouverte devant l’Hôtel de Ville donnant priorité à l’espace piétonnier. Les trottoirs sont élargis pour le confort des usagers et des commerces. Des livraisons et dépose minute sont créés devant la boulangerie. Les matériaux utilisés seront dans la continuité de ceux du parvis existant.

 

* Ce calendrier est donné sous réserve d’aléas fortuits car de nombreux éléments extérieurs, comme la météo, peuvent retarder un chantier.

 

haut de page

11/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : réaction au vote d’une loi sur la moralisation de la vie politique

 

11/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Réaction au vote d’une loi sur la moralisation de la vie politique

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 11/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : réaction au vote d’une loi sur la moralisation de la vie politique

 

L’affaire Cahuzac a profondément déstabilisé le gouvernement, qui réagit avec une loi de circonstance, parfaitement inutile, et qui démontre une fois encore son amateurisme et son incompétence.

 

La République irréprochable voulue par le candidat Hollande est devenue le gouvernement le plus condamnable depuis le début de la Cinquième République.

 

Il s’agit là d’un échec cinglant et de l’aveu d’une tromperie à l’égard des Français.

 

La droite, lorsqu’elle était aux responsabilités, avait imposé aux élus de procéder à une déclaration de leur patrimoine en début et fin de mandat. Le président de la République en ce sens ne veut que transformer ce processus en une opération de communication hypocrite, qui peut mener à une dérive voyeuriste.

 

Cette poudre aux yeux évite aux responsables socialistes de se préoccuper efficacement des vrais problèmes qui concernent les Français, à savoir le développement économique ou l’emploi.

haut de page

08/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : près de 45 000 visiteurs au Salon de la Chasse

 

08/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Près de 45 000 visiteurs au Salon de la Chasse

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 08/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : près de 45 000 visiteurs au Salon de la Chasse

 

Le Salon de la Chasse et de la Faune sauvage, qui se tenait pour la seconde fois à Mantes-la-Jolie et s’est achevé ce jour, a accueilli près de 45000 visiteurs. Un chiffre qui réjouit les organisateurs et qui prouve à lui seul la pertinence du site de Mantes-la-Jolie et son attractivité.

 

Facilement accessible depuis Paris, la ville et son Parc des expositions, bordés par la Seine et les coteaux du Vexin, se sont révélés être un cadre idéal pour plus de 350 exposants (20% de plus que l’an dernier), qui présentaient une vitrine de très grand standing, où figuraient toutes les nouveautés en matière d’équipements.

 

Un concert exceptionnel de cors de chasse dans la Collégiale a ajouté un aspect culturel à ce grand rassemblement, le premier de cette nature en Europe. De quoi réjouir aussi les commerçants et les restaurateurs mantais qui sont parmi les premiers à bénéficier de cette clientèle de passage et de ce regain d’activité.

 

Mantes-la-Jolie peut s’enorgueillir, avec son parc des expositions, ses équipements et grâce à une volonté affichée de la Ville depuis plusieurs années, d’être devenue un lieu d’expositions incontournable, entre Paris et la Normandie, pour les visiteurs français et étrangers.

haut de page

02/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : Parlons du Jardin 7, la fête de la nature et du jardinage

 

02/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie  :

Parlons du Jardin 7, la fête de la nature et du jardinage

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 02/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie  : Parlons du Jardin 7, la fête de la nature et du jardinage

 

Pour la 7ème édition de Parlons du Jardin, Mantes-la-Jolie vous propose une journée de découvertes et d’activités ludiques dans l’univers de la nature et du jardin, avec des spécialistes à votre écoute. Voici le programme complet de la manifestation.

 

Atelier rempotage

Venez apprendre le rempotage de plantes aromatiques, une opération d’horticulture visant à changer une plante de pot pour un meilleur développement des racines. Sessions de 10h30 à 11h30 et de 16h30 à 17h30. Le Service Espaces Verts de la Ville apportera une réponse à toutes vos questions en matière de jardinage.

 

Atelier décoration florale

Conseils et astuces animés par le fleuriste Pascal Noël, de 11h30 à 12h30

 

Les ateliers interactifs Le «Potager carré»

Comment aménager un potager en carré en ville ? De 14h30 à 15h15, de 15h30 à 16h15 et de 16h30 à 17h15

 

Troc’plantes

Venez échanger plantes et boutures. De 15 à 16h.

 

Initiation à l’art de la poterie

Atelier animé par la Poterie du Vexin. De 10h à 13h et de 14h à 18h.

 

La fanfare Jazz’diniers

Quand le plaisir du jardinage rejoint la passion d’un orchestre de jazz...

 

Radio éphémère

Émission spéciale jardinage sur BPM 102.1 en direct de la place Saint-Maclou.

 

Braderie

Ne manquez pas la braderie de printemps des commerçants du Centre-ville.

 

Don de compost annuel (un sac par foyer / se munir d’un justificatif de domicile).

Le service Espaces verts de la ville répondra à toutes vos questions de jardinage

 

Mais aussi de nombreux exposants (outillage de jardin, bulbes, plantes...)

 

Samedi 20 avril, Place Saint Maclou, de 9h30 à 18h30. Gratuit. Renseignements au 01 34 78 81 32 et sur www.manteslajolie.fr

 

haut de page

02/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : noces d’or à Mantes-la-Jolie

 

02/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Noces d’or à Mantes-la-Jolie


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 02/04/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : noces d’or à Mantes-la-Jolie

 

Les Noces d’Or de Monsieur Blaise et Madame Thérèse Longo seront célébrées à l’Hôtel de Ville de Mantes-la-Jolie, samedi 6 avril 2013 à 11 heures en salle des mariages.

 

Le couple, qui s’est marié le 6 avril 1963 fête donc, comme le veut la tradition, ses 50 ans de mariage !

Blaise, d’origine italienne, est arrivé en France en 1954 et s’est d’abord installé à Maule.

 

Peu de temps après leur mariage, le couple a vécu au 12 rue Alphonse Durand. En 1970, ils emménagent au 75 rue d’Alsace, maison qu’ils occupent encore aujourd’hui !

 

Ils ont à ce jour 2 enfants et 3 petits-enfants.

 

Le couple recevra, lors de cette cérémonie dirigée par le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, la Médaille de la Ville, les diplômes des Noces d’Or ainsi qu’un bouquet de fleurs.

haut de page

27/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : sensibiliser les agents à la question du handicap

 

27/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

sensibiliser les agents à la question du handicap


Le séminaire «handi-cap» qui vient de s’achever, a permis de sensibiliser l’ensemble du personnel communal (près d’un millier d’agents) sur cette question qui concerne un salarié sur deux au cours de sa vie professionnelle.


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

27/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : sensibiliser les agents à la question du handicap

 

Pour la première fois, un séminaire était organisé à Mantes-la-Jolie (les 25 et 26 mars) pour sensibiliser le personnel communal à la question de l’intégration des personnes handicapées dans la vie professionnelle.

 

« J’ai souhaité que l’ensemble de nos collaborateurs puissent comprendre ce sujet », explique le Maire, Michel Vialay.

« Et pour le comprendre, il faut le connaître. La politique de la Ville est de poursuivre le changement positif des comportements en interne mais aussi à destination de nos administrés pour que cette question soit abordée de la façon la plus simple qui soit ».

 

Le 13 décembre 2012, la Ville de Mantes-la-Jolie signait une convention avec le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique, marquant son engagement dans une politique handicap d’envergure pour les agents de la Ville.

Mantes-la-Jolie affiche en effet fièrement un taux d’emploi de personnes handicapées de 6,02%, qui fait d’elle un exemple à l’échelle nationale.

Mais elle ne peut se contenter de ces bons résultats. En effet, deux des quatre axes de cette convention reposent sur la communication et la formation des équipes.

 

Sur la scène du Cac Georges Brassens, deux acteurs de la Compagnie «Théâtre à la carte» ont donc souligné lors de saynetes les difficultés quotidiennes des personnes handicapées dans la sphère familiale comme dans la sphère professionnelle, interagissant avec le public. Ces scènes étaient entrecoupées par des interventions de spécialistes, à l’image de Geneviève Dewasmes, Responsable de la mission handicap pour la Ville de Paris, initiée en son temps par Jacques Chirac. Dans la capitale, le taux d’emploi de personnes handicapées est passé de 2,4% à 6,2%.

Maryse Pouillot, responsable-coordinatrice de l’antenne local MDPH (maison départementale des personnes handicapées) depuis 2005 est revenu notamment sur la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

 

D’autres actions sont prévues dans les prochains mois, comme des formations, la création d’un guide pratique handicap à destination des encadrants ainsi que l’achat de matériels ergonomiques.

L’objectif est d’accueillir des personnes handicapées à tous les niveaux de responsabilités et de favoriser leur accomplissement et leurs perspectives professionnelles.

 

haut de page

27/03/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay : Conseil communautaire du 27 mars 2013 : délibération sur l’accord local

 

27/03/2013 - Communiqué de presse de Michel Vialay :

Conseil communautaire du 27 mars 2013 : délibération sur l’accord local


 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

 

« Je veux, ce soir, remercier le groupe de travail qui, dès juillet 2012, début des discussions, avait conscience du temps nécessaire pour trouver un accord.

 

Par ailleurs, connaissant les perspectives attendues de la loi Richard dont la proposition fut déposée le 10 septembre 2012 au Sénat, le groupe de travail précisait qu’elle viendrait faciliter un accord.

 

Prendre le temps et attendre un peu que la loi fut votée aurait sans doute évité des crispations, mais il faut à présent regarder vers l’avenir.

 

Les principes fondamentaux qui nous ont guidés sont une juste représentativité du poids des communes en fonction du nombre de leurs habitants, tout en permettant une distinction entre communes rurales et péri-urbaines, ces dernières gagnant ainsi 8 sièges pour une meilleure représentation.

 

L’accord trouvé permet donc une représentativité juste et équilibrée où :

- les communes rurales qui représentent 12% des habitants auront 27% des sièges

- les communes péri-urbaines qui représentent 33% des habitants auront 30% des sièges

- les villes centres qui représentent 55% des habitants auront 43% des sièges.

 

Je me félicite que cet accord ait trouvé une très large majorité et nous permette ainsi de nous inscrire dans la préparation de l’avenir de notre territoire. »

haut de page

25/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : réaction de Michel Vialay au vote de la CDAC contre le projet de Mégarama

 

25/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Réaction de Michel Vialay au vote de la CDAC contre le projet de Mégarama

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 25/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : réaction de Michel Vialay au vote de la CDAC contre le projet de Mégarama

 

Vendredi 22 mars, la Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC), à laquelle participait Michel Vialay, a rejeté à une large majorité le nouveau projet de multiplexe de l’enseigne Mégarama à Aubergenville. Cette décision est une suite logique pour plusieurs raisons :

 

- Ce projet aurait un impact négatif considérable sur les cinémas de Centre-ville. L’enseigne Mégarama le concède elle-même tout en sous-estimant ce phénomène.

 

- Nous nous sommes battus lors de l’arrivée du cinéma CGR à Mantes pour que celui-ci s’installe en Centre-ville et non en périphérie. Ce combat a profité aux commerçants du centre de l’agglomération et donc à tous les habitants. Par ailleurs, ce combat est aujourd’hui partagé par tous : la Charte du développement commercial de la Seine aval, signée par toutes les communes en 2009, préconise noir sur blanc de « favoriser en Centre-ville l’implantation de commerces dits « d’achat plaisir » (...) » et aussi de « circonscrire les activités culturelles et de loisir en ville. »

 

- Notre réflexion doit s’inscrire dans une vision globale du territoire de la Seine aval pour que celui-ci se développe harmonieusement. Je fus parmi les premiers élus à militer pour qu’une réflexion soit menée sur l’optimisation du pôle commercial de Flins-Aubergenville afin que sa dynamique soit accentuée en complémentarité des activités portées par notre Centre-ville.

 

Une étude a été engagée à la fin de l’année dernière et nous devons en attendre les conclusions afin d’en tirer des enseignements. Il faudra indéniablement une locomotive à cet espace commercial mais l’avenir de ce dernier ne pourra que s’inscrire en cohérence avec celui du centre commerçant de Mantes-la-Jolie.

haut de page

25/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : Michel Vialay et Macky Sall, Président de la République, inaugurent un lycée au Sénégal

 

25/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Michel Vialay et Macky Sall, Président de la République, inaugurent un lycée au Sénégal

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

 

 

Le Maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, a accompagné mercredi 20 mars le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, venu inaugurer le lycée d’Ourossogui, dans la région de Matam.

 

Ce projet, qui a vu le jour après deux ans de travaux,  s’inscrit dans le cadre du Paisd, un dispositif de coopération bilatéral franco-sénégalais visant l’accompagnement des initiatives de ressortissants sénégalais établis en France pour le développement social et économique de leur pays d’origine.

 

Cette action est donc le fruit de la coopération entre l’Association pour le Développement de Ourossogui (Ado), la Région Île-de-France, la Ville de Mantes-la-Jolie les fondations Adoma et Total et le ministère sénégalais de l’éducation.

 

Le chef de l’État n’a d’ailleurs pas manqué de saluer la contribution de la France et des habitants d’Ourossogui pour la réalisation de ce lycée. Après avoir remercié le Président de la République pour son accueil et salué lui aussi la réussite de ce projet, Michel Vialay lui a indiqué qu’il serait toujours le bienvenu à Mantes-la-Jolie.

 

Le lycée d’enseignement général d’Ourossogui, d’un budget global de 460 000€, comporte 16 salles de classe dont quatre réservées aux séries scientifiques, un bâtiment administratif, une bibliothèque et une salle d’informatique contenant un matériel sophistiqué.

haut de page

15/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : Prochainement le 3ème Salon de l’Habitat

 

 

 

Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie :

Le 15 mars 2013

Prochainement le 3ème Salon de l’Habitat

 

 Pour télécharger ce communiqué, cliquez sur l'image

15/03/2013 - Communiqué de presse, Ville de Mantes-la-Jolie : Prochainement le 3ème Salon de l’Habitat

 

Le salon de l’habitat, du 22 au 24 mars, au parc expo, vous propose des conférences ainsi qu’une nouveauté : des ateliers bricolage pour réaliser vous-même vos travaux.

 

Parce que votre habitat est unique, le Salon de l’habitat s’attache chaque année à vous proposer une  offre variée et complète de l’habitat d’aujourd’hui  et de demain. Lieu privilégié de rencontres entre professionnels et particuliers, il se dévoile autour de plusieurs univers tels que l’immobilier, l’habitat, les métiers d’art, le meuble et la décoration, la nature et le jardin ; pour une mise en lumière des grandes tendances.

 

L’occasion de rencontrer, en une seule visite, des  dizaines de professionnels qui vous feront bénéficier pendant trois jours de leur expertise et de leur savoir-faire.

 

Un véritable gain de temps pour faire le plein d’idées et donner vie à vos projets !

 

Vendredi 22 mars de 14h à 18h et samedi 23 mars de 10h à 13h

 

Présence de la chambre des Notaires des Yvelines

Consultation gratuite de 15 minutes sur le stand.

 

Samedi 23 mars

 

ESPACE CONFÉRENCE

Venez profiter des conseils de professionnels

 

15h - Quels sont les risques d’une eau trop calcaire et comment s’en débarasser ?

Conférence menée par Culligan Val de Seine

 

16h - Acheter, rénover ou agrandir, quelles sont les modalités pour financer un bien immobilier ?

Conférence menée par la Banque Populaire (Mantes-la-Jolie)

17h - Quelles sont les démarches à effectuer auprès de votre Mairie pour

construire, acheter, rénover ou agrandir ?

Dimanche 24 mars

 

ATELIERS BRICOLAGE

Comment réaliser des travaux chez soi ?

Ateliers menés par Mr Bricolage

 

14h - Comment poser du carrelage ?

15h - Comment poser du parquet et du stratifié ?

16h - Comment réaliser de l’enduit et de la peinture murale ?

17h - Comment poser du papier peint ?

 

SALON DE L’HABITAT

Du 22 au 24 mars > 10h à 19h / Parc expo

Restauration sur place. Entrée et parkings gratuits.

Renseignements : 02 37 98 58 59 ou 01 34 78 81 32

  

haut de page

Communiqués de presse archives

 

 
31/12/2012
18/12/2012
23/11/2012
20/11/2012
20/11/2012
08/11/2012
06/11/2012
24/10/2012
22/10/2012
08/10/2012
27/09/2012
20/09/2012
17/09/2012
06/09/2012
27/08/2012
27/07/2012
10/07/2012
29/06/2012
25/06/2012
18/06/2012
18/06/2012
18/06/2012
18/06/2012
21/05/2012
10/05/2012
07/05/2012
07/05/2012
07/05/2012
04/05/2012
03/05/2012
06/04/2012
16/04/2012
02/04/2012
02/04/2012
28/03/2012
19/03/2012
20/02/2012
09/02/2012
07/02/12
06/02/12
06/02/12

 

Dossier de presse Archives

 

12 juin 2012
29 juin 2012

16 juillet 2012

5 septembre 2012
5 septembre
17 octobre 2012
 

haut de page

SUIVEZ NOTRE ACTUALITÉ SUR...

  
 
 

 
ACTUALITÉS

Retour sur le conseil municipal du 02/07/2018
Enchères citoyennes
Un budget pour bâtir l'avenir
La nouvelle qui enchante l'entrée de ville
Le zéro phyto fait campagne
La Ville fait la chasse aux marchands de sommeil
Rejoignez la Ville sur Instagram !
Le quartier achève sa mue
 
EN BREF
Rénovation de la Halle du Marché
Rénovation de l'Aqualude
Annulation réunion publique EOLE
Dates de fermeture des boulangeries
Horaires d'été - bureau de poste de Gassicourt
Enquête INSEE "la mobilité des personnes"
Neutralisation d'une voie sur le pont Mantes-la-Jolie – Limay
3 minutes pour comprendre les missions de GPS&O
EOLE : les travaux débutent en novembre dans votre gare